Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 21
Invisible : 0
Total : 23
· ori · Cioran
13044 membres inscrits

Montréal: 24 sept 17:40:51
Paris: 24 sept 23:40:51
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2018 (semaine 2) : "Clair-obscur" :: Mémoire en clair obscur Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
162 commentaires
Membre depuis
22 avril
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 4 juil à 15:32
Modifié:  5 juil à 01:48 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page


MÉMOIRE EN CLAIR-OBSCUR

Dodo l’enfant do
L’enfant dormira bien vite…

Comme cette comptine (que sa mère chantait)
Lorsqu’elle était gamine) toute recroquevillée
Par le froid de l’abîme où elle est enlisée,
Les portes de sa mémoire se sont fermées.

Cassée, fanée, usée par toutes les années
Consacrées aux enfants,
Sans l’ombre d’un amant,
Où est le futur quand on n’a plus de passé ?

Sur la tapisserie,
Les photos de ses chers : mari, famille, nièces
Dans leurs cadres jaunis
La dévisagent sans qu’elle les reconnaisse.

Un arrière-petit-fils vient la voir quelquefois
Mais il ne comprend pas que sa douce mémé
Le nomme, un jour, André
Et un autre, Benoit.

Du fauteuil à la chaise et de la chaise au lit
Ainsi passent les jours, aux teintes de l’ennui.
On entend peu sa voix. Figée dans le silence,
Chaque phrase étant source d’énorme souffrance.

Elle qui composait, des poèmes sublimes
Enjolivant les mots
Qui, de rimes en rimes
Ricochaient sur l’ écho,
Doit, dès lors, les glaner au plus profond d’un puits
Et quand le seau hissé, touche enfin la margelle
Il n’y a que quelques consonnes et voyelles
Qui gouttent goutte à goutte de la seille meurtrie.

Mais, lorsque, dans le clair-obscur de sa mémoire
Un rai perce le mur la plongeant dans le soir,
Son visage, soudain
S’illumine comme celui d’un chérubin,
Sur ses lèvres un sourire
Éclot, fleurit et vient, sitôt, s’épanouir,
Tandis que, de nouveau, ses beaux yeux bleus pétillent
Comme quand elle était encore petite fille.

...Dodo, l'enfant do,
L'enfant dormira bientôt.



AMANDA SMITH SKINNER


 
DeviousF
Impossible d'afficher l'image
Aimes toi et les autres t'aimeront.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
37 poèmes Liste
150 commentaires
Membre depuis
5 mars
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 4 juil à 15:38 Citer     Aller en bas de page

Tu ne cesses de me surprendre. Je vais suivre tes créations avec intérêt !

  Plume déviante
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
186 poèmes Liste
9800 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 5 juil à 01:50 Citer     Aller en bas de page

Citation de Amanda

...
Doit, dès lors, les glaner au plus profond d’un puits
Et quand le seau hissé, touche enfin la margelle
Il n’y a que quelques consonnes et voyelles
Qui gouttent goutte à goutte de la seille meurtrie.

...


AMANDA SMITH SKINNER




C'est une riche image que tu nous proposes ici, dans un poème touchant

Merci à toi

  ISABELLE
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
712 poèmes Liste
21272 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 5 juil à 02:58 Citer     Aller en bas de page

Poème touchant.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
196 poèmes Liste
4178 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 5 juil à 04:25 Citer     Aller en bas de page

On finit par sombrer,
c'est notre destinée.
Y a d'quoi dev'nir timbré,
faut pas s'baratiner.
C'est clair, l'obscurité
viendra pointer son nez.
Ce, pour l'éternité,
tout sera terminé.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
262 poèmes Liste
4434 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
22 septembre
  Publié: 5 juil à 11:17 Citer     Aller en bas de page

Il y a des chemins et des fin de vie bien difficiles - très beau poème malgré le thème.

Amitiés
Yvon

  YD
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
4037 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
26 août
  Publié: 5 juil à 12:06 Citer     Aller en bas de page

Mais, lorsque, dans le clair-obscur de sa mémoire
Un rai perce le mur la plongeant dans le soir,
Son visage, soudain
S’illumine comme celui d’un chérubin,
Sur ses lèvres un sourire
Éclot, fleurit et vient, sitôt, s’épanouir,
Tandis que, de nouveau, ses beaux yeux bleus pétillent
Comme quand elle était encore petite fille.

...Dodo, l'enfant do,
L'enfant dormira bientôt.



un poème broder de vérité

Lady émut par sa lecture ....

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
401 poèmes Liste
12177 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 6 juil à 17:09 Citer     Aller en bas de page

Un poème d'une grande force.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
162 commentaires
Membre depuis
22 avril
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 8 juil à 05:24
Modifié:  10 juil à 22:03 par Amanda
Citer     Aller en bas de page

Citation de DeviousF
Tu ne cesses de me surprendre. Je vais suivre tes créations avec intérêt !


Ça tombe bien, je viens d'en publier un
5U

Citation de Maschoune
C'est une riche image que tu nous proposes ici, dans un poème touchant
Merci à toi


T'as un copain qui m'a dit que j'étais nulle pour les images alors j'ai passé un WE à Épinal.
5U

Citation de Aude Doiderose
Poème touchant.


Touchée (coulée)
5U

 
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
162 commentaires
Membre depuis
22 avril
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 8 juil à 05:37
Modifié:  11 août à 10:24 par Amanda
Citer     Aller en bas de page

Citation de QUOIQOUIJE
On finit par sombrer,
c'est notre destinée.
Y a d'quoi dev'nir timbré,
faut pas s'baratiner.
C'est clair, l'obscurité
viendra pointer son nez.
Ce, pour l'éternité,
tout sera terminé.


C'est pour ça qu'il faut en profiter
5 U

Citation de Y D
Il y a des chemins et des fin de vie bien difficiles - très beau poème malgré le thème.
Amitiés
Yvon


Y aurait-il des thèmes spéciaux pour beaux poèmes?
5 U

Citation de ladysatin
un poème broder de vérité
Lady émut par sa lecture ....


J'adore la broderies surtout pour mes sous-vêtements.
5 U

 
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
162 commentaires
Membre depuis
22 avril
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 8 juil à 05:38 Citer     Aller en bas de page

Citation de Adamantine
Un poème d'une grande force.


Quelle côté de la force?
5 U

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
1631 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 9 juil à 02:29 Citer     Aller en bas de page

une lecture appréciée, la métaphore avec le puits est forte en émotion,

  Critiques acceptées
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
162 commentaires
Membre depuis
22 avril
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 9 juil à 02:37 Citer     Aller en bas de page

Citation de Xenia
une lecture appréciée, la métaphore avec le puits est forte en émotion,


Commentaire apprécié
What you do isn't bad either.
5 U

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
2437 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
24 septembre
  Publié: 10 juil à 19:01 Citer     Aller en bas de page

BOnjour Amanda

Beaucoup d'originalité dans ce poème pour parler de la perte de mèmoire. Triste triste donc.
Je n'aimerais pas vivre comme çà.
mais l'idée du puits est vraiment une image bien représentative de la difficulté pour communiquer.
J'aime donc

Bonne journée
Cidnos

 
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
162 commentaires
Membre depuis
22 avril
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 10 juil à 22:05 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
BOnjour Amanda

Beaucoup d'originalité dans ce poème pour parler de la perte de mèmoire. Triste triste donc.
Je n'aimerais pas vivre comme çà.
mais l'idée du puits est vraiment une image bien représentative de la difficulté pour communiquer.
J'aime donc

Bonne journée
Cidnos



Tu en connais beaucoup qui aimerait vivre comme ça?
5 U pour "l'aime donc"

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
4780 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
16 septembre
  Publié: 24 juil à 04:17 Citer     Aller en bas de page

J'aime beaucoup ce texte et je le relie à celui du thème précédent.
Encore une vieille femme et les affres du temps.
Merci pour ce texte touchant de très belles images

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Amanda


Dites le avec des fleurs
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
162 commentaires
Membre depuis
22 avril
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 28 juil à 05:16 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase
J'aime beaucoup ce texte et je le relie à celui du thème précédent.
Encore une vieille femme et les affres du temps.
Merci pour ce texte touchant de très belles images


5 U pour elle (la vieille dame)

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 356
Réponses: 16
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0728] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.