Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 7
Invités : 41
Invisible : 0
Total : 48
· TheLudz1 · jeromenardi · Hubix-Jeee · La Brune Colombe · ❀ninette1952 · ODIN · Tychilios
13124 membres inscrits

Montréal: 15 févr 14:31:57
Paris: 15 févr 20:31:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Bouleaux à Houthalen Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 6 févr 2015 à 17:47
Modifié:  6 févr 2015 à 23:48 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page


Le terrain est encore couvert
de vieilles feuilles
aux couleurs de papiers
sales et brunes


Des géants
humbles et austères
dont les branches sont encore en prière
droits
impassibles
jettent leur ombres
longues et sombres
au coucher du jaune pale de février


L
es bouleaux
gris
trop nus
ont les bords des leurs écailles
ombragés de mousse verte
sur les pointes
les bourgeons sont gonflés
presque au point d’éclater


Dans ma cage palpitante
se remuent contrastantes
émotions bouleversantes
et j’ai envie seulement
de dormir
de m’absenter
pour ignorer
ces moments de déception
pour oublier
que c’est encore
juste un jour
d’un froid février

25 février 2011

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
13666 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 février
  Publié: 6 févr 2015 à 22:00 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Lilia,

Les arbres sont encore givrés sous les cristaux saisonniers mais très prochainement le printemps reverdira la nature t'emportera de nouveau en un sourire ensoleillé !
Merci pour ces très belles images sous ta plume !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
1669 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
8 février
  Publié: 7 févr 2015 à 03:39 Citer     Aller en bas de page

bonjour
une tristesse marquée par de beaux passages poétiques

  Critiques acceptées
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 7 févr 2015 à 04:34 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Bonsoir chère Lilia,

Les arbres sont encore givrés sous les cristaux saisonniers mais très prochainement le printemps reverdira la nature t'emportera de nouveau en un sourire ensoleillé !
Merci pour ces très belles images sous ta plume !


Toutes mes amitiés

Sybilla



La nature est toujours présente dans mes écrits, elle est la plus part du temps miroir de mon humeur, des fois baume qui aide à vivre.
Merci Sybilla !






Xenia :: Posté : 2015-02-07 03:39:45
bonjour
une tristesse marquée par de beaux passages poétiques


Chère Xenia, la tristesse comme le sourire ou la joie vont et reviennent.
Ceci est un vieux poème que j'ai posté sure de ne plus avoir la possibilité de voir ce genre de paysage dans mon quotidien...





Belle journée à vous deux, lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
227 poèmes Liste
14866 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
15 février
  Publié: 7 févr 2015 à 10:28 Citer     Aller en bas de page

de très belles images poétiques
bravo lilia

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 8 févr 2015 à 03:47 Citer     Aller en bas de page

Une magnifique poésie sur un décor qui ne m'est pas étranger... Merci pour ce repost.

Bon dimanche,
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 9 févr 2015 à 03:45 Citer     Aller en bas de page

Citation de mido ben
de très belles images poétiques
bravo lilia



Merci Mido ! la nature est mon amie...




lilia

Pascal_F :: Posté : 2015-02-07 11:00:26
Chère Lilia,
Les hivers restent des hivers et les bouleaux nus des arbres tristes et "impassibles" mais ils ont tout leur raison d'être sous tes mots. Les peupliers peuvent en être jaloux.
Ton poème m'a fait naître les images.


Cher Pascal, il y a longtemps, un auteur qui publiait ici m'a reproché d'utiliser trop souvent la nature comme miroir pour révéler mon intime. C'est vrai que mes états d'âmes sont plus simple à raconter , décrire avec le support d'un panorama ou d'une journée de plein soleil... Peut être je devrais être moins simple et essayer d'autres façon de dire
Merci pour ton gentil passage, j'ai profité de tes mots pour prendre une nouvelle décision


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
71 poèmes Liste
1481 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
4 janvier
  Publié: 9 févr 2015 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

Salut Galatea ! Serais-tu un canari dans une cage ? Pincée par le froid, tu es sorti de ton état contemplatif. Merci du partage. A bientôt !

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 9 févr 2015 à 17:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de Bernylys
Une magnifique poésie sur un décor qui ne m'est pas étranger... Merci pour ce repost.

Bon dimanche,
Bernylys



Si je n'avais d'autres raisons...pour tenir la Belgique dans mon coeur, mes écrits seront toujours là pour me rappeler que ton Pays a fait naître Galatea





lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 9 févr 2015 à 17:42 Citer     Aller en bas de page

Citation de heak1924
Il est vrai que le bouleau est un arbre du froid et qu'il apprécie peu la chaleur, ce qui est sans doute l'inverse de l'être humain qui doit ou devait se nourrir de la chaleur...

En parler, situe bien l'état dans lequel on peut se trouver, en conséquence...

L'hiver peut quand même être une saison agréable, quand le soleil vous sourit... longuement...

Amitiés...

Hubix.




Oui...


gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 9 févr 2015 à 17:45 Citer     Aller en bas de page

Citation de Jean-Claude Glissant
Salut Galatea ! Serais-tu un canari dans une cage ? Pincée par le froid, tu es sorti de ton état contemplatif. Merci du partage. A bientôt !



des fois je me ressens en cage mais jamais comme un canari, je crois ressembler plus à chatte



Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
224 poèmes Liste
7583 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
15 février
  Publié: 12 févr 2015 à 04:47 Citer     Aller en bas de page

bonjour et merci GALA.
grâce à toi, j'ai LPDP mon premier texte sans philo, avec deux doigts seulement.
j'ai beaucoup aimé tes 4 niveaux.
le sol des géants au boulot
ton coeur hibernerait ?
j'aime toujours regarder ton avatar.

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14750 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 12 févr 2015 à 05:46 Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse
bonjour et merci GALA.
grâce à toi, j'ai LPDP mon premier texte sans philo, avec deux doigts seulement.
j'ai beaucoup aimé tes 4 niveaux.
le sol des géants au boulot
ton coeur hibernerait ?
j'aime toujours regarder ton avatar.





Regarde, regarde...mais tiens tes deux doigts ailleurs

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
lastexit Cet utilisateur est un membre privilège


A chaque Page Blanche sa Dame Noire
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
541 commentaires
Membre depuis
11 juillet 2010
Dernière connexion
5 juillet 2018
  Publié: 22 mars 2015 à 20:49 Citer     Aller en bas de page


! Merci ! LiLia !

Citation de Galatea belga
Le terrain est encore couvert
de vieilles feuilles
aux couleurs de papiers
sales et brunes
Des géants
humbles et austères
dont les branches sont encore en prière
droits impassibles
jettent leur ombres
longues et sombres au coucher du
jaune pale de février
Les bouleaux gris
trop nus
ont les bords des leurs écailles
ombragés de mousse verte
sur les pointes
les bourgeons sont gonflés
presque au point d’éclater

...



Fils d ébéniste, j’ai une affection toute particulière pour les bouleaux blancs, à l’automne ou à l’hiver. A en voir, je n’ai jamais pu m’empêcher de toucher leur écorce, et ce depuis tout gamin... Chaque bouleau est un espace onirique, intime, où l’on peut mettre son cœur, sans crainte, sans peur ! J’ai toujours aimé peindre ces arbres, sur mes toiles, dans ces deux saisons, et ton petit poème est à lui seul une peinture, un petit moment de joie dans l’âme de l’enfant que je fus et que tu me permets, à l’instant, d’être encore.




BiZz, éric



  ~ S'aimer ! C'est s'appartenir sans jamais se posséder. ~ Tous textes déposés par Huissier de Justice en Tribunal de Grande Instance ~ Demande de N° ISBN & Dépôt légal à la BNF : dans un avenir proche ~
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 848
Réponses: 13
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0651] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.