Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 58
Invisible : 1
Total : 61
· Yvan Bert · ODIN
13038 membres inscrits

Montréal: 20 sept 09:25:05
Paris: 20 sept 15:25:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2018 (semaine 3) : "Fumées bleues" :: Mon tapis m'a quitté... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Hubix-Jeee
Impossible d'afficher l'image
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
766 poèmes Liste
5648 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 9 juil à 14:35
Modifié:  12 juil à 14:51 par Hubix-Jeee
Citer     Aller en bas de page

J'étais yaourt au méthylène
Dans le rayon des cyclamens
Lorsque la belle se fait fumée
Derrière la plage désensablée.

Ça fait des milliards de secondes
Que j'ai pas vu de fines blondes
Ruer dans les cliniques sinoques
Se faire tatouer quelques tocs.

Et si Garrett se casse une patte
En poursuivant un acrobate
Dans le ciel d'azur d'Idaho
Je descendrai le Kid à Meaux.

J'ai beau repeindre les océans
Au rouleau de papier persan
La brume à quai les modifie
Comme la nuit qui s'humidifie.

Sally Beee me trouvant très cyan
Je l'acquitte tout en marinant
Tel un tapis au fond des bois
Qui s'envole à la fin du mois.

J'ai des envies de brie céleste
Sans blues ni chansons de geste
Pour me repérer dans l'espace
Autant poser des essuie-glace.

Ça brouille hardiment les neurones
De se faire allumer hors zone
Le calumet de la paix des ménages
Dès juin jusqu'où va l'étage.

Et si la pile à Zulie pète
Au confluent d'un jour de fête
Je reste à l'affût, mais serein
Lundi, go ! je descends le mât teint.

Hubix.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
262 poèmes Liste
4433 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 10 juil à 03:05 Citer     Aller en bas de page

Si certains vers me parlent, beaucoup m'échappent, ton univers poétique est trop abstrait pour moi - mais merci pour le partage, il y a toujours quelque chose à prendre pour s'enrichir.

Amitiés

Yvon

  YD
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: En ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
631 poèmes Liste
3563 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 10 juil à 03:58 Citer     Aller en bas de page

Joli texte là

 
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
670 poèmes Liste
14560 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 12 juil à 14:56 Citer     Aller en bas de page

Sally Beee me trouvant très cyan
Je l'acquitte tout en marinant
Tel un tapis au fond des bois
Qui s'envole à la fin du mois.

J'ai des envies de brie céleste
Sans blues ni chansons de geste
Pour me repérer dans l'espace
Autant poser des essuie-glace.


Un peu de ta France, une pince de surrealisme avec ta Sally Beee et le thème du moi(s) est fait.
ta fantaisie est insuperabel



gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Hubix-Jeee
Impossible d'afficher l'image
Les mots qui vont surgir savent de nous des choses que nous ignorons d'eux. René Char.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
766 poèmes Liste
5648 commentaires
Membre depuis
25 décembre 2010
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 20 août à 08:53 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous, un mois et demi, après, je me réveille...

Lilia, oui, le surréalisme est présent autant que l'absurde, Sally Beee, faisant une courte apparition et si mon univers ne tourne pas très rond, je ne m'inquiète pas, il a toujours été comme ça...!

ODIN, gentil commentaire!

Yvon, je reconnais que, c'est vrai, je m'abstrais souvent à travers des mots disposés dans un ordre confus et que, mentalement, ils ont tendance à ne pas se laisser suivre et à choisir un sens qui n'est pas toujours le même que celui du lecteur, ce qui n'est pas sans être perturbant, ouais... mais, bon, j'essaie de donner une couleur, une musique, à l'ensemble, même si la forme reste encore difficile à appréhender, je sais, je sais!

Amicalement vôtre...

Hubix.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 168
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0287] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.