Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 335
Invisible : 1
Total : 340
· Rousselaure · Persona non grata · Hubix-Jeee · Lis tes ratures
12982 membres inscrits

Montréal: 25 juin 15:05:48
Paris: 25 juin 21:05:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (juin 2018) : "Nuit(s) blanche(s)" :: Nuit Blanche Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
1518 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 5 juin à 09:58
Modifié:  5 juin à 10:24 par MUSCADE
Citer     Aller en bas de page

NUIT BLANCHE

Tu t'es posé sur ma vie
Comme un baiser sur mes lèvres.
Quand le soir, descend la nuit
Le vent disperse mes peines.

Le temps compte ses minutes,
Comme une certitude sans fin.
L’heure en est au clair de lune
Moi je rêve… à nos câlins.

L’attente dans le noir
Prépare une nuit blanche.
J'émiette mon cafard.
Ta présence me manque.

Tu es ma drogue dure,
l’Héroïne fatale
Qui remplit tous mes vides
Par les pores de mon âme.

Perdue au milieu d’un destin
Truffé de mille et une routes,
J’ai choisi un petit chemin
Pour te reconnaître sans doute.

Sur mes lèvres tu t’es posé
Par tentation et par envie
Pour un seul de tes baisers
Je survivrais au tsunami.

MUSCADE



  MUSCADE
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
389 poèmes Liste
20488 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 5 juin à 11:00 Citer     Aller en bas de page

J'apprécie beaucoup, qu'il revienne vite, car des nuits blanches, tu vas en avoir d'autres, parfois c'est épuisant et le temps lui, s'en moque bien.
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Barba


Le poète se souvient de l'avenir (J.Cocteau)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
535 commentaires
Membre depuis
29 mai 2015
Dernière connexion
8 juin
  Publié: 5 juin à 11:04 Citer     Aller en bas de page

J aime beaucoup ton style qui fait mouche...envie cet homme pour qui tu te languis.. 😊😃

  Barba
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
77 poèmes Liste
3187 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
24 juin
  Publié: 5 juin à 15:35 Citer     Aller en bas de page



J'ai aimé votre façon d'aborder ce thème..
Merci pour ce joli partage

Lil"

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
322 poèmes Liste
3203 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
23 juin
  Publié: 6 juin à 02:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour MUSCADE,
j'ai pris beaucoup de plaisir à lire ce très beau poème.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Lucas


Prisonnier du temps, enchaîné à la vie et condamné à mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
373 commentaires
Membre depuis
12 février 2017
Dernière connexion
6 juin
  Publié: 6 juin à 07:20 Citer     Aller en bas de page

Bonjour MUSCADE,

Nuit(s) de manque et d'envies. Une nuit rose serait tellement préférable.

 
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
1518 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 6 juin à 10:10 Citer     Aller en bas de page

Ode 3117
En effet les nuits blanches
Arrivent sans qu'on les invite !
Merci de ton passage - Bisous - MUSCADE

Barba
Je pense qu'il a beaucoup de chance ! !
Merci - Bisous - MUSCADE

Lilania
Merci d'être venu poser tes mots sur cette nuit blanche.
Merci -Bisous - MUSCADE

PICHARDIN
Tout le plaisir est pour moi de te lire sous mes vers.
Merci -Bisous - MUSCADE

Lucas
Tu as tout compris...
Une nuit rose bonbon, acidulée aux fruits rouges
est toujours la bienvenue...
Merci - Bisous - MUSCADE




  MUSCADE
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
4339 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 6 juin à 12:50 Citer     Aller en bas de page

Très beau poème je ne sais pas qu'elle est la part de vérité ou de fiction mais dans tous les cas si il y a un peu de vrai il ne te mérite pas !

Yvon

  YD
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
1518 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 7 juin à 09:04 Citer     Aller en bas de page

Citation de Y.D
Très beau poème je ne sais pas qu'elle est la part de vérité ou de fiction mais dans tous les cas si il y a un peu de vrai il ne te mérite pas !

Yvon



Merci Y.D
Je ne sais pas qui mérite qui, mais le choix des relations est rempli de mystère....pourquoi lui, pourquoi moi ?

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
Ali
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
15 poèmes Liste
509 commentaires
Membre depuis
13 septembre 2017
Dernière connexion
14 juin
  Publié: 7 juin à 18:46 Citer     Aller en bas de page

Ton avatar, ses nuits blanches…*


Loup et voilette noirs
La fenotte Antigone des Gaules
Est une femme Alpha...

Un souffle doux te frôle,
Caresse du vent fripon
Qui réchauffe tes épaules
Deux ailes de papillon

Un dessin merveilleux,
Deux belles cerises et de la fièvre,
Rouge tendre, rouge baiser, tes lèvres

Et puis deux soleils
À la douceur de lune
Deux matrices, deux bolets,
Je veux dire deux atomiques champignons
Écrus et doux, qui vivent Ô Muse Divine !

Fiers et fanfarons, têtus, tentants, tétons !!!


Ses nuits blanches, ton avatar...


* Te voilà vengée Muscadine !


 
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
1518 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 8 juin à 10:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ali
Ton avatar, ses nuits blanches…*


Loup et voilette noirs
La fenotte Antigone des Gaules
Est une femme Alpha...

Un souffle doux te frôle,
Caresse du vent fripon
Qui réchauffe tes épaules
Deux ailes de papillon

Un dessin merveilleux,
Deux belles cerises et de la fièvre,
Rouge tendre, rouge baiser, tes lèvres

Et puis deux soleils
À la douceur de lune
Deux matrices, deux bolets,
Je veux dire deux atomiques champignons
Écrus et doux, qui vivent Ô Muse Divine !

Fiers et fanfarons, têtus, tentants, tétons !!!


Ses nuits blanches, ton avatar...


* Te voilà vengée Muscadine !


Coucou Ali

Merci de ces lignes
un vrai cadeau
Je suis comblée par tes mots.
D'une grande sensibilité et
Qui me touchent beaucoup
Merci

Bisous
Bon week-end - MUSCADE



  MUSCADE
M@rselO


“ Les lèvres de la sagesse sont closes, excepté aux oreilles de la raison „ — H. Trismégiste
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
499 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2017
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 9 juin à 03:02 Citer     Aller en bas de page

Nuit blanche, mais Blanche ne nuit pas à cette danse en vers courts, qui se répondent et se répandent avec un bel effet, qui suggère un nu (sans effets)
C'est un très beau poème d'Amour !

  M@rs
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
1518 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 11 juin à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de M@rselO
Nuit blanche, mais Blanche ne nuit pas à cette danse en vers courts, qui se répondent et se répandent avec un bel effet, qui suggère un nu (sans effets)
C'est un très beau poème d'Amour !



M@rselO
MERCI beaucoup pour tes mots plein de poésie-
Qui me touchent.
Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
301 poèmes Liste
5593 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 11 juin à 15:46 Citer     Aller en bas de page

J'ai eu un grand plaisir à lire ce beau poème Muscade.
Merci d'avoir partagé cette nuit blanche.
Amitiés.

  je suis et resterai celle qui t'attends
A.Belhirch
Impossible d'afficher l'image
un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
317 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
20 juin
  Publié: 14 juin à 22:44 Citer     Aller en bas de page

Un superbe bouquet de jolis vers.
Merci pour ce magnifique partage

  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
MUSCADE


Je ne peux m'empêcher ces quelques rimes en vrac, c'est mon petit péché... y a que rime qui m'aille
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
145 poèmes Liste
1518 commentaires
Membre depuis
18 septembre 2015
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 17 juin à 13:37 Citer     Aller en bas de page

Rousselaure et A.Belhirch

Merci d'être venus sous mes mots
le plaisir est partagé.
A bientôt

Bisous - MUSCADE

  MUSCADE
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 364
Réponses: 15
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0564] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.