Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 31
· NicoNavel · a.somberni
Équipe de gestion
· Catwoman
13062 membres inscrits

Montréal: 15 déc 06:56:55
Paris: 15 déc 12:56:55
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (juin 2018) : "Nuit(s) blanche(s)" :: Nuits blanches Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
266 poèmes Liste
4558 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 5 juin à 03:43 Citer     Aller en bas de page

Nuits blanches

Le soleil se couche sur le labeur des hommes.

Les nuits blanches plurielles s’invitent sous la lune

De Rio à Paris… Dans un vital opium

Les fêtes se déclinent partout et s’assument

Effervescence, transgressions, solidarité.

Marqueur d’humanité acte collectif ou privé

Comme dit le proverbe, la nuit tous les chats sont gris

Tout se rencontre, tout s’autorise, tout se pardonne.

Mais aussi !

Nuits blanches pour les cœurs meurtris, abandonnés

Nuits blanches pour l’enfant dont la mère pleure l’injuste destin

Nuits blanches pour la vierge bafouée, violée

Nuits blanches pour le soldat sentinelle, notre gardien.

Nuits blanches…

Le soleil se couche sur le labeur des hommes.

Et voile d’étoiles répond à l’écho des cœurs

La nuit est toujours plurielle…

  YD
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
162 poèmes Liste
1671 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 5 juin à 10:06 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Y.D

J'ai bien aimé cette approche
des nuits blanches au pluriel.
Avec autant de diversitéS que de drameS.
La nuit est une autre vie.

Merci du partage - Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
412 poèmes Liste
21178 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 5 juin à 11:02 Citer     Aller en bas de page

Que de terribles nuits blanches pour tous ces êtres meurtris.
Un poème profond.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3237 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 5 juin à 15:39 Citer     Aller en bas de page



Un texte d'où se dégage une atmosphère,
De jolies images, des mots forts..
Merci Yvon et bonne soirée à vous

Lil"

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
335 poèmes Liste
3370 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 6 juin à 02:15 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Y.D.
les nuits blanches ne sont pas toutes "des parties de plaisir". Poème d'une grande intensité !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Drôle d'oiseau


La poésie est une source et nous irons tous y boire....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
80 poèmes Liste
3099 commentaires
Membre depuis
23 avril 2016
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 6 juin à 05:54 Citer     Aller en bas de page

Des nuits blanches souvent à de noirs desseins...
Nous sommes trop souvent en souffrance..
Merci pour tes mots choisis

Jiçé

 
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
386 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
4 novembre
  Publié: 6 juin à 07:17 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Y.D.,

Nuits blanches aux multiples facettes que votre texte traduit bien.
Le blanc a aussi sa face noire.


 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
266 poèmes Liste
4558 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 6 juin à 12:21 Citer     Aller en bas de page

Muscade, Ode, LIl", Pichardin, Jean-Claude,Lucas

Merci beaucoup. Le jour, le quotidien c'est bien souvent la raison qui domine nos actions, mais la vie de la nuit c'est le coeur qui est en première ligne et là les méandres du coeur sont infinis.

Amitiés

Yvon

  YD
DeviousF
Impossible d'afficher l'image
Aimes toi et les autres t'aimeront.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
168 commentaires
Membre depuis
5 mars
Dernière connexion
9 décembre
  Publié: 6 juin à 16:55 Citer     Aller en bas de page

Un texte bien singulier pour des nuits plurielles. Félicitation !

  Plume déviante
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
266 poèmes Liste
4558 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 7 juin à 11:05 Citer     Aller en bas de page

Utherbor, DeviouF

Merci
Amitiés
Yvon

  YD
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
284 poèmes Liste
2441 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 9 juin à 12:44 Citer     Aller en bas de page

Oui nuit blanche créative et percutante !
Avec de dures réalités, celle de la souffrance de l’homme

Merci Yvon un écrit très original



    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
70 poèmes Liste
1474 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
28 novembre
  Publié: 9 juin à 14:41 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ! Merci Yvon. A bientôt !

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
266 poèmes Liste
4558 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 10 juin à 10:23 Citer     Aller en bas de page

marchepascal, JC

C'est toujours un plaisir de vous lire sous mes textes

Amitiés
Yvon

  YD
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
1061 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 10 juin à 13:21
Modifié:  10 juin à 13:24 par M@rselO
Citer     Aller en bas de page

Un regard altruiste, extérieur, pour rappeler que beaucoup veillent, en blanc particulièrement, pour que la nuit des autres soit calme et sereine...

Ceux qui ont vu "Les choristes" ont peut-être retenu l"Hymne à la Nuit" :

"Ô nuit ! Toi qui fais naître les songes
Calme le malheureux qui souffre en son réduit
Sois compatissante pour lui.
Prolonge son sommeil, prends pitié de sa peine
Dissipe la douleur, nuit limpide et sereine.
"

Merci Yvon
Amitiés

  M@rs
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
1479 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 10 juin à 14:26 Citer     Aller en bas de page

Un texte coup de poing .....faisant part de ttes ces nuits blanches où la violence de la vie empêche le sommeil paisible ! Tes mots ne peuvent pas laisser indifférent ....ils cognent notre conscience ! J'ai bcp aimé
Amicalement

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
266 poèmes Liste
4558 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 11 juin à 11:26 Citer     Aller en bas de page

]M@rs, Pieds-enVers

Citation de M@rs
Ô nuit ! Toi qui fais naître les songes
Calme le malheureux qui souffre en son réduit
Sois compatissante pour lui.
Prolonge son sommeil, prends pitié de sa peine
Dissipe la douleur, nuit limpide et sereine."i



Merci pour ce cadeau -très beaux vers

Pieds-enVers
merci, comme je dis la nuit appartient au coeur et le jour à la raison. et le coeur pas facile de le rendre lucide et raisonnable.

Amitiés
Yvon

  YD
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
102 poèmes Liste
1643 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 17 juin à 04:03 Citer     Aller en bas de page

merci pour ce partage avec ce poème sensible et lucide, qui ne connait pas la nuit blanche?
Amitiés

  Critiques acceptées
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
266 poèmes Liste
4558 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 19 juin à 12:52 Citer     Aller en bas de page

Xénia


Merci, j'apprécie toujours ton passage sur mes lignes.

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 403
Réponses: 17
Réponses uniques: 13
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0720] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.