Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 44
Invisible : 0
Total : 45
· Filiquier
13154 membres inscrits

Montréal: 8 déc 09:22:49
Paris: 8 déc 15:22:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Avec qui ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 29 mai 2015 à 08:41
Modifié:  31 mai 2015 à 08:09 par Hubix-Jeee
Citer     Aller en bas de page

Imitation of life. R.E.M.
Nom du site


Je dessine de temps en temps des traits de ma fresque qui restera à jamais inachevée . J’ai l'idée générale pour la développer et je ne sais peindre que des esquisses de certains caractères mineurs .
Je suis comme aveuglée quand je désire entrer dans son milieu pour faire bouger, vivre les personnages principaux.
Je suis certaine, désormais, que je ne deviendrai capable de focaliser mes pensées sur eux: ils m'empêchent de le faire et dévorent mes nuits en essayant d’occuper mon espace vital, mes actions du quotidien.



Néanmoins encore un détail…

Elle, sans le comprendre, a embouteillé une rage atomique dans ses entrailles, dans ses neurones et pour contenir la force de ses profondes déceptions, fantasme et ose créer des tunnels /ouvertures vers une vie riche de pouvoir et de choix.
Sa clé est la surprise, l'improbabilité élevée de ses actions et la fugue.
Elle ne revient jamais sur les lieux de ses bravades et ne ressent le besoin de revoir ou revivre aucune rencontre.
Le cas, une certaine audace et le goût phénoménal pour l'initiative choquante lui permettent de choisir de temps en temps l’appât qui peut faire concrétiser une nouvelle scène.
Elle appelle ses rencontres onestand* (une seule fois ) , se ressentant responsable de la mise en scène , du décor, de l’action …au moins au début.
Directeur de chaque court film, productrice charnelle, elle tourne avec un brouillon essentiel , modifiable le dernier instant, selon ses réactions épidermiques et sa sensibilité d’animal dans un théâtre exclusivement physique.
Elle cultive sa capacité à capter le désir de l’autre, de l'exaspérer au point de non retour, le forçant dans des étapes indispensables pour la liberté finale du jeu et de l’improvisation.
C’est une compétition avec elle-même qu’elle fait et les temps, les pauses, les gestes viennent, mesurés , évalués par Elle, l’Autre ne sait rien , ne comprend rien.

Il joue son rôle de mâle déclenché qui croit être arrivé sur la planète de son plaisir car habile, attirant, magnétique…unique (?) et mâle, absolument mâle.

Quand elle fait descendre le rideau sur la dernière improvisation, elle a déjà oublié les traits de son partenaire, son regard pas si essentiel d’animal "pavlovien" repu , "dominus" des ouvertures et soupapes sans pertes d'âme d’elle.


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
30 novembre
  Publié: 29 mai 2015 à 20:30
Modifié:  30 mai 2015 à 05:18 par Sybilla
Citer     Aller en bas de page


Bonsoir chère Lilia,

Un très beau texte poétique sous ta belle plume comme tu sais si bien les écrire !
C'est très émouvant...
Merci pour ce partage !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 30 mai 2015 à 05:06 Citer     Aller en bas de page

Bonjour LILIA,

Je me suis longuement attardé sur les quelques détails de cette Elle esquissés par votre plume si agile... et je me suis mis à voguer sur des ondes empathique... qu'est ce qui m'attire ou me révulse dans cette fresque... et pourquoi m'empêche t'elle de m'ouvrir ou de m'y intéresser tout en continuant cependant à dévorer mes nuits et à occuper mon espace vitale.
Prendre plaisir à donner et ressentir la joie de recevoir sont par phases successives devenus des attitudes fondamentales dans mes interactions avec autrui... Cette Elle semble à première vue avoir pris une autre voie un autre chemin... pour quelles raisons... qu'est ce qui ou quoi l'a amené dans son parcours sur cette voie à première vue plutôt égocentrique... prendre et ne rien donner... totale absence de partage ou de communion... Oui je pourrais effectivement être attiré à en savoir plus... à saisir ses motivations et sonder plus en avant son état de bien ou de malêtre...
La peinture du "Il", bizarrement me laisse parfaitement indifférente... "Il joue son rôle de mâle déclenché qui croit d'être arrivé sur la planète de son plaisir car habile, attirant, magnétique…unique (?) et mâle, absolument mâle." Une aversion plus forte et sans aucune forme d'empathie...
Deux personnages à l'opposé de mes propres attitudes et portant une énorme différence dans mes ressenties empathiques...
Je suis probablement chère amie tout à fait à côté du sujet... mais je voulais tout simplement vous livrer mes ressenties, brut et sans fioritures.



Mes amitiés à Toi,
Etienne

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 30 mai 2015 à 06:07 Citer     Aller en bas de page

Citation de sybilla

Bonsoir chère Lilia,

Un très beau texte poétique sous ta belle plume comme tu sais si bien les écrire !
C'est très émouvant...
Merci pour ce partage !


Toutes mes amitiés

Sybilla



merci Sybilla...j'ecris et je raconte la vie de personnages invéntés...



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 30 mai 2015 à 06:09 Citer     Aller en bas de page

Citation de actuaire
Bonjour LILIA,

Je me suis longuement attardé sur les quelques détails de cette Elle esquissés par votre plume si agile... et je me suis mis à voguer sur des ondes empathique... qu'est ce qui m'attire ou me révulse dans cette fresque... et pourquoi m'empêche t'elle de m'ouvrir ou de m'y intéresser tout en continuant cependant à dévorer mes nuits et à occuper mon espace vitale.
Prendre plaisir à donner et ressentir la joie de recevoir sont par phases successives devenus des attitudes fondamentales dans mes interactions avec autrui... Cette Elle semble à première vue avoir pris une autre voie un autre chemin... pour quelles raisons... qu'est ce qui ou quoi l'a amené dans son parcours sur cette voie à première vue plutôt égocentrique... prendre et ne rien donner... totale absence de partage ou de communion... Oui je pourrais effectivement être attiré à en savoir plus... à saisir ses motivations et sonder plus en avant son état de bien ou de malêtre...
La peinture du "Il", bizarrement me laisse parfaitement indifférente... "Il joue son rôle de mâle déclenché qui croit d'être arrivé sur la planète de son plaisir car habile, attirant, magnétique…unique (?) et mâle, absolument mâle." Une aversion plus forte et sans aucune forme d'empathie...
Deux personnages à l'opposé de mes propres attitudes et portant une énorme différence dans mes ressenties empathiques...
Je suis probablement chère amie tout à fait à côté du sujet... mais je voulais tout simplement vous livrer mes ressenties, brut et sans fioritures.



Mes amitiés à Toi,
Etienne


Bonjour Etienne flattée par tes lectures et analyses. J'espère que tu te souviens -en lisant- que j'essaye de raconter la vie de personnages inventés par ma fantaisie...créatrice


lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 30 mai 2015 à 06:33 Citer     Aller en bas de page

Mais évidemment que je me souviens que votre plume pixelise des portraits de personnages sortant de votre imaginaire... surpris par ce rappel... sachant en plus que tu es à l'opposée de cette elle...
Bien à toi, Lilia.
Etienne.

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 30 mai 2015 à 08:58 Citer     Aller en bas de page

Citation de actuaire
Mais évidemment que je me souviens que votre plume pixelise des portraits de personnages sortant de votre imaginaire... surpris par ce rappel... sachant en plus que tu es à l'opposée de cette elle...
Bien à toi, Lilia.
Etienne.



Oui, sur !

Bien à toi , Etienne .

lilia

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 1er juin 2015 à 05:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de Hubix - Jeee
Une nouvelle qui pourrait être celle d'une femme qui effleure du mâle sans en prendre conscience...

Amitiés...

Hubix.


des fois j'ai l'impression que nous voulons croire que Rien nous modifie et que Tout pourrait faire notre vie meilleure, pourtant nous restons sensibles (voir blessés) quand les actions d'un autre ne considèrent pas notre personne dans notre entièreté et manquent de sincérité, délicatesse, amour...

merci !

gala

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
7 décembre
  Publié: 1er juin 2015 à 12:03 Citer     Aller en bas de page

Citation de ODIN
Il y a une belle fluidité des mots...



Merci pour ton comment Odin !



galatea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 971
Réponses: 8
Réponses uniques: 3
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0376] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.