Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 36
Équipe de gestion
· Maschoune
13088 membres inscrits

Montréal: 26 juin 00:40:27
Paris: 26 juin 06:40:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Est-ce Ma Conscience ? (c&c) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8216 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 5 oct 2014 à 05:26
Modifié:  10 déc 2014 à 08:01 par samamuse
Citer     Aller en bas de page

Ce poème, est bon en pieds,
Sans chercher à faire rimer,
L’intérêt, est dans le texte,
Je vous prie, de m’en excuser.

Dis ... Sam... C’est quoi la conscience ?

C’est une forme de petite voix,
Que nous ne maîtrisons pas,
Et qui pourtant n’est pas Dieu.

Tu es gentil... Mais, c’est quoi ?

Ah... Quand tu penses... Tu fais... Tu vis...
Un choix qui est le contraire,
Des choix, que tu estimes bons.
Ton subconscient, conteste tes choix.

Sam...C’est quoi un subconscient ?

Ce n’est pas quoi... C’est fait de quoi ?
C’est comme toi en intuitif,
Et puis une forme mentale,
Qui dit, et qu’on fait dévier,
Mais qui revient à la charge ! »

Sam... J’ai encore rien compris...
Il va falloir un exemple...

Oh ! Un gâteau à la crème.
Sam... Il ne faut pas y toucher.
Pourquoi... Il n’y a personne.
Mais... Sam... Cela va ce voir.
Personne ne saura que c’est moi.
Tu ferais punir quelqu’un d’autre ?
Ça sent tellement bon... Je goûte.

Et maintenant... Que fais-tu ?
Que dis-tu... Petite Voix ?
Moi... Je n’ai encore rien dit.
Bien... C’est qui... Qui a parlé ?

Et maintenant... Que fais-tu ?
Ce n’est pas vrai... C’est toi mon Dieu ?
Tu as fait ce choix... Assume.
Tes responsabilités.

Et maintenant... Que fais-tu ?
C’est une autre voix en moi ?
Et en duo …Oui ... Bien sûr.
C’est ta réflexion mentale

Et nous pouvons lui parler ?
En duo...Ah... Non... Que toi.
Si je leur dis, que c’est moi ?

Et maintenant... Que fais-tu ?

Je ne sais pas à qui le dire ?
Vous trois... Vous pouvez m’aider ?
En duo… Nous on peut rien ...

Je vais laisser un papier...
/ Madame, Monsieur, je suis Sam.
C’est mon doigt, qui a fait ça.
J’habite le château d’en haut.
Vous pouvez me faire venir. /
Mis à coté du gâteau.

Maintenant... Ai-je bien fait ?
En duo…Que du normal.

La troisième voix... C’était quoi ?

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 5 oct 2014 à 09:34 Citer     Aller en bas de page

Bon jour Samamuse,

Un écrit qui interpelle au delà du seul sourire.
Une quatrième voix pourrait éventuellement murmurer... c'est bien samamuse vous assumez votre non respect de la propriété d'autrui... il pourrait le ças échéant ajouter son étonnement que la troisième voix se soit contentée de dire seulement "c'était quoi"... çar la vraie conscience en alerte ne devrait en aucun ças une prochaine fois à nouveau faire glisser son petit doigt dans la tarte tellement bien crémée....ça m'amuse très cher samamuse.
Bien à vous avec mes amitiés.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
re wind

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
103 commentaires
Membre depuis
14 janvier 2013
Dernière connexion
7 janvier 2018
  Publié: 5 oct 2014 à 10:45 Citer     Aller en bas de page

et oui alors tu decris parfaitement la confusion de quelqu un trop a l ecoute qui cherche sa propre opinion,la connait et veut la faire valoir mais sans l imposer et sans s imposer tout d/pendemment la situation avantage pas

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8216 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 6 oct 2014 à 03:18 Citer     Aller en bas de page

merci ACTUAIRE et RE WIND,
vous aimez la philo pratique ?
celle des vivants d'aujourd'hui,
et non des penseurs morts ?
avec des textes, qui ne sont pas ludiques ?
MUSE et SAM, en ont d'autres,
à offrir, un tous les 3 mois. je peux ?
merci de pouvoir lire vos regards.
SAM

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14959 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
16 juin
  Publié: 6 oct 2014 à 10:47 Citer     Aller en bas de page



Bonjour Samamuse,

Merci pour ce dialogue intimiste et philosophique en partage que j'ai aimé lire !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8216 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 7 oct 2014 à 04:00 Citer     Aller en bas de page

bonjour SYBILLA,

j'aime aussi le relire.
je me laisse toujours surprendre.
MUSE et SAM,
ont étendu la version,
au fait de vivre le moment présent,
au fait d'écouter en souriant, (CNV)
et bien d'autres applications.

merci à vous tous,
d'accepter, de critiquer le texte, (au niveau des lignes ?)
au niveau de l'éventuel suspense, existe-t-il ?
comment en améliorer le vocabulaire ?
et la présentation peut-être ?

à bientôt SAM

 
kandinsky


L'eau est d'essence unique bue par une vache elle devient lait; bu par un serpent elle devient venin
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
11 commentaires
Membre depuis
2 janvier 2009
Dernière connexion
18 novembre 2017
  Publié: 17 nov 2017 à 06:53 Citer     Aller en bas de page

Dans un asile, on traitrait ce cas de folie ultime mais dans ce contexte, un état de folie passager qui a permis de coucher sur le papier un texte empreint d'une grande réflexion sur ce qui se trame dans notre fort intérieur. Le titre m'a interpellé, je ne suis pas déçu

  Kandinsky
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
238 poèmes Liste
8216 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
25 juin
  Publié: 17 nov 2017 à 11:42 Citer     Aller en bas de page

de temps en temps je suis harcelé par cet accouphène.
j'en ai fait ma devise...
"l'important ce n'est pas le bruit, mais ce qui rassure, c'est de savoir d'où il vient", un bruit dans l'abitacle de la voiture, c'est quoi ? ah c'est l'attache de la ceinture de sécurité. lorsque des présences inquiètes demandent, "tu entends ce bruit ?". oui, c'est l'attache de la ceinture de sécurité. et tout le monde est tranquilisé. c'est pareil avec la politique, avec les inconforts de la vie, et les conséquences de ce gateau à la crème.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 949
Réponses: 7
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0294] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.