Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 116
Invisible : 0
Total : 119
· Flora Lynn · Williams Student
Équipe de gestion
· In Poésie
13139 membres inscrits

Montréal: 22 févr 14:10:52
Paris: 22 févr 20:10:52
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Combien verts sont ses Wellies? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14765 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 février
  Publié: 18 déc 2014 à 16:12
Modifié:  29 déc 2014 à 02:33 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Nom du site


Sa vie, chamboulée par ordre de sa volonté, devient chaque jour autre chose.
Elle a appris le plaisir du désistement et ses heures passent vite, trop vite parfois et en plein relax ou presque...

À la campagne, à son âge, on peut s'ennuyer mortellement si l' aspiration est la recherche du beau gosse à rouler, essayant de jouer la carte de la couguar irrésistible mais difficilement plaçable dans d'autres contextes.
A vrai dire, elle n'a jamais imaginé être irrésistible même comme fille, malgré à ce temps là elle avait quelque jolis atouts à disposition.
Maintenant, les atouts un peu en modification ou désormais évanescents, elle préfère continuer à cultiver le goût de la repartie, l'attention pour la posture, le sourire, pour le ton de la voix, le timbre, l'intonation et le rythme et un accent le plus possible peu reconnaissable...
Un bon parfum l'habille à n'importe quelle heure du jour et il sait évoquer son style de vie, sa joie de la rencontre sans le besoin de trahir personne et surtout elle même...

Elle vient d'acheter, enfin, des bottes vertes, des wellingtons, pour ses longues promenades de fusion avec la campagne de son hameau, pour les heures de plongement dans un autre monde : celui de ses rêves, de ses couleurs et odeurs à la fois subtils et évocateurs de son enfance, rassurants, apaisants.
Il lui manque son chien, pour partager, idéalement, harmonie et beauté, mais l'homme, le mâle, le conseiller ami est là, ravi de leurs fugues du monde, de leur commun besoin de bloquer aidés par le vieux mur en pierre lavique noire, la vague de violence, de corruption , d'insensibilité, de difficultés, de maladies des chers .

Quand elle sort de son hortus conclusus son jardin enclos de projets, travaux et communion, elle rentre dans le monde capable d'apprécier mieux la compagnie des amis et surtout d'écouter les battements distants mais percutants et indispensable du Magnete,Aimant qui résonne autour d'elle et dedans elle...

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
13734 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 février
  Publié: 18 déc 2014 à 18:28 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Lilia,

Un texte poétique touchant et original en ta très belle prose !
Merci de ce partage que j'ai aimé lire !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14765 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 février
  Publié: 19 déc 2014 à 03:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla


Bonsoir chère Lilia,

Un texte poétique touchant et original en ta très belle prose !
Merci de ce partage que j'ai aimé lire !


Toutes mes amitiés

Sybilla



Chère Sybilla , j'avais commencé ce texte avec un autre direction, il a poussé fort et clair pour être écrit AINSI

Douce journée , mon amie.



lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
115 poèmes Liste
3426 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
22 décembre 2018
  Publié: 19 déc 2014 à 05:18
Modifié:  19 déc 2014 à 05:19 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Galatea,

Une existence un peu complexe, mais on y voit l'importance des bottes vertes, les fameuses wellingtons , pour les "longues promenades de fusion avec la campagne du hameau".
Il n'y a pas que cela, bien sûr ; il y a tous les autres éléments.

Un texte que j'ai eu un peu de mal à suivre mais dont j'ai apprécié l'atmosphère et l'humanité.
Du mal à suivre, pourquoi me demanderez-vous ? Parce que la construction des phrases n'est pas habituelle. Je n'émets aucun jugement quant à la qualité de votre prose, bien entendu. Je ne suis pas critique sur ce site, mais simple lecteur.

Merci pour ce partage poétique.

A bientôt

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14765 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 février
  Publié: 19 déc 2014 à 08:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de Le Poète Masqué
Bonjour Galatea,

Une existence un peu complexe, mais on y voit l'importance des bottes vertes, les fameuses wellingtons , pour les "longues promenades de fusion avec la campagne du hameau".
Il n'y a pas que cela, bien sûr ; il y a tous les autres éléments.

Un texte que j'ai eu un peu de mal à suivre mais dont j'ai apprécié l'atmosphère et l'humanité.
Du mal à suivre, pourquoi me demanderez-vous ? Parce que la construction des phrases n'est pas habituelle. Je n'émets aucun jugement quant à la qualité de votre prose, bien entendu. Je ne suis pas critique sur ce site, mais simple lecteur.

Merci pour ce partage poétique.

A bientôt



Je comprends la difficulté de suivre mon fil conducteur à partir du détail des wellingtons, choisis pour arriver ailleurs...

Merci pour votre aimable présence ici !

galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
3244 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
10 février
  Publié: 19 déc 2014 à 09:34
Modifié:  19 déc 2014 à 09:39 par Lilania
Citer     Aller en bas de page



Lilia,

Je trouve que tu contes bien, tu vas dans le détail et je pense que c'est là tout l'intérêt dans ce style d'écriture, c'est ce qu'il faut pour tenir l'histoire du bon bout (si j'puis dire) et le lecteur en haleine.J'ai pris plaisir à suivre ces fameuses bottes vertes

à toi


 
marchepascal Cet utilisateur est un membre privilège


Le monde est en nous sommes le monde
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
289 poèmes Liste
2494 commentaires
Membre depuis
23 mars 2011
Dernière connexion
16 février
  Publié: 22 déc 2014 à 04:58 Citer     Aller en bas de page

Chère Lilia


Et puis au passage tu y glisses comme toujours de subtiles messages sur la façon d'aborder le temps qui passe...
Avec une très grande aisance à gérer l'attitude, l'état d'être !

J'ai adoré


Je te souhaite un joyeux Noël et beaucoup d'amour autour de toi la poétesse qui résonne ici



    Le temps comme le vent passe et ne s’arrête jamais!!!
pirate24


Persévère dans tes vers
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
982 commentaires
Membre depuis
18 juillet 2009
Dernière connexion
15 février
  Publié: 22 déc 2014 à 21:36 Citer     Aller en bas de page

Lilia
Parfois je rêve de me perdre dans le bois pour mieux me retrouver. Mais j'habite la ville que je connais par coeur. Beau texte. Superbe! Bisou. Daniel

  Daniel
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14765 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 février
  Publié: 9 févr 2015 à 03:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lilania


Lilia,

Je trouve que tu contes bien, tu vas dans le détail et je pense que c'est là tout l'intérêt dans ce style d'écriture, c'est ce qu'il faut pour tenir l'histoire du bon bout (si j'puis dire) et le lecteur en haleine.J'ai pris plaisir à suivre ces fameuses bottes vertes

à toi




Merci Lilania, j'aime la prose.



lilia

Marchepascal :: Posté : 2014-12-22 04:58:44
Chère Lilia


Et puis au passage tu y glisses comme toujours de subtiles messages sur la façon d'aborder le temps qui passe...
Avec une très grande aisance à gérer l'attitude, l'état d'être !

J'ai adoré


Je te souhaite un joyeux Noël et beaucoup d'amour autour de toi la poétesse qui résonne ici




Merci gentil ami.Je crois que la prose raconte mieux Galatea


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
682 poèmes Liste
14765 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 février
  Publié: 9 févr 2015 à 03:51 Citer     Aller en bas de page

Citation de pirate24
Lilia
Parfois je rêve de me perdre dans le bois pour mieux me retrouver. Mais j'habite la ville que je connais par coeur. Beau texte. Superbe! Bisou. Daniel



j'aimerais tant visiter ta ville , Daniel, sans m'y perdre




lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1005
Réponses: 9
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0724] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.