Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 6
Invités : 205
Invisible : 1
Total : 212
· Rosbox · monthery · pyc · BENTLYES · ori · Terrafox
13150 membres inscrits

Montréal: 31 mars 14:41:12
Paris: 31 mars 20:41:12
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Off Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
1381 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 31 mars 2015 à 17:20 Citer     Aller en bas de page

Il a fallu d’un petit rien
Pour que les vieilles blessures remontent
J’ai subi un trauma crânien
Où chaque neurone disjoncte.

Pas un accident, physique
Bien plus que cela
J’ai mis mon cœur sous antibiotique
A cause d’un geste, d’un faux pas.

J’aurais tant aimé, faire le vide
Oublier certaines étapes de mon enfance
Brûler mes souvenirs à l’acide
Ceux qui m’immergent dans la souffrance.

J’ai beau marcher, j’ai beau nager
Je n’arrive plus à avancer
Désormais, je nage la brasse coulée
Et je m’enfonce, telle une naufragée.

J’aimerais mettre mes sentiments en machine
Pour pouvoir trier, formater, ou effacer
Etre ce virus, qui contamine
Pour véroler, tous ces maudits fichiers.

Appuyer sur un bouton
Comme on ferme une porte
Ne plus garder la compression
Comme cette main, sur mon aorte.

Je voudrais griller mes circuits électroniques
Les faire fondre, comme du cuivre, que l’on chauffe
Ou stopper mes souvenirs argentiques
Et appuyer enfin, sur le bouton…OFF

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 31 mars 2015 à 17:25 Citer     Aller en bas de page

On a tjrs le choix ou on subit le choix des autres ou on vit notre choix ...reformatage ^^

 
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 31 mars 2015 à 18:35 Citer     Aller en bas de page

je te souhaite du Bien. Que tu puisse repartir sur une bonne voie, sans formater ton disque dur mémoriel, au risque de te perdre ce que tu es.



sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14984 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
29 mars
  Publié: 31 mars 2015 à 20:06 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Rosi,

Une poésie très émouvante..
J'espère que tu vas très vite retrouver le bouton on et que très prochainement, tu iras merveilleusement bien !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
La Brune Colombe Cet utilisateur est un membre privilège


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
264 poèmes Liste
3813 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
30 mars
  Publié: 31 mars 2015 à 22:00 Citer     Aller en bas de page

"J’aurais tant aimé, faire le vide
Oublier certaines étapes de mon enfance
Brûler mes souvenirs à l’acide
Ceux qui m’immergent dans la souffrance.

[..]

J’aimerais mettre mes sentiments en machine
Pour pouvoir trier, formater, ou effacer
Etre ce virus, qui contamine
Pour véroler, tous ces maudits fichiers.

Appuyer sur un bouton
Comme on ferme une porte
Ne plus garder la compression
Comme cette main, sur mon aorte."

Tu n'es pas la seule chère poétesse..courage toutes les pentes ont une fin, enfin j'espère..

Affectueusement,
La Brune Colombe

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
467 poèmes Liste
9190 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 1er avr 2015 à 08:18 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Rosi,

Beaucoup de douleurs et de souffrances en ce texte.
J'espère que tu pourras bientôt mettre les compteurs à zéro. Seul, le chemin est ardu, n'hésite pas à demander un conseil auprès d'un pro dont c'est le métier. La démarche n'est pas forcément simple. Elle aide à y voir plus clair, à prendre du recul.
Désolée si ce propos semble malvenu.

Plein de courage quelque soit la voie choisie.

Plein de ,
Catherine

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
467 poèmes Liste
9190 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 1er avr 2015 à 08:18 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Rosi,

Beaucoup de douleurs et de souffrances en ce texte.
J'espère que tu pourras bientôt mettre les compteurs à zéro. Seul, le chemin est ardu, n'hésite pas à demander un conseil auprès d'un pro dont c'est le métier. La démarche n'est pas forcément simple. Elle aide à y voir plus clair, à prendre du recul.
Désolée si ce propos semble malvenu.

Plein de courage quelque soit la voie choisie.

Plein de ,
Catherine

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
704 poèmes Liste
15011 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 1er avr 2015 à 09:37 Citer     Aller en bas de page


Chère Rosi, ne laissons pas à un moment de notre vie le pouvoir de détruire, bloquer tout le reste.
Tu peux trouver la clé pour reprendre ta vie et la conduire dans les prés de la plénitude sans afflictions et mauvaises ombres du passé.
Courage!



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
1381 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 1er avr 2015 à 11:31 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Galaad,
ilizia chaim,
sybilla,
La Brune Colombe,
Vénusia,
marc de saint point,
Charmante,
Catherine,
Galatea belga,

Je vous remercie tout d'abord pour toute votre sincère et si touchante attention, à mon égard. Cela me touche vraiment, car c'est très émouvant , de voir que des personnes que nous ne connaissons qu'au travers de nos textes et commentaires, ont ce regard si bien veillant, que même nos proches, n'ont pas toujours...
Ce poème en fait, ne parle pas de moi personnellement, mais c'est un peu tout comme, car il touche une personne très proche de mon entourage, et je voulais en faire un poème, pour mieux pouvoir percevoir cette tristesse que l'on ressent quand on se trouve dans une situation dont on ne voit pas l'issue.
Pour moi, l'avoir écrit, c'est comme si j'avais appuyé sur ce bouton OFF, et que j'avais à nouveau redémarré.
Je suis sincèrement désolée que vous ayez pensé que ce poème était ma souffrance personnelle. J'aurais dû le marquer en commentaire, pour ne pas vous inquiéter. En fait, je suis quelqu'un de plutôt positif, et c'est vrai que j'ai tendance à voir la coupe pleine, plutôt que vide. Mais il est vrai que nous passons quasiment tous par ce genre de moment de solitude, et il est vrai qu'envisager le bon côté de la vie, peut-être pour certains plus difficile que pour d'autres.
Je vous remercie en tout cas du fond du cœur, pour ces belles âmes que vous avez tous en vous, et je suis heureuse de voir que de telles personnes, font partie de ces petits moments de joie, dont nous avons tous besoin pour avancer...
Je vous apprécie tous énormément, et je suis heureuse de faire partie de site où je me sens bien et où je vois un avenir meilleur au travers de vos personnes!!!
A vous tous, un grand MERCI et au grand plaisir de vous lire!!!
Je manque un peu de temps en ce moment, mais dès que je peux, je viens lire avec beaucoup d'attention vos poèmes!!
Bonne fin de journée à tous!!!

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16140 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
31 mars
  Publié: 1er avr 2015 à 11:55 Citer     Aller en bas de page

le bouton
c'est l'espoir
ecroire en sois
et écrire comme tu le fait merveilleusement bien
belle soirée

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
1381 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 1er avr 2015 à 12:21 Citer     Aller en bas de page

Merci beaucoup mon cher Mido!!
appuyons sur Off, pour mieux redémarrer, et que nos jours soient plein d'espoir!
Merci et belle soirée à toi aussi cher ami!
Affectueusement

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
1381 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 1er avr 2015 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir LANDE,

un grand merci pour ton cœur humaniste et humoristique...
A très bientôt chère amie....
Amitiés sincères et chaleureuses

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Sucia Sonia


Au royaume des cyclopes les borgnes sont aveugles
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
140 commentaires
Membre depuis
6 octobre 2014
Dernière connexion
9 février
  Publié: 1er avr 2015 à 18:08 Citer     Aller en bas de page

Très beau texte, très touchant.

  Pour vivre heureux vivons cachés.
Galaad


Les mots sont le miroir de l'âme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
88 poèmes Liste
3532 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2006
Dernière connexion
21 janvier 2018
  Publié: 2 avr 2015 à 19:03 Citer     Aller en bas de page

tu n as pas a t excuser que ce poeme ne soit pas autobiographique deja parce qu il ns a touché donc tu as su retransmettre un émotion et puis nos commentaires ne changeront pas alors maintenant tu as l obligation de transmettre a cette personne tous ces encouragements d anonymes lol

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 3 avr 2015 à 11:21
Modifié:  21 avr 2015 à 09:30 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

J’aimerais mettre mes sentiments en machine
Pour pouvoir trier, formater, ou effacer
Etre ce virus, qui contamine
Pour véroler, tous ces maudits fichiers.

Je voudrais griller mes circuits électroniques
Les faire fondre, comme du cuivre, que l’on chauffe
Ou stopper mes souvenirs argentiques
Et appuyer enfin, sur le bouton…OFF


Un écrit poignant sur la difficulté d'effacer des traumatismes affectifs accumulés par des actes de violence ou absence de chaleur couvant dans le passé... J'ai particulièrement aimé les métaphores multiples qui jalonnent votre texte. le cerveau et le coeur ont ceci de particuliers, par opposition aux circuits purement électroniques, que le bouton "off et on" n'a pas été prévu par la nature. Le chemin catharsique est long et douloureux... et nécessite souvent l'intervention de psychothérapeutes expérimentés pour aider ces personnes, non pas à oublier, mais à transcender positivement ces traumatismes, en les endiguant par les joies et les bonheurs ressentis dans le présent...
Mes excuses chère Rosi... d'avoir tardé à vous commenter... J'ai eu un passage difficile ces derniers mois, révolté par certains sillons de faux semblant, aux échos inexistants et particulièrement nauséabondes, pavanant depuis quelques mois sur ce site de poésie .
Toutes mes amitiés vous accompagnent.



Bien à toi.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
146 poèmes Liste
1381 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
25 mars
  Publié: 3 avr 2015 à 17:53 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir

Richard
un grand merci à toi pour cette présence chaleureuse et bienveillante.
Je ne suis pas tout à fait sure que cette personne soit dans cette option de s'en sortir, mais je m'y emploie...
Amitiés sincères cher richard!

Sucia Sonia,
merci beaucoup, bonne soirée!

Galaad,
et bien j'essaierai de lui transmettre, quand ce sera le bon moment, car il faut y aller avec parcimonie...
Mais merci de tout cœur pour elle

actuaire,
merci beaucoup pour ces mots qui viennent du fond de ton âme et qui me touchent sincèrement.
Tu n'as pas à t'excuser, car il n'y a aucune raison!!
C'est un réel plaisir que de te retrouver... Que le temps puisse t'apaiser, cher actuaire...
Merci de tout cœur,
affectueusement à toi

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1341
Réponses: 15
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Dans les bras de l'onde (Autres)
Auteur : Xenia
Gestion du Merveilleux (Citations personnelles)
Auteur : Galatea belga
Chagrin d'enfant (Autres)
Auteur : josette
Douleur (Tristes)
Auteur : mido ben
Tes mains (Amour)
Auteur : M♥l♣ka
Endormie (Amour)
Auteur : Mannaz
Être deux (Amour)
Auteur : Valérie Bessat
L'abandon (Tristes)
Auteur : Anouchka
Paternels Éclats (Tristes)
Auteur : La Brune Colombe
Pisaure l'araignée, et la belle Epeire (fable en 2 parties. (Amour)
Auteur : josette
Le France (la mort de l'exilé) (Autres)
Auteur : ode3117
La supplique du vieux Lion(en 2 parties). 1ère partie (Autres)
Auteur : josette
S'en va ou s'en va pas ? (haïku) (Autres)
Auteur : Bernylys
Le bijoutier du coeur (Amour)
Auteur : Rosi
Le sourire édenté de nos jeunes années... (Autres)
Auteur : Mai Bee

 

 
Cette page a été générée en [0,0499] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.