Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 20
Invisible : 0
Total : 21
· josette
13210 membres inscrits

Montréal: 22 sept 00:18:13
Paris: 22 sept 06:18:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes loufoques :: ronds de serviettes. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 30 oct 2010 à 06:20
Modifié:  30 oct 2010 à 17:08 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

dans le rond de serviette de la famine
l'air du temps

un gibier de potence
les mains jointes dans le dos
cerclées du métal de la justice

la gueule et le gyrophare
composent une première page
et déjà le prétoire
décompose une dernière chance

tu vois,bébé
quand le soleil traîne la patte
les ombres du plancher grincent
la nuit claudique
alors le jour sera tordu
prenant la forme du destin

dès l'aube
le fantôme d une goutte d'eau
vient hanter le chagrin.

 
SélénaéLaLouveFéline


"Vient qui veut, reste qui veut, part qui veut"
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
9803 commentaires
Membre depuis
29 février 2008
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 30 oct 2010 à 08:12 Citer     Aller en bas de page

mandrinmodern

Citation de Mandrinmodern
dans le rond de serviette de la famine
l'air du temps



Cette citation me fait penser à ce que l'on dit ou disait à Paris " Aujourd'hui j'vais manger à la table qui r'cule"

Pas très gaies mais quelles métaphores, il y a des chemins qui ne mènent pas tous à Rome...

Merci de passer pas là

Dans mes favoris


Sélénaé

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 30 oct 2010 à 10:31 Citer     Aller en bas de page

je ne pense pas faire que passer.mes poches sont pleines et je suis généreux.
merci reciproque.
mandrinmodern.

 
Alponse BLAISE.

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
300 poèmes Liste
15481 commentaires
Membre depuis
18 juin 2006
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 31 oct 2010 à 12:02 Citer     Aller en bas de page

"dès l'aube
le fantôme d une goutte d'eau
vient hanter le chagrin."...

j'aime cette image, je la trouve très belle et pas loufoque du tout....

Merci...

Alex

 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 31 oct 2010 à 12:07 Citer     Aller en bas de page

vous avez tout a fait raison,pas loufoques du tout.
mais faut bien ranger sa chambre...
amitié poetique.
mandrinmodern.

 
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
101 poèmes Liste
5048 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 31 oct 2010 à 12:36 Citer     Aller en bas de page

J'aime le ton et le rythme de ce texte
Et les vérités qui tombent.
Si ça c'est un loufoque je redoute déjà de te lire dans le triste.
Merci pour ce beau partage.

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 31 oct 2010 à 14:34 Citer     Aller en bas de page

merci lacase.
puis je vous appeler comme ça ?
j ai déjà publié un poème triste.
cela dit,ce concept est très relatif.
comme on dit ,le bohneur des uns...
en ce qui me concerne,le bohneur se nourrit de ma présence ici...
mandrinmodern.

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
210 poèmes Liste
4081 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
30 août
  Publié: 1er nov 2010 à 06:02 Citer     Aller en bas de page


tu vois,bébé
quand le soleil traîne la patte
les ombres du plancher grincent


découverte de ton univers poétique que j'apprécie de lire .

j'aime beaucoup cette image de se passage

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 1er nov 2010 à 06:21 Citer     Aller en bas de page

merci lady satin.
je garde le cap,on devrait se recroiser sur cette partie du globe.

mandrinmodern,flibustier sur LPDP.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1386
Réponses: 8
Réponses uniques: 5
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0443] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.