Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 37
Invisible : 0
Total : 37
13169 membres inscrits

Montréal: 23 août 01:00:24
Paris: 23 août 07:00:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Ephémères : Mai 2018 :: Il m'énerve Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 7 mai 2018 à 07:33
Modifié:  14 mai 2018 à 06:37 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Il m’énerve !

Drapé d’éternité
En petites touches
Il passe de vie en vie
Invisible mais bien là.
Discrets pas de loup
En toute simplicité
Souligne les pattes d’oie
Grains de sel parsemés
Etincelle d’œil éteinte
Au regard des envies
Fonctions primaires s’imposent.
Certain de sa victoire
Il se délecte au miroir
Et se fout du boudeur.
Je m’insurge, m’oppose
Force d’esprit, culture
Apaiseront le naufrage.
Temps ! Je te maudis.

  YD
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1643 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
15 août
  Publié: 7 mai 2018 à 12:33 Citer     Aller en bas de page

j'adore ...il m'énerve aussi !

Il n'est de saison où lassée
Je ne l'entende gémir sur mon corps,
J'en ai fait un Temps composé
Qui ne sait pas chanter ses accords.....

Merci!!

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
351 poèmes Liste
3645 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
17 août
  Publié: 8 mai 2018 à 02:13 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Y.D.
très beau poème sur le temps qui passe, qui nous malmène et contre lequel nous ne pouvons rien faire.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 8 mai 2018 à 10:29 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pieds enVERS
Il n'est de saison où lassée
Je ne l'entende gémir sur mon corps,
J'en ai fait un Temps composé
Qui ne sait pas chanter ses accords.....




Merci pour ce beau complément poétique.

Citation de Pichardin
Il n'est de saison où lassée
Je ne l'entende gémir sur mon corps,
J'en ai fait un Temps composé
Qui ne sait pas chanter ses accords.....



Merci pour ton passage, le temps est un thème cher aux poètes, j'ai déjà traité le sujet plusieurs fois, mais je n'ai pas eu d'autre inspiration.

Amitiés à vous deux

Yvon


  YD
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
5009 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
23 août
  Publié: 8 mai 2018 à 16:23 Citer     Aller en bas de page

Je ne suis pas encore antique mais moi aussi il me gave de temps en temps.
Pourtant à bien y réfléchir il me semble bien qu'il me donne beaucoup plus qu'il ne me prend... Ainsi pour ma cuisine j'ai des vieux pots, pour ma soif de vieilles bouteilles et pour mes soirées mes vieux amis...
Jolie partition sur le thème merci pour le partage

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Captain Cap


l'Eternité, c'est bien plus long que "ça"...! 4 fois plus long.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
93 commentaires
Membre depuis
12 mars 2018
Dernière connexion
1er février
  Publié: 8 mai 2018 à 17:04 Citer     Aller en bas de page

Il y a trop longtemps que le temps m’énerve moi aussi
Ce qui n’est pas le cas de ce poème dont le rythme
me fait penser au balancier d’une pendule…
Le pas de loup, laisse toujours des traces
et le temps passe rarement incognito.

et « l’éternité, tout comme l’infini
débute comme elle finit »
Amicalement
Cap

  hissez haut...!
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 9 mai 2018 à 12:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase
à bien y réfléchir il me semble bien qu'il me donne beaucoup plus qu'il ne me prend... i



je suis d'accord avec toi, il faut s'adapter, il n'empêche que le temps qui commence sérieusement à me mettre des bâtons dans les roues m'emmerde...

Jean Claude

Merci, j'apprécie toujours ton passage sur mes lignes

Citation de Cap
et « l’éternité, tout comme l’infini
débute comme elle finit »



Superbe vérité, j'ai l'habitude de dire mon chemin n'est qu'un chemin entre deux éternités.

Amitiés

Yvon




  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21887 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
22 août
  Publié: 12 mai 2018 à 11:37 Citer     Aller en bas de page

MaRSELO, nous rappelle la chanson de Léo Ferré et c'est bien vu.
Comme je fais le ménage avec ma tête de loup pour enlever les fils de poussière, j'aimerais lui asséner de temps en temps de ces coups de balai, mais c'est utopique, il continuera à tisser sa toile.
Bien interprété cher YD
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1734 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
22 août
  Publié: 17 mai 2018 à 03:50 Citer     Aller en bas de page

bonjour
une réflexion bien écrite sur un thème qui ne laisse personne indifférent

  Critiques acceptées
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 20 mai 2018 à 11:02 Citer     Aller en bas de page

Utherbor, M@r, Ode,Xénia


Merci, toujours heureux de lire vos petits mots

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 632
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0373] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.