Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 200
Invisible : 0
Total : 205
· Personne · gillesdepont · Aude Doiderose · Avraham · Joliemome
13306 membres inscrits

Montréal: 25 jan 10:54:14
Paris: 25 jan 16:54:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: ce soir je bois Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Avertissement

Ce texte peut ne pas convenir à certains lecteurs.



Page : [1] :: Répondre
gillesdepont
Impossible d'afficher l'image
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
688 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 4 mai 2015 à 09:50
Modifié:  4 mai 2015 à 09:52 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Ce soir je bois

Ce soir, je bois pour fuir mes angoisses.
Comme les glaçons de mon whisky,
doucement je fonds,
je me noie dans l'alcool.
Je me dilue dans ce breuvage.

L'ivresse me transforme
je n'ai plus peur.
Je suis beau.

Demain,
aspirine et gueule de bois
les tourments reviendront,
mais je sais les chasser.
J'ai une autre bouteille.

Gilles

PS: ce poème n'est pas une apologie de l’alcoolisme mais une mise en garde sur la tentation des paradis artificiels

  gilles
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
149 poèmes Liste
1383 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
24 janvier
  Publié: 4 mai 2015 à 11:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour gillesdepont,

et bien j'ai beaucoup aimé la façon dont tu l'as retranscrit dans ce poème...
Bravo, et merci pour nous rappeler combien basculer peut se faire sinueusement...
Amitiés

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
gillesdepont
Impossible d'afficher l'image
Tout poème naît d'un germe, d'abord obscur, qu'il faut rendre lumineux pour qu'il produise des fruit
   
Statut: En ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
82 poèmes Liste
688 commentaires
Membre depuis
24 avril 2015
Dernière connexion
22 janvier
  Publié: 4 mai 2015 à 11:41 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux de vos compliments, j'ai eu l'idée de ce poème après avoir eu la tentation de me servir un deuxième verre.

Amicalement

  gilles
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
12 décembre 2020
  Publié: 4 mai 2015 à 17:34 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Gilsmarc,

Je ne pense pas que l'alcool soit une aide véritable... bien au contraire.. les personnes risquent de plonger plus encore dans leurs problèmes
Merci pour ce partage qui je l'espère pour toi n'est pas du vécu !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Darjeeling
Impossible d'afficher l'image
"Je ne suis pas un extrémiste et je brûlerais quiconque osera dire le contraire"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
39 commentaires
Membre depuis
28 avril 2015
Dernière connexion
9 juin 2015
  Publié: 8 mai 2015 à 12:50 Citer     Aller en bas de page

J'ai apprécié ton poème.
D'autant plus que la thématique m'est familière.

L'alcool peut parfois être utile et faire office de béquille, mais la béquille peut rapidement devenir une prothèse si l'on ne fait pas attention.
J'ai connu cette période et je ne te la souhaite pas ...

Sincèrement Darjeeling

  texte protégé par copyright ©
TREMIERE


il faut aimer qui nous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
168 commentaires
Membre depuis
23 avril 2015
Dernière connexion
14 janvier 2017
  Publié: 13 mai 2015 à 21:57 Citer     Aller en bas de page

Joli jour Gilles que je ne connais pas encore,

Je suis de l'avis de Darjeeling. L'alcool peut aider mais de très courtes périodes seulement.

Comme je suis de celles et de ceux qui détestent perdre le contrôle de soi, rassure toi Gilles je n'ai pas plongé. Je veux aussi contrôler mon physique et l'alcool abîme beaucoup, on le sait.

Merci pour ce poème, Gilles qui m'a fait réfléchir et qui m'a permis de m'exprimer.

Bien amicalement

  aimer la vie, écrire dans l'ombre
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1031
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0237] secondes.
 © 2000 - 2021 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.