Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 8
13259 membres inscrits

Montréal: 16 oct 20:36:30
Paris: 17 oct 02:36:30
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Partances Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 17 juin 2014 à 14:13
Modifié:  18 juin 2014 à 09:08 par Catwoman
Citer     Aller en bas de page

Il est de ces ambiances sous les yeux démos dansent
Il est de ces partances. Et quoi ? Je m'en balance !
Entre deux notes alto, fille du contrario
A qui jouit du pipeau, on se retrouve en haut

Que de guerres qui puisent se la faire nous épuisent
Drakkars noirs de mouises, y'en a marre de ces crises
Qu'il est bon cet ailleurs où se cachent crèv'-coeurs
Je demande candeur, de l'air, de la chaleur

Oh ce goût éthéré et même immodéré
Préfère s'esclaffer et puis te rire au nez
Oh blanc immaculé trouble réalité
La liste maux-baisers s'allonge comme mon nez

Parfois aussi j'aboie, se colle aussi ma voix
Car le choix est étroit, vraiment tout de guingois
Je m'en vais en virée dans les champs opiacés
Avant de dissiper, encor te délaisser

Je préfère ma chaîne découpant les troènes
Qui lancent ces larcènes au devant de la scène
Les refrains des Lupins, Arsènent comme larbins
Je dévale au lointain, cavalerie se joint

Éteints le feu, j'abdique, au feu fort hiératique
Cantique des cantiques, Ô que fais-tu hérétique
Qui chante en fausses notes le son qui se pianote
Je fuis dans l'antre-monde, il s'annonce en émondes

Le joli mois de Mei et ses chevaux de jais
se plaquent sur les play et restent en retrait
Toute l'année fériée, je chante comme à l'été
Je suis et j'ai été jusqu'à m'époumoner

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 17 juin 2014 à 17:23 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Catherine,

Te voici bien emballée de nouveau...
Très belle poésie où semble se glisser une lassitude en ta plume attend l'été de pied ferme
Merci de ce partage !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15660 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 18 juin 2014 à 10:41 Citer     Aller en bas de page

j'ai aimé ma lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Bernylys

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
4156 commentaires
Membre depuis
24 septembre 2010
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 29 juin 2014 à 04:41 Citer     Aller en bas de page

Joli jeu de rimes et agréable lecture.

Merci Catherine et bon dimanche.
Bernylys

  Tous mes textes sont protégés par copyright n° 00050359-1 * Enfant, je rêvais d'un lendemain meilleur; adulte, je rêve d'un monde meilleur. * Bernylys ~ Edelweiss
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 29 juin 2014 à 08:47 Citer     Aller en bas de page

>Sybilla
Bien emballée, moi ? Avec un joli nœud dans le dos ! Ravissant ou alarmant, je ne suis guerre !

>Mido
Merci, Cher Mido de ta venue.

>Bernylys
Merci, bon dimanche à toi aussi.

Catherine

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 645
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0220] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.