Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 9
Invisible : 0
Total : 10
· Authilie
13045 membres inscrits

Montréal: 26 sept 04:56:41
Paris: 26 sept 10:56:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (juin 2018) : "Nuit(s) blanche(s)" :: Chaque nuit Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
381 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 4 juin à 19:07 Citer     Aller en bas de page

Chaque nuit,


Chaque nuit vient boire dans ma main
Des lunaisons vêtues d'insomnie,
Des rêves, cent fois égrainés
Et qui se détricotent sur des lendemains
Enfermés dans les replis de la vie.
Mes yeux sont deux perles naufragées.

Chaque nuit s'habille d'une voie lactée
Et d'ondoiements de brumes
Avant de me rejoindre sur un banc.
Aux encens de mon corps troublé
Elle joint le jasmin dont elle se parfume ;
Ôte les aiguilles à l'opaline du cadran.

Chaque nuit est un mystère blanc
Une ivoirine combinaison de couleurs
Au prisme de mes yeux grands ouverts.
Tandis que les astres tissent des serments
La Lune me dessine des ailleurs
À l'encre des ténèbres, sur un ciel couvert.



Lucas


 
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
670 poèmes Liste
14563 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 4 juin à 22:14 Citer     Aller en bas de page



Il me parle beaucoup ce poème.
J ' aime sa musicalite'.


Galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
186 poèmes Liste
9806 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 5 juin à 01:56 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ton poème au fond truffé d'images ...

Merci à toi Lucas

  ISABELLE
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
152 poèmes Liste
1593 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 5 juin à 10:14 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Lucas

Superbes description de cette nuit.
délicieusement belle.
Une toile et un pinceau...
et l'envie de la faire vivre sur le papier.

J'ai aimé en partuculier ces vers :

Des rêves, cent fois égrainés
Et qui se détricotent sur des lendemains...


Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
401 poèmes Liste
20883 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 septembre
  Publié: 5 juin à 11:06 Citer     Aller en bas de page

Superbe poème, j'apprécie toutes ces images et j'en ressens ton tourment.
Merci LUCAS
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
381 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 6 juin à 07:15 Citer     Aller en bas de page

... tiens un texte à moi ! (je plaisante!)

Merci à tous pour vos lectures et plus particulièrement à vous : Galatea belga, Maschoune, MUSCADE et Ode pour votre commentaire laissé en signature.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
262 poèmes Liste
4434 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 6 juin à 12:43 Citer     Aller en bas de page

De très jolis vers, qui nous renvoient de superbes images - tout simplement bravo!! ils se dégustent comme du ptit lait...

Amitiés

Yvon


  YD
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
176 poèmes Liste
3577 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
23 septembre
  Publié: 14 juin à 15:42 Citer     Aller en bas de page

Je te souhaite d'apprendre à lire la combinaison des couleurs dans ce mystère blanc...
Pour des nuits blanches qui valent la peine

J'aime

Myo

 
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
381 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 24 juil à 12:10 Citer     Aller en bas de page

Merci Yvon et Myo !

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
3037 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 25 août à 17:44 Citer     Aller en bas de page

Magnificence des noctrunes célébrées dans leurs lits de mystères....j'adore...!


Amitiés...
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
770 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 27 août à 01:58 Citer     Aller en bas de page

Avec ce kaléidoscope poétique, la nuit nous en fait voir de toutes les couleurs, et c'est Magnifique !
Merci

  M@rs
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 279
Réponses: 10
Réponses uniques: 9
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0316] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.