Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 46
Invisible : 1
Total : 48
· SHElene
13205 membres inscrits

Montréal: 19 sept 11:44:56
Paris: 19 sept 17:44:56
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: La vieille femme oubliée Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1287 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 25 sept 2015 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

LA VIEILLE FEMME OUBLIÉE

Trace le temps
Des rides sur son visage ;
Là, plus rien ne l’attend,
Ce n’est plus de son âge.
Son avenir
Se conjugue au passé ;
Ce qui reste à venir
Semble s’être effacé.

Passent des gens,
Ils viennent par habitude ;
Dans des plats en argent
Elle goûte aux solitudes.
Ce qu’elle espère
Sont des rêves oxydés ;
Son unique repère
Semble s’être vidé.

Si loin reste son tout premier cri ;
Son destin, c’est un livre écrit,
Sa vie n’est qu’une attente,
Une mort inconsciente.

Ses projets sont des souvenirs,
Quand elle part, c’est pour revenir ;
C’est son âge avancé
Qui la fait reculer,
La vieille femme oubliée.

Tant de printemps
Fleurissent cette vieillesse ;
Sur son corps elle étend
Ses lambeaux de jeunesse.
Tout son amour
Ne sert plus à aimer
Que son siège en velours
Où elle aime broder.

Si loin reste son tout premier cri ;
Son destin, c’est un livre écrit,
Sa vie n’est qu’une attente,
Une mort inconsciente.

Ses projets sont des souvenirs ;
Quand elle part, c’est pour revenir ;
C’est son âge avancé
Qui la fait reculer,
La vieille femme oubliée.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15601 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 25 sept 2015 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

quel puissance dans les vers
on la sent et on la voix cette femme
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1287 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 25 sept 2015 à 12:04 Citer     Aller en bas de page

Laure,

Merci infiniment pour ton commentaire si détaillé. Je suis content que tu aies aimé ces vers. La solitude des personnes âgées me touche profondément.

Mido,

Je suis très touché par tes compliments.
Belle soirée à vous.
Alexandre.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
286 poèmes Liste
5056 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
13 septembre
  Publié: 25 sept 2015 à 12:09 Citer     Aller en bas de page




Yvon

  YD
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
4377 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 25 sept 2015 à 12:32 Citer     Aller en bas de page

J'ai aimé la lecture

Surtout
"Son avenir
Se conjugue au passé"

 
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
85 poèmes Liste
3334 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 25 sept 2015 à 13:29 Citer     Aller en bas de page


J'ai aimé ce texte beau d'émotion avec une part de vérité je pense..
Merci Alex pour ce moment de lecture

Lil"

 
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 25 sept 2015 à 14:36 Citer     Aller en bas de page

le portrait d'une femme que tu as peints
et que plusieurs se rappelleront pour longtemps...

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
Vincendix

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
51 poèmes Liste
361 commentaires
Membre depuis
5 septembre 2015
Dernière connexion
21 novembre 2016
  Publié: 25 sept 2015 à 14:53 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Alexandre,
Le fond est superbement triste, la forme superbement belle, paradoxe de l'écriture.
Cette vieille dame oubliée, elle est proche de nous mais nous l'ignorons.
Mais la solitude n'est pas toujours celle que l'on croit, combien de personnes âgées en maison de retraite sont seules malgré l'environnement, ?
Un poème fort, c'est ainsi que j'aime la poésie quand elle est expressive.
Bon week-end, amitiés
Vincent

 
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1287 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 25 sept 2015 à 15:48 Citer     Aller en bas de page

Yvon:
Merci de tes emoticompliments.

Quoiquouije: Merci de ton passage: content que mon texte te plaise.

Lil,
Si mon texte t'a émue, j'en suis ravi. Merci pour tes mots.

Ilizia,
J'ai essaye de peindre une réalité qui m'effraie: celle de la solitude de certaines personnes âgées.

Vincent,
Merci pour l'intelligence de ton commentaire. Je suis bien d'accord avec toi. La solitude des personnes âgées revêt plusieurs atours.

Belle soirée à vous tous.
Alexandre

 
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1287 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 25 sept 2015 à 17:31 Citer     Aller en bas de page

Merci Anita pour ton passage.
Amitiés,
Alexandre

 
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 26 sept 2015 à 00:44 Citer     Aller en bas de page

merci pour les personnes seules et âgées trop seules, qui n'ont plus que leurs souvenirs comme compagnie, et qui sont oubliées.

texte émouvant merci

belle journée

 
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1287 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 26 sept 2015 à 02:58 Citer     Aller en bas de page

Merci, Venusia, d'avoir pris le temps de lire ce texte.
Bon week-end.
Alexandre.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
205 poèmes Liste
11297 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 26 sept 2015 à 03:25 Citer     Aller en bas de page

"Tant de printemps
Fleurissent cette vieillesse ;
Sur son corps elle étend
Ses lambeaux de jeunesse.
Tout son amour
Ne sert plus à aimer
Que son siège en velours
Où elle aime broder."

Bon ben voilà j'arrive après tout le monde ... que dire de plus sinon que ton message m'effraie encore un peu plus : il met le doigt là où ça fait mal ... moi qui ai peur de la vieillesse, de la dépendance ...

Au plaisir de te lire

  ISABELLE
chehrazad
Impossible d'afficher l'image
espérer c'est vivre . Textes protégés par copyright n° 00053383.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
153 poèmes Liste
339 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2013
Dernière connexion
23 mai 2017
  Publié: 26 sept 2015 à 04:15 Citer     Aller en bas de page

Beau poème
Je rejoins la réflexion de Maschoune ;notre age, nous le voyons surtout dans le comportement des autres !

  Always on my mind.
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1287 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 26 sept 2015 à 07:27 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Isabelle!

Merci pour ton commentaire et ta fidélité. Je ne sais pas si je mets le doigt où ça fait mal, mais j'essaie de m'inspirer de ce que je vois autour de moi.

Bonjour Chehrazad,

Merci pour votre compliment quant à mon texte et d'avoir posé les yeux sur cette vieille femme oubliée (Qui a, semble-t-il du soutien ici)

Bon week-end.
Alexandre.

 
Rosi

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
143 poèmes Liste
1381 commentaires
Membre depuis
6 juillet 2014
Dernière connexion
21 juin
  Publié: 26 sept 2015 à 09:24 Citer     Aller en bas de page

Bonjour aLE?

L'histoire d'une vieille Dame, qui m'a beaucoup émue...
Merci pour ce beau partage

  L'écriture est le chemin, vers l'espoir et la sagesse
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1287 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 26 sept 2015 à 09:27 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Rosi,

Je suis très heureux d'avoir pu t'émouvoir. Merci d'être passée par là.
Amitiés,
Alexandre.

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
351 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
14 septembre
  Publié: 29 sept 2015 à 02:36 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Alexandre,
Poème très émouvant. La solitude de la vieillesse c'est terrible !
Merci pour cette sensibilisation.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1287 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 29 sept 2015 à 13:42 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Pichardin,

Merci pour votre passage et vos mots sous mon texte.
Belle soirée,

Alexandre

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
11 septembre
  Publié: 1er oct 2015 à 16:44 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Ale,

Une très belle et émouvante poésie en partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Ale

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
1287 commentaires
Membre depuis
23 juillet 2015
Dernière connexion
19 septembre
  Publié: 1er oct 2015 à 17:06 Citer     Aller en bas de page

Merci Sybilla pour ton passage qui me fait très plaisir.
Amitiés,
Alexandre

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1156
Réponses: 29
Réponses uniques: 17
Listes: 0 - Voir

Page : [1] 2

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le poids de son silence (Tristes)
Auteur : Maschoune
Des Soupirs Électroniques (Loufoques)
Auteur : La Brune Colombe
Je voulais juste te dire... (Tristes)
Auteur : pyc
Semheures (Amour)
Auteur : Galatea belga
La cigale et la fourmi ( tiré de la fable de La Fontaine ) (Loufoques)
Auteur : ode3117
Les larmes du hérisson (Tristes)
Auteur : Adamantine
Sur son épaule (Amour)
Auteur : Vincendix
Ma première maitresse (Amour)
Auteur : Vincendix
Peut-être... (Amour)
Auteur : MUSCADE
Tristesse (Tristes)
Auteur : Carolina
L’expérience (Tristes)
Auteur : La Brune Colombe
Vous dirai-je Monsieur (Amour)
Auteur : Pieds-enVERS
Je voulais (Tristes)
Auteur : Ale
Au hasard d'une ivresse. (Tristes)
Auteur : Cerbère
La petite nymphe Echo (Amour)
Auteur : ode3117

 

 
Cette page a été générée en [0,0493] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.