Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 107
Invisible : 0
Total : 109
· Orélia · Jean-Claude Glissant
13275 membres inscrits

Montréal: 22 oct 04:56:13
Paris: 22 oct 10:56:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Les larmes plexiglass Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 15 jan 2015 à 04:49
Modifié:  19 jan 2015 à 16:36 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Oubliez mes maux inutiles
Mon adresse labile
Même les larmes plexiglass
M'abandonnent et lassent

Je ne me sens pas des vôtres
Et me figure dans la peau d'un autre
Le feu ne fait que m'abriter
Par crainte de regards croisés

La honte me déshonore
Car je me pense fort
En moi, je reste bien isolé
Vos cœurs me sont étrangers

Là-haut, le monde rutile
Rien ne prend caractère futile
Pas de choses compliquées
J'aime tout surplombé

Sur mon nuage éthéré
Je ne vous rencontre jamais
A quoi bon vous confronter
Pourtant vous gardez votre attrait

 
Mystic4Ever


Le tant me manque et toi bien plus encore!
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
760 poèmes Liste
10425 commentaires
Membre depuis
21 mars 2005
Dernière connexion
7 septembre
  Publié: 15 jan 2015 à 05:13 Citer     Aller en bas de page

Un poeme qui me touche parce qu'il y a matiere à se l'approprier; J'aime beaucoup l'image des larmes plexiglass

 
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
3707 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 15 jan 2015 à 06:46 Citer     Aller en bas de page

Ma préféré se trouva ici:

"Oubliez mes maux inutiles
Mon adresse labile
Même les larmes plexiglass
M'abandonnent et lassent

Je ne me sens pas des vôtres
Et me figure dans la peau d'un autre
Le feu ne fait que m'abriter
Par crainte de regards croisés"

L'image des larmes Plexiglas m'a aussi beaucoup plu

Amicalement,
LBC

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 15 jan 2015 à 06:59 Citer     Aller en bas de page

La-haut, le monde rutile
Rien ne prend caractère futile
Pas de choses compliquées
J'aime tout surplombé

Sur mon nuage éthéré
Je ne vous rencontre jamais
A quoi bon vous confronter
Pourtant vous gardez votre attrait

Elles me parlent ces deux strophes... briller en profondeur tout en restant simple... une affaire de quintessence qui dévoile les cieux surplombés.
Mes amitiés Catherine,
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15670 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 15 jan 2015 à 12:03 Citer     Aller en bas de page

un écris qui m'a touché

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 15 jan 2015 à 17:37 Citer     Aller en bas de page

>Mystic
Merci pour de signaler "les larmes pexiglass". Si tu y trouves matière à, tant mieux !

>La Brune Colombe
Merci de ton amitié, mam'zelle.
Des bises chaleureuses.

>actuaire
Oui, merci. Dans ce cas, j'évoque un homme qui trouve là-haut si ma-gni-fique, qu'ici bas, le monde est vil, inintéressant. Il y reste perché. Dans l'idéalisation d'un au-delà qui l'empêche de vivre au présent autrement que dans la fusion. Donc, hors de sa vie puisque la chose est impossible, si ce n'est d'ingurgiter incessamment des substances illicites et dangereuses car forcément à très forte dose.

>Mido
Merci de ton passage, très cher.

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
352 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 16 jan 2015 à 03:08 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cat,
il parait qu'il faut toujours prendre de la hauteur pour mieux juger une situation ou un événement. On peut donc soit monter sur une échelle soit, comme tu le dis, prendre des substances illicites...Mais attention au risque de chutes (ou de rechutes).
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 16 jan 2015 à 04:34 Citer     Aller en bas de page

Cher Pichardin,

Je vais choisir la chute... mais de reins, le sport est bon pour mon titi coeur. Ce n'est pas illicite et permet toutefois d'être perchée. Hihihihi

Bises,
Cath

 
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1381 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
28 septembre
  Publié: 16 jan 2015 à 08:31 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Catherine,
un poème fort.
merci pour ce partage

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 16 jan 2015 à 16:34 Citer     Aller en bas de page

Merci Rosi pour ta visite et commentaire.

Bises,
Cath

 
rayon de lune


aujour'hui peut-être.....ou alors demain??
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
220 commentaires
Membre depuis
13 janvier 2015
Dernière connexion
2 août 2016
  Publié: 16 jan 2015 à 19:15 Citer     Aller en bas de page

j'arrive un peu tard bon tant pis!!!

mais même à cette heure j'ai apprécié ma lecture de ce beau poeme!!

bonne nuit


RDL

  Il est grandement conseillé de répondre aux imbéciles par le silence
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 16 jan 2015 à 20:20 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Catherine,

Comme tu le sais, j'ai eu un gros souci informatique, mais me voici, même si de temps à autre, mon pc ne veut rien savoir...mdr

Des mots toujours aussi puissants comme tu sais si bien les écrire pour révéler des émotions
Merci de ce très beau partage !


Toutes mes amitiés

Sybilla


  Le rêve est le poumon de ma vie
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 18 jan 2015 à 04:10 Citer     Aller en bas de page

Chère Sybilla,

Rien de grave.

Merci pour ce commentaire.

Je t'embrasse,
Cath

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1753 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 19 jan 2015 à 11:00 Citer     Aller en bas de page

bonjour
moi aussi j'aime beaucoup le titre qui annonce une froide solitude, je l'ai ressent ainsi,
amitiés

  Critiques acceptées
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 19 jan 2015 à 11:50 Citer     Aller en bas de page

Oui, Xénia, tu as parfaitement raison.

Des pour toi,
Cath

 
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3497 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
11 octobre
  Publié: 19 jan 2015 à 19:01 Citer     Aller en bas de page

Tout est suggéré, dit, comme un cri déchirant...
J'aime

Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 21 jan 2015 à 01:38 Citer     Aller en bas de page

Coucou Emme,

Parfois, oui, il faut bien çà pour "régler ses comptes" avant de s'éloigner.

Bisous,
Cath

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
22 octobre
  Publié: 21 jan 2015 à 01:38 Citer     Aller en bas de page

Coucou Emme,

Parfois, oui, il faut bien çà pour "régler ses comptes" avant de s'éloigner.

Bisous,
Cath

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 976
Réponses: 17
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0688] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.