Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 8
Invisible : 0
Total : 9
· Tychilios
13406 membres inscrits

Montréal: 20 sept 23:18:04
Paris: 21 sept 05:18:04
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Second silence Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
silence.


chut...tais-moi.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
489 commentaires
Membre depuis
1er décembre 2008
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 10 août 2014 à 14:53
Modifié:  7 mars 2016 à 17:14 par silence.
Citer     Aller en bas de page

Comme l’aube est tendre dans ta main, tu sais,
rose et douce caresse quand
le bruissement du vent coiffe les herbes hautes
en délicate ondulation
quand ton sourire berce le soleil
comme on berce un enfant turbulent
un oeil maternel sur le matin
tes lèvres posées sur les premières heures du jour
et ton bras délicat dans le dos du ciel
quand le battement de nos pas s’accélère
quand ton rire s’élève, clair, innocent,
et se mêle au piaillement nouveau de l’oiseau du jour
je vis

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Mi biche mi serpent, ça dépend des moments (@Storm)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
317 poèmes Liste
18444 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 10 août 2014 à 16:36 Citer     Aller en bas de page

Et c'est bien là le plus important !

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Philippe


La poésie n'a pas d'autre but qu'elle-même. (Charles Baudelaire)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
54 poèmes Liste
1125 commentaires
Membre depuis
13 juillet 2013
Dernière connexion
8 octobre 2019
  Publié: 10 août 2014 à 18:49 Citer     Aller en bas de page

Intense!

Philippe

  Un seul amour pour savoir où l'on vivra, plusieurs maisons pour ne pas savoir où l'on mourra.
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14985 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
23 juillet
  Publié: 10 août 2014 à 18:54
Modifié:  10 août 2014 à 18:54 par Sybilla
Citer     Aller en bas de page


Bonsoir Silence,

Des mots puissants que j'ai aimé lire
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Ben-Achille NDULA

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
7 commentaires
Membre depuis
2 août 2014
Dernière connexion
7 octobre 2014
  Publié: 11 août 2014 à 00:29 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce texte profond

  Ben-Achille NDULA
Lilu

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
96 poèmes Liste
625 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2009
Dernière connexion
4 septembre
  Publié: 11 août 2014 à 12:55 Citer     Aller en bas de page

Z'êtes beaux, toi l'enfant turbulent et elle en berceuse de soleil !

 
silence.


chut...tais-moi.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
30 poèmes Liste
489 commentaires
Membre depuis
1er décembre 2008
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 14 août 2014 à 08:35 Citer     Aller en bas de page

ahah ça fait quelque chose que de vous retrouver un peu, vous savez.
merci pour les mots.

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
157 poèmes Liste
3566 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
21 août
  Publié: 16 août 2014 à 13:25 Citer     Aller en bas de page

........
Chut !
:-)
Riagal.....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
dandy d'Hygie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2013
Dernière connexion
11 juillet
  Publié: 8 sept 2014 à 06:16 Citer     Aller en bas de page

Bonjour, j'ai adoré ce texte.
Amicalement, dandy.

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai 2019
  Publié: 12 jan 2015 à 18:35 Citer     Aller en bas de page

Superbe poésie... premier arrêt sur images silencieuses.
Merci!!

actuaire.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Lumie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
4 poèmes Liste
24 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2012
Dernière connexion
5 juin 2017
  Publié: 18 mars 2016 à 07:19 Citer     Aller en bas de page

Trop chouette.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1160
Réponses: 10
Réponses uniques: 10
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0286] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.