Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 316
Invisible : 0
Total : 316
12993 membres inscrits

Montréal: 22 juil 21:52:20
Paris: 23 juil 03:52:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: De tout et de rien :: Forumsleaks ou empreintes poétiques ?108 Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : 1 2 3 [4] 5 6 7 8 9 ... 15 :: Répondre
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
14471 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 16 mars 2015 à 18:08 Citer     Aller en bas de page

Citation de CHRIS CHARMEUR

Citation de Galatea belga
voir une impossibilité de vivre dans le réel des longues relations sans tomber dans des ruptures fréquentes et devastantes.
...

Ils semblent préférer une forme libre de la versification...



En gros, celui qui fait cocu ou veut voir ailleurs, a plus le sens d'une poésie libre de la versification... ???...
Alors, celui ou celle qui s'est fait(e) cocufié(e)... C'est quoi sa forme de poésie ?... ..



chi se ne frega qsf !

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
14471 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 17 mars 2015 à 18:22
Modifié:  17 mars 2015 à 18:26 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

La sans poésie. elle est la musicienne avec les doigts tordus, la chanteuse sans voix...Quelque chose sonne "faux" dedans et ses vers sont noeuds richissimes de contenu émotionnel difficiles à débrouiller et à lire.
Un trauma , un bloque , deux bloques ...ses mots transpirent le drame ou simplement l'insatisfaction courante , le quotidien boueux, l'absence de lumière.
De la musique de Vangelis... et ses compositions sont les dialogues incompréhensibles mais percutants d'une réplicante qui veut/peut devenir "poésie"...


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
14471 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 24 mars 2015 à 13:15
Modifié:  17 jan 2016 à 04:53 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

The blogger. La poésie est une excuse comme un'autre pour contacter, comprendre et voir si ses idée ont une valence plus universelle. Elle aime la vie dans tous ses manifestations mais choisis ce qui permet , le plus souvent, de créer harmonie, unité, possibilités pour un nombre le plus vaste possible d'individus. Elle a un coté "pasionaria"
sans rien d'extérieur qui peut la faire reconnaître comme telle.
Elle aime les mots et voudrais le faire transformer en puissant moyen de modifications pacifiques de réalités stagnantes et moribonde...
Elle n'existe pas encore...

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Christophe D


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
9 poèmes Liste
7507 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 25 mars 2015 à 17:57 Citer     Aller en bas de page

Je corrige ce que j'ai dit... En effet, l'humour Anglais/Americain est bizarre... Mais bon, je crois que les pires se sont les Chinois...
Bonne soirée
Chris
ps : lui, l'humour français fait un tabac...

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
14471 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 28 mars 2015 à 05:33 Citer     Aller en bas de page

Citation de CHRIS CHARMEUR

Citation de Galatea belga
voir une impossibilité de vivre dans le réel des longues relations sans tomber dans des ruptures fréquentes et devastantes.
...

Ils semblent préférer une forme libre de la versification...



En gros, celui qui fait cocu ou veut voir ailleurs, a plus le sens d'une poésie libre de la versification... ???...
Alors, celui ou celle qui s'est fait(e) cocufié(e)... C'est quoi sa forme de poésie ?... ..




Pardon ??

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
14471 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 2 avr 2015 à 10:58
Modifié:  14 févr 2016 à 04:12 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page




Les "shooting stars"
Ils ont écrit peu , ils sont même disparus de ce site, presque personne les a connus mais pourtant ils existent dans l'imaginaire de beaucoup.
On les découvre parmi les favorites de poètes sensibles aussi.
Souvent très jeunes, ils ont laissé ici un instant de leur vie pas nécessairement extraordinaire mais ce sont les mots qu'ils ont utilisé pour raconter leur ordinaire qui les fait SUPER, MAGIQUES, des vrais poètes.
Merci encore une fois à Carnage qui a imaginé ce site de façon que nous permet de fouiller aisément le passé de LPDP et des leur membres.


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
généralissime


Les femmes sont au bout du rouleau et l'homme au font du trou
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
57 poèmes Liste
224 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2014
Dernière connexion
3 juillet
  Publié: 2 avr 2015 à 14:27 Citer     Aller en bas de page

Tu penses encore trouver d'autres styles de poètes?
Parce que déjà, faire 4 pages, rien que pour les décrire, tu dois bien cerner les personnes et les pensées qu'ils ont.
J'arrive à peine à faire exprimer à des personnes l'amour, ou la tristesse profonde, ou la tristitude.

  L'argent rassemble les riches, les pauvres sont dans les friches, les autres sont sans une triche
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
14471 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 7 avr 2015 à 12:35
Modifié:  14 févr 2016 à 04:13 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de généralissime
Tu penses encore trouver d'autres styles de poètes?
Parce que déjà, faire 4 pages, rien que pour les décrire, tu dois bien cerner les personnes et les pensées qu'ils ont.
J'arrive à peine à faire exprimer à des personnes l'amour, ou la tristesse profonde, ou la tristitude.





Oui, j'en ai encore
j'adore la compagnie des autres et ce qu'ils offrent , n'importe si après je vais ou je sais l'utiliser...

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
698 poèmes Liste
21117 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 11 avr 2015 à 07:31 Citer     Aller en bas de page

Le prêchi-prêcha

Il est convaincu, il a la foi. Cela peut être en Dieu qui l'a illuminé ou en les martiens qui lui ont dit des trucs à l'oreille, peu importe, on le sent tout farci de ses convictions. Hélas il ne peut s'empêcher de nous les infuser...
Nous on aimerait bien en parler gentiment, mais à chaque fois ça tourne au drame, il est prosélyte et fumeux, a du mal a énoncer ses idées simplement, il se vexe ou se fâche. Bref, on patauge dans le pathos.
Il ne convaincra que les déjà convertis, les autres finiront par se lasser de son éternel discours de VRP* mystique.

*VRP : vendeur représentant placier.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Max-Louis

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
26 poèmes Liste
508 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
30 novembre 2016
  Publié: 12 avr 2015 à 05:54 Citer     Aller en bas de page

Bon jour,

Il serait intéressant d'éditer cet ensemble de "définitions", au moment venu. Je ne sais pas sous quel format, mais je trouve fascinant ces descriptions.

Max-Louis

  Je vis, tu vis, c'est étrange ! Ce que j'écris est fiction … dans un réel déformé.
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
14471 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 13 avr 2015 à 05:51
Modifié:  14 févr 2016 à 04:13 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Le prêchi-prêcha

Il est convaincu, il a la foi. Cela peut être en Dieu qui l'a illuminé ou en les martiens qui lui ont dit des trucs à l'oreille, peu importe, on le sent tout farci de ses convictions. Hélas il ne peut s'empêcher de nous les infuser...
Nous on aimerait bien en parler gentiment, mais à chaque fois ça tourne au drame, il est prosélyte et fumeux, a du mal a énoncer ses idées simplement, il se vexe ou se fâche. Bref, on patauge dans le pathos.
Il ne convaincra que les déjà convertis, les autres finiront par se lasser de son éternel discours de VRP* mystique.

*VRP : vendeur représentant placier.



Nous sommes un peu tous des prêchi-prêcha,lol, car c'est typiquement humain modifier notre environnement selon nos idées et préférences. Mais en même temps nous ne sommes pas tous des missionnaires, ni aimons tous nous réveiller le matin et proposer aux autres un modèle de vie que nous avons choisi embrassé pour qui sait quelle motivation...Et je ne parle pas juste de religion...ou idée politique.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
698 poèmes Liste
21117 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 13 avr 2015 à 12:32
Modifié:  13 avr 2015 à 12:33 par Aude Doiderose
Citer     Aller en bas de page

Il est vrai que la position du missionnaire n est pas la seule.
Heureusement, à chacun de choisir en s éveillant le matin.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
14471 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 21 avr 2015 à 10:19
Modifié:  14 févr 2016 à 04:14 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose
Il est vrai que la position du missionnaire n est pas la seule.
Heureusement, à chacun de choisir en s éveillant le matin.






Aude tu es absente...j'espère que tu es juste en vacance...

la position du missionnaire est ..pour les jours de manque d'energie et de fantaisie

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
14471 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 27 avr 2015 à 02:34
Modifié:  14 févr 2016 à 04:14 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page




Les Dilatateurs du Rien

Ils poétisent avec l'air -assez normal-, quelques coups de pinceau naturaliste, la forme impeccable dans sa contemporaneité. Ils jouent avec les verbes pour bâtir une spirale d'attente, de non-expliqué.
Mais leur art se manifeste surtout dans les comments.
Ils prennent n'importe quelle déclaration matinale, posée là juste pour un coucou, regardez-moi, ola ! j'existe... pour un défi philosophique monumentale ou enfoncer avec toute leur armée wikipedienne et nous SURPRENDRE .

Qu' importe l'humain derrière la première déclaration, qui s.e.f. si il n'avait point désir d'être traîné dans l'arène du bla, bla inutile et surtout FROID de la cérébralité qui ne donne pas ni gloire ...ni proximité avec l'autre, les DiIatateurs du Rien travaillent dans les laboratoires du Mot comme chez Boiron: dynamisant , secouant un mot mille fois, jetant aux orties le principe de l'individualisation du comment et laissant un produit sans effet placebo sur la page. Il suffit de sauter le tout, sans même réfléchir, et notre esprit restera intacte dans son...ignorance.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
698 poèmes Liste
21117 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 29 avr 2015 à 05:48 Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea
Ils prennent n'importe quelle déclaration matinale, posée là juste pour un coucou, regardez-moi, ola ! j'existe... pour un défi philosophique monumentale ou enfoncer avec toute leur armée wikipedienne et nous SURPRENDRE.



Oui, je vois ce que tu veux dire. Il y a des commentateurs (c'est plus spécifiquement masculin en l'occurrence) qui prennent tout, absolument tout, pour un tremplin, un trampoline, un plongeoir à philosophie : " Comme l'a si bien dit Socrate... etc."
La poétesse est plutôt compatissante et empathique et dira : "Après la pluie le beau temps".

Pour ma part j'avoue que je ne fait aucun commentaire sérieux, ou presque. Le sérieux, le grave, le triste, les pleurnicheries je m'en tamponne de coquillard (veille expression française pour enrichir ta collection, Galatéa, à éviter dans les dîners à l'ambassade de France).

Mais avoue que le pire du pire pour tous c'est... de n'avoir aucun commentaire. Du coup il y a toujours un malheureux commentaire "de charité" qui fait encore plus pitié.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
14471 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 3 mai 2015 à 02:20 Citer     Aller en bas de page

Citation de Aude Doiderose

Citation de Galatea
Ils prennent n'importe quelle déclaration matinale, posée là juste pour un coucou, regardez-moi, ola ! j'existe... pour un défi philosophique monumentale ou enfoncer avec toute leur armée wikipedienne et nous SURPRENDRE.



Oui, je vois ce que tu veux dire. Il y a des commentateurs (c'est plus spécifiquement masculin en l'occurrence) qui prennent tout, absolument tout, pour un tremplin, un trampoline, un plongeoir à philosophie : " Comme l'a si bien dit Socrate... etc."
La poétesse est plutôt compatissante et empathique et dira : "Après la pluie le beau temps".

Pour ma part j'avoue que je ne fait aucun commentaire sérieux, ou presque. Le sérieux, le grave, le triste, les pleurnicheries je m'en tamponne de coquillard (veille expression française pour enrichir ta collection, Galatéa, à éviter dans les dîners à l'ambassade de France).

Mais avoue que le pire du pire pour tous c'est... de n'avoir aucun commentaire. Du coup il y a toujours un malheureux commentaire "de charité" qui fait encore plus pitié.



On laisse des comment pourquoi ?
On a parlé souvent de ce sujet et nous savons tous-bien-_ que la quantité de comments n'est pas équivalence de qualité supérieure...

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
14471 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 3 mai 2015 à 02:34
Modifié:  20 oct 2016 à 08:59 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page

Les immigrés des sites.
Pour des raisons de persécution poétique, pour fermeture forcé de leur club habituel , pour disparition, mort lente d'un lieu aimé et accueillant, on décide de migrer et aller poétiser ailleurs.
Ce n'est pas si simple s'installer dans un autre communauté.
Chaque site a une ambiance unique et les interactions entre ses membres se modulent peu à peu créant une vivibilité acceptée et reinforcée par les habituels qui peut déranger faire ressentir mal à l'aise le dernier arrivé .Notre bagage émotionnel et de relations riche satisfaisant dans un coin d'Internet, devient difficile à transposer- intacte- dans une autre lieu virtuel.

Ce n'est pas la première fois qu'on est adorés, acclamés sur un site et qu'on reste ignorés là ou notre histoire poétique n'est pas connue ou semble ne pas avoir de sens...

Les sites sont comme des robes, ils peuvent nous aller "comme un gant " mais aussi devenir repousseurs , cause de conflictualité ou de déception.


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
698 poèmes Liste
21117 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 3 mai 2015 à 05:24 Citer     Aller en bas de page

C'est bien pourquoi je ne vais pas ailleurs...

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Galatea belga
Impossible d'afficher l'image
Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
663 poèmes Liste
14471 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
22 juillet
  Publié: 4 mai 2015 à 01:45 Citer     Aller en bas de page

Citation de Max-Louis
Bon jour,

Il serait intéressant d'éditer cet ensemble de "définitions", au moment venu. Je ne sais pas sous quel format, mais je trouve fascinant ces descriptions.

Max-Louis



Matin de corrections: je viens d'effacer des comments doubles et réparer cette omission impardonnable, Max-Louis surtout car j'aime l'idée d'en faire quelque chose de ce bla bla, qui va continuer....
Je ne sais pas si ces micro portraits définitions sont fascinantes, moi j'aime -sans doute- voir les êtres derrière les vers et j'essaye de les faire devenir des silhouettes en chair et pensées en cueillant les traces parfois presque invisibles qu'elles laissent...

Merci pour ton regard...
galatea etnea

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
TREMIERE


il faut aimer qui nous aime
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
168 commentaires
Membre depuis
23 avril 2015
Dernière connexion
14 janvier 2017
  Publié: 4 mai 2015 à 18:45 Citer     Aller en bas de page

Citation de Galatea belga
Les immigrés des sites.
Pour des raisons de persécution poétique, pour fermeture forcé de leur club habituel , pour disparition, mort lente d'un lieu aimé et accueillant, on décide de migrer et aller poétiser ailleurs.
Ce n'est pas si simple s'installer dans un autre communauté.
Chaque site a une ambiance unique et les interactions entre ses membres se modulent peu à peu créant une vivibilité acceptée et reinforcée par les habituels qui peut déranger faire ressentir mal à l'aise le dernier arrivé .Notre bagage émotionnel et de relations riche satisfaisant dans un coin d'Internet, devient difficile à transposer- intacte- dans une autre lieu virtuel.

Ce n'est pas la première fois qu'on est adorés, acclamés sur un site et qu'on reste ignorés là ou notre histoire poétique n'est pas connue ou semble ne pas avoir de sens...

Les sites sont comme des robes, ils peuvent nous aller "comme un gant " mais aussi devenir repousseurs , cause de conflictualité ou de déception.




Merci Galatea

je suis dans mes petits souliers à lire cette discussion brillante. On dirait une thèse d'ailleurs.
Je vais écrire bref sans effet de plume , quitte à revenir ici pour continuer à échanger.
Jepoeme a fermé. Ca a été pour moi un choc incroyable au point de cauchemarder et d'avoir des hallucinations terrifiantes. Heureusement un ami ... en "" vibration"" m'a aidée. Il est tout près de moi en ce moment, ça fait drôle.
Ne voulant pas abandonner mon habit de mascotte et de ..."" vedette""( j'ai tout fait pour le devenir en tous cas: j'avoue ! HéHé ! ), je me suis propulsée sur un petit site sympa qui m'a " reconnue" assez vite tout en aidant les jepotes perturbés sur CCM à récupérer leurs textes perdus. Ca m'a fait du bien d'aider même si je sais que cette démarche se situe encore dans la séduction.

Maintenant je suis inscrite ici. Je suis une "combattante" , une combative: je veux toujours "gagner" . C'est mon tempérament. Tant pis si je parais vaniteuse. Je vais m'obstiner pour être lue et appréciée ici.

Mais si jepoeme redémarre ? Car jepoeme a été racheté et j'en garde la nostalgie bien sûr. Que vais-je faire ? Certainement retourner à jepoeme tout en restant ici. A mes yeux, c'est faisable.

un aveu : le combat qui fait ma vie repousse mes douleurs anciennes et quotidiennes : c'est une fuite, je le sais et je ne suis pas la seule dans ce cas.





  aimer la vie, écrire dans l'ombre
Page : 1 2 3 [4] 5 6 7 8 9 ... 15 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 20082
Réponses: 289

Page : 1 2 3 [4] 5 6 7 8 9 ... 15

Seriez-vous prêts à contribuer activement dans une mise en version audio des textes d'auteurs du site (sous condition d'accord de la part de ceux-ci bien entendu) ?

État du vote : 944/12988

8.6%
 
 81 votes : Non, en fait je reste assez neutre par rapport à une initiative de ce genre.

7.8%
 
 74 votes : Non, cela ne m'intéresse pas

5.1%
 
 48 votes : Non, je ne crois que ce soit une bonne idée

15.7%
 
 148 votes : Non, mais ça peut être intéressant

1.8%
 
 17 votes : Aucun souci, je fais cela tous les jours

10.9%
 
 103 votes : Oui, pas de problème, je sais que je pourrais

19.3%
 
 182 votes : Oui, mais je ne suis pas sûr de savoir le faire

30.8%
 
 291 votes : Oui, mais je ne vois pas comment

 

 
Cette page a été générée en [0,0657] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.