Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 53
Invisible : 1
Total : 54
13156 membres inscrits

Montréal: 9 déc 14:35:49
Paris: 9 déc 20:35:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Elle était tunnel Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5163 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 21 nov 2014 à 09:20
Modifié:  10 avr 2015 à 07:11 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Elle était tunnel


Dans le tunnel de sa vie à l’âme tourmentée
Mains griffant les parois d’amertume de regrets
Elle avance à pas lents, elle avance chancelante…
Chemin de souffrance parcouru en mendiante

D’amour, ressentiment, blessures à refermer.
Cette âme prisonnière de l’enfer de ses pourquoi
Hante sa vie, éclipse le soleil pour la lune voilée.
Purgatoire en creux d’aspérités offre aux doigts

Des fleurs à cueillir pour baliser ce couloir.
Mais l’ennemi est là qui l’étreint chaque matin.
Sa main se recroqueville, et repousse l’espoir
Offert, laisse la nuit envahir son cœur chagrin.

Dans le tunnel de sa vie à l’âme tourmentée
Cicatriser les blessures quand le poignard
Dans sa chair planté Année après année
Continue d’abreuver l’indicible cauchemar

Et simplement inaccessible ! Comment l’extraire ?
Mains griffant les parois d’amertume de regrets
Au sang se battent, désirent rejoindre la lumière
Qui brille au bout du tunnel ; Eclair, feu follet

À petits pas vers lui, elle avance chancelante
Elle sait : Sa rédemption est au bout du passage
Alors, elle écope les rancœurs en ferveur croyante
Prie Moïra de la sauver de ce naufrage…

  YD
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3508 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 21 nov 2014 à 10:19 Citer     Aller en bas de page

La lumière au bout du tunnel...
Poème très touchant de cette femme qui s'accroche, s'approche...doucement, la lumière.
On ressent sa souffrance.
J'aime beaucoup, cette toile de sentiments.
Amitiés.
Emme.

  la vida son dos dias...vivelos !
Ombline


Je ne trempe pas ma plume dans un encrier mais dans la vie. Blaise Cendrars
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
25 février 2014
Dernière connexion
3 juillet
  Publié: 21 nov 2014 à 15:25 Citer     Aller en bas de page

L'ombre n'existe qu'avec la lumière peut être est ce pour cela que cette petite flamme qui s'appelle l'espoir est importante.. Au bout d'un tunnel se dépose toujours la lumière… très beau comme toujours

Amitiés

Pauline

  La musique exprime ce qui ne peut pas être dit mais qui est impossible de taire. Victor Hugo
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
425 poèmes Liste
13600 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
8 décembre
  Publié: 21 nov 2014 à 16:47 Citer     Aller en bas de page

Mon Dieu. Comme ces mots me parlent !

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 21 nov 2014 à 17:25 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir YD,

Un poème très touchant avec une lumineuse flamme d'espoir !


Mes amitiés

Sybilla



  Le rêve est le poumon de ma vie
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
446 poèmes Liste
8744 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 22 nov 2014 à 03:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon,

Un poème touchant, en effet. La flamme est toujours là. Qu'elle ne faiblisse pas !
Catherine

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5163 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 22 nov 2014 à 08:07
Modifié:  22 nov 2014 à 08:09 par Y.D
Citer     Aller en bas de page

Emme, Charmante, Pauline, Ishtar, Sybilla, Catherine

Merci pour vos commentaires, je rejoins l’avis de Pauline, toute lumière donne de l’ombre et toute tristesse amènera à un moment donné de la joie. Je reprends une affirmation de l’immense poète et prophète Gibran Khalil

« Votre joie et votre tristesse sans masque, et ce même puits d’où monte votre rire a souvent été rempli de vos larmes.
Et comment en serait-il autrement ?

Plus la tristesse creusera profond dans votre être, plus vous pourrez contenir de joie. »

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15797 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 22 nov 2014 à 09:16 Citer     Aller en bas de page

le désespoir un tunnel sombre
c'est y croire a la lumière au bout
qui nous aides a s'accrocher

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5163 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 22 nov 2014 à 11:09 Citer     Aller en bas de page

Mido ben

Merci de t'être arrêté, j'apprécie toujours tes petits mots sur mes lignes.

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
3350 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 24 nov 2014 à 01:14
Modifié:  24 nov 2014 à 01:23 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Bel écrit Yvon, en apesanteur de tristesse qui s'envolera peut-être, puisqu'elle va, puisqu'on va....vers où on ne le sait pas. Que trouve-t-on au bout du tunnel ? Le début d'une fin ou la fin d'un début....? ;-)
Amitiés
Riagal....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5163 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 25 nov 2014 à 07:46 Citer     Aller en bas de page

Riagal


Merci pour ton commentaire.

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 25 nov 2014 à 08:47 Citer     Aller en bas de page

Dans le tunnel de sa vie à l’âme tourmentée
Cicatriser les blessures quand le poignard
Dans sa chair planté Année après année
Continue d’abreuver l’indicible cauchemar



Lorsque les ténèbres du désespoir et la lumière salvatrice, après un long cheminement noirci de méandres sinueux, se confondent au bout du tunnel, dans la joie de la renaissance.
Bel écrit et un beau moment de lecture emotionnelle intense.

Bien à vous YD avec mes amitiés.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5163 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 26 nov 2014 à 07:48 Citer     Aller en bas de page

Actuaire

merci pour ton passage et tes commentaires que j'apprécie beaucoup, ils sont toujours pertinents

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1381 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
25 octobre
  Publié: 28 nov 2014 à 17:42 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir YD,
le bout du tunnel, oui, mais pour certains il est plein d'embûches, et parfois bien sombre.
Le plus important est de toujours espérer, voir ce bout, pour se laisser illuminer, par la lumière, qui y apparaîtra.
J'ai vraiment beaucoup aimé, ma lecture!!! Bravo, et merci pour ce poème, puissant.

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5163 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 29 nov 2014 à 07:55 Citer     Aller en bas de page

Rosi

quand le bout du tunnel est plein d'embûches, c'est je crois que tu n'es pas au bout et qu'il s'agit d'une fausse lumière. merci pour ton commentaire que j'ai apprécié.

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 12 déc 2014 à 19:40 Citer     Aller en bas de page

Dis ?... C'est presque le tunnel des horreurs... A la fin, j'ai cru qu'elle allait de faire manger par des chiens errants... Oui, y'en a souvent dans profondes noirceurs des tunnels...

Bref, plus sérieux.. Cette Moira lui donnera sa destinée...



Chris


  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5163 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 13 déc 2014 à 08:51 Citer     Aller en bas de page

bonsoir Monsieur Chris


Moïra expression de destin dans l'antiquité probablement si elle arrive au bout du tunnel lui offrira une belle destinée...

merci d'avoir accorder une attention particulière à la chute de ce poème

Amitiés

Yvon

  YD
dandy d'Hygie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2013
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 4 jan 2015 à 05:08 Citer     Aller en bas de page

bonjour Yvon.
la lumière au bout du tunnel elle trouvera ( j'espère)
Amicalement, Dandy

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
288 poèmes Liste
5163 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 4 jan 2015 à 08:36 Citer     Aller en bas de page

Dandy


Merci

amitiés poétiques

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2045
Réponses: 18
Réponses uniques: 12
Listes: 1 - Voir

Page : [1]
Poèmes de l'année 2014
Décerné le 31 mai 2015
43e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le vent du sud (Autres)
Auteur : Cidnos
Par notre temps. (Amour)
Auteur : Sonate
Le pont de mes souvenirs (Amour)
Auteur : QUOIQOUIJE
Il pleut toujours là où c’est mouillé (Textes érotiques)
Auteur : Aude Doiderose
Circonvolutions (Amour)
Auteur : chehrazad
S'approcher du soleil. (Amour)
Auteur : Ludothum.
Fausseté (Tristes)
Auteur : Andesine
Quand on cueillait les orties. (Tristes)
Auteur : Xenia
La poésie (Citations personnelles)
Auteur : Lachésis (Moirae)
Rang cœur (Tristes)
Auteur : Bestiole
Eve y danse (Autres)
Auteur : Tilou8897
Les yeux turquoise (Autres)
Auteur : Vénusia
Ailleurs existe encore (Autres)
Auteur : Ella Meliar
Un Cri (Tristes)
Auteur : mido ben
Hiver (Amour)
Auteur : Vénusia

 

 
Cette page a été générée en [0,0503] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.