Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 28
Invisible : 1
Total : 31
· ballandine
Équipe de gestion
· Allantvers
13363 membres inscrits

Montréal: 6 juil 17:01:03
Paris: 6 juil 23:01:03
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Une petite pendule Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
1383 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 10 avr 2015 à 13:20
Modifié:  10 avr 2015 à 14:13 par Rosi
Citer     Aller en bas de page

J’étais une petite pendule
Qui battait lentement la cadence
Puis tu as ôté cette fine pellicule
Et j’ai repris mon indépendance.

J’ai poursuivi mes battements à tes côtés
Mes pulsations vibraient si fort
Tous mes rouages s’étaient affolés
Toutes mes vis et mes ressorts.

Puis un jour, tu m’as un peu bousculée
Tu t’es mis à douter de moi
Ta jalousie est devenue mal placée
Et j’ai perdu un peu de toi.

J’étais une petite pendule
Qui ne tournait plus aussi rond
Je te trouvais ridicule
Quand tu pétais les boulons.

Mes rouages se sont mis à grincer
Mon tic tac, toquait moins bien
Je commençais à m’effacer
Et toi, tu le sentais bien.

J’ai perdu peu à peu mon identité
Mes aiguilles continuaient leur ronde
J’ai perdu aussi un peu ma dignité
Mes heures, mes minutes, mes secondes.

Je suis devenue une petite pendule
Sans fard, sans rire, sans âme
Plus j’avance, et plus je recule
Sous un vieux son de mélodrame.

Je ne tinte plus aussi clair
Et je ne brille plus autant
Je joue maintenant les faux airs
Et toi, tu joues les faux semblants.

Nos accords ont perdus leur harmonie
Les chiffres, se cachent sous des mots
Les aiguilles sous un air de mélancolie
Et mon amour, sous des sanglots.

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
232 poèmes Liste
16425 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
6 juillet
  Publié: 10 avr 2015 à 13:30 Citer     Aller en bas de page

oui la jalousie quand sa dépasse les limites
devient un feu qui consume le couple
très beau texte

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 10 avr 2015 à 13:34 Citer     Aller en bas de page

si triste quand la jalousie s'installe dans le couple,
apparaissant comme une chimère ou comme une pièce fondée,
détruisant le Coeur des gens au passage de prochaine victimes

Tu l'as bien décrite en ta manière que j'ai apprécié lire, même s'il en est triste



sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
229 poèmes Liste
4520 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
3 juillet
  Publié: 10 avr 2015 à 13:54 Citer     Aller en bas de page

Ben Rosi qui nous fait une pendule
J'ai bien aimé ton affolement temporel
Garde raison un moment pour nous écrire d'autre poèmes aussi dynamiques
T'as remonté ton ressort à fond
Et tu l'as écrit sans faire jouer l'échappement

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 10 avr 2015 à 14:05 Citer     Aller en bas de page

Je ne tinte plus aussi clair
Et je ne brille plus autant
Je joue maintenant les faux airs
Et toi, tu joue les faux semblants.


Nos accords ont perdus leur harmonie
Les chiffres, se cachent sous des mots
Les aiguilles sous un air de mélancolie
Et mon amour, sous des sanglots.


Très belle métaphore d'une pendule qui se détraque quand la confiance et le respect mutuel d'un couple fait place aux faux semblants, aux mensonges et toutes autres formes de suspicion ou de jalousie... l'horlogerie si enchanteresse s'emballe et tout déraille... reste la mélancolie des temps révolus, les larmes de disharmonie.

Merci à toi chère Rosi de ce beau partage.
Mes amitiés poétiques et bien à toi.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 avril
  Publié: 10 avr 2015 à 16:38
Modifié:  10 avr 2015 à 16:38 par Sybilla
Citer     Aller en bas de page


Bonsoir chère Rosi,

La jalousie est mauvaise conseillère et peut faire beaucoup de dégâts.
Merci pour cette très belle poésie sur ces maux


Toutes nos amitiés sincères de James et moi
Bisous de nous deux


  Le rêve est le poumon de ma vie
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
493 poèmes Liste
23052 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 11 avr 2015 à 15:02 Citer     Aller en bas de page

Un poème si touchant, mais les aiguilles continueront à tourner et le temps fera son affaire en espérant qu'il t'offrira de beaux instants de bonheur, je te le souhaite de tout cœur
Un bien joli poème
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
Rousselaure


J'aime les mots de ciel bleu. J'en écrirai jusqu'à ma mort.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
192 poèmes Liste
5644 commentaires
Membre depuis
5 juillet 2009
Dernière connexion
13 mars 2019
  Publié: 16 avr 2015 à 15:00 Citer     Aller en bas de page

Un poème bien imagé pour décrire une relation de couple qui se dégrade.

  je suis et resterai celle qui t'attends
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
1383 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
19 juin
  Publié: 4 août 2015 à 15:23 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir,

Mido,
Ilizia,
Guy,
Actuaire,
Sybilla,
Charmante,
Ode,
Rousselaure,
Adameve,

La jalousie, fléau qui fait partie de la vie, et dont chacun de nous y est confronté parfois. Merci pour vos mots et bonne soirée à tous!!
Amitiés chaleureuses

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1409
Réponses: 8
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le sablier de la vie (moki) (Autres)
Auteur : Emme
Une vie de chien (Loufoques)
Auteur : Pichardin
(Tristes)
Auteur :
Leçon de grammaire (Amour)
Auteur : Maschoune
L’art de draguer une femme comme moi (Loufoques)
Auteur : Aude Doiderose
(Tristes)
Auteur :
Aux êtres de lumières... (Tristes)
Auteur : pyc
Un muet adieu ( Triolets ) (Tristes)
Auteur : ladysatin
Mes plus grandes joies (Amour)
Auteur : Lullaby
Le Bel Hautbois Dormant (Amour)
Auteur : Aude Doiderose
Et boum ! (Tristes)
Auteur : marchepascal
Je voulais juste te dire... (Tristes)
Auteur : pyc
Un Regard Qui T'aimait (Amour)
Auteur : mido ben
Pollution (Tristes)
Auteur : Rosi
Une rose au printemps (Amour)
Auteur : Rosi

 

 
Cette page a été générée en [0,0391] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.