Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 25
13265 membres inscrits

Montréal: 19 oct 01:03:57
Paris: 19 oct 07:03:57
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Marathon Éphémère 2018 (semaine 6) : "Un nouveau jour pour…" :: Un nouveau jour pour une Balade Argentine... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 31 juil 2018 à 11:35
Modifié:  1er août 2018 à 08:20 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page




Dédicace aux voyages avec mon père, reporter, et vrai Porteña (habitant de Buenos Aires)





Buenos Aires s'abandonne dans le delta du Parana où se la coule douce une exotique Riviera.
De guitares en pianos, de charangos en percussions, c'est la vie qui raisonne dans ses airs argentins.

Un gardénia en boutonnière dans un Paris transatlantique, la nuit s'éveille sur la Boca.

El Caminto danse le tango au son des bandonéons, les habitués et les gringos, tout se mélange, tout se métisse, les couples glissent sur la piste.

La promenade se poursuit de la Recoleta des Beaux-arts, à San Telmo aux pavés inondés de lumières où bat une perpétuelle fête : il paraît que tous les fantômes font salon pour se régaler de medialuna* et admirer le croissant d'or dans le halo d'une demi-lune qui étoile de loasa les éventails et les toilettes des jolies femmes aux rires moqueurs.
Ces étrangères spirituelles qui avant que le jour ne se lève flânent aux Bosques de Palermo.**

Dans le Parc du Rosedal, se retrouvent les complices réunis par les siècles : Machado, Borgès et tant d'autres sous la tonnelle de rosiers qui fleurissent de décembre à janvier.

Deux silhouettes floues sur le Pont Blanc, "El puente de los enamorados"*** , traversent le lac où tanguent des barques fantasques.

Dans une attente interminable, elles se sont enfin retrouvées, enlacées dans le couchant d'heliconia.

Il se peut que les amoureuses hantent encore le lieu de leurs rendez-vous passés.

Les amitiés des années folles, toujours vivaces, se consolent sous la treille des volubilis, dans la nuit complice d'un nouveau jour pour renouer avec ceux que l'on croyait perdus, comme un miracle et un cadeau, volé au temps mis aux arrêts...


Riagal - le 31 juillet 2018 -

Nota :
*croissant argentin
**Bois de Palermo
*** Le Pont des amoureux

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5083 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 31 juil 2018 à 12:08
Modifié:  31 juil 2018 à 12:10 par Y.D
Citer     Aller en bas de page

Merci pour cette balade fort agréable. j'ai apprécié ma lecture

Amitiés

Yvon

  YD
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 31 juil 2018 à 12:26 Citer     Aller en bas de page

Hello, Yvon....ça faisait longtemps. On a des coupures éléctriques pour cause de travaux...c'est l'horreur, je dois quitter faute d'être encore coupé...

Merci beaucoup !

Amitiés....
Riaga...

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 31 juil 2018 à 16:10 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Raga,

Un magnifique voyage poétique !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
423 poèmes Liste
13473 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 1er août 2018 à 01:43 Citer     Aller en bas de page

Un carnet de voyage tout en images. J'aime ça.

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
116 poèmes Liste
3443 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
5 juillet
  Publié: 1er août 2018 à 06:23 Citer     Aller en bas de page

Hello,

Quelle atmosphère exotique en ce poème !

Moi qui sors des Misiones, comme tu as pu le constater récemment,
heureux de découvrir des couleurs et un environnement un peu plus agréable !

Avec quelques fantômes qui apparaissent ça et là...

Sans oublier la musique : de guitares en pianos, de charangos en percussions !


Sublime !





  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 1er août 2018 à 08:24
Modifié:  1er août 2018 à 09:32 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Citation de ODIN
Joli voyage à écrire pour un roman


Pourquoi pas, Odin...mais ce sera pour plus tard ^^...mes voyages ne sont pas terminés...: -)...
Ci-Mer !

Citation de Sybilla


Bonsoir Raga,

Un magnifique voyage poétique !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla


Quelle bonne surprise, Sybilla ! Que deviens-tu ?

Un Grand Merci !



Citation de Adamantine
Un carnet de voyage tout en images. J'aime ça.


Merci beaucoup à toi. Je n'ai pas la possibilité de poster des images ou des vidéos, ms bon, c'est mieux ainsi. Par l'écrit, on transmet des regards sur paysages et leur ambiance. Si mes lignes ont suscité ces impressions, j'en suis heureux...


Citation de Le Poète Masqué
Hello,

Quelle atmosphère exotique en ce poème !

Moi qui sors des Misiones, comme tu as pu le constater récemment,
heureux de découvrir des couleurs et un environnement un peu plus agréable !

Avec quelques fantômes qui apparaissent ça et là...

Sans oublier la musique : de guitares en pianos, de charangos en percussions !


Sublime !






Oui Le Poète, on a fait route sur le même continent et pays. Moi un peu grâce à mon père dont un message m'a inspiré ce p'tit texte juste hier, parce que je me suis souvenu des moments passés là-bas avec lui....Buenos Aires, le "Paris" de l'Amérique latine respire les couleurs, le mouvement, la gaîté, la musique, tout y danse....et j'm bien ton "repérage" sur ces fantômes, les protagonsites et.la raison d'être du t'M....pour eux, c'est le cadeau pour un nouveau jour, dans cette ville toute en contrastes qui leur a tant manquée.

Mille Mercis !


(Et pour mieux comprendre :
- "Ancienne Buenos Aires. San Telmo est un quartier très animé encadré par ses vieilles maisons de style colonial, vous foulerez ses ruelles pavées peuplées d’artisans, d’intellectuels, de brocanteurs et d’antiquaires. Un peu bohème aujourd’hui mais c’était un quartier très chic avant. Le tango est né ici !
El Zanjon de Granados : Comme vous l’avez compris San Telmo était un quartier résidentiel chic mais fin du XIXe siècle, la fièvre jaune a tué beaucoups d’aristocrates. Alors leurs belles maisons sont devenues des conventillos c’est-à-dire des lieux où vivaient les immigrants. Des fouilles ont été réalisées ce qui vous permettra de comprendre toute l’histoire.
Recoleta : C’est un magnifique quartier où se côtoient d’élégantes demeures, une basilique coloniale et un musée des Beaux-Arts. Recoleta tient son nom du fait que les Franciscains du couvent des Recollets y ont élu domicile au XVIIIe siècle.
La Boca : c’est un autre endroit incontournable lors de la visite de la capitale de l’Argentine. Ne manquez pas l’une des rues la plus célèbre de la capitale : le Caminito avec ses maisons très colorées. A voir le célèbre stade de la Bombonera.")


Citation de M@rselO
Il faudrait plus qu'un nouveau jour pour visiter tout ce que tu nous proposes..

Mais c'est un Pays que j'aimerais réellement découvrir, sur un air de Tango d'Astor Piazzolla !
Tu me mets l'eau à la bouche...

Amitiés


Salut, eh bien, je t'emmènes ; -). Sûr qu'il faut bien plus qu'un jour et encore il y a aussi les environs...la gageure, c'était de "concentrer" tout un monde dans une "bouteille"^^. Du coup j'ai voulu immobilser le temporel. J'ai dû aller assez vite...sans savoir - comme pour toi - où j'allais. Et surtt quelle en serait la chute...

Tu veux des airs de tango des "payadores" ("troubadours argentins"), voilà ...

https://www.youtube.com/watch?v=G9wcmBIm1Cs
Astor Piazzolla & Buenos Aires, Libertango

https://www.youtube.com/watch?v=o9WP04q3tu0
Mi Buenos Aires Querido (Carlos Gardel)

Spassibo et mes amitiés à vous tous !



  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 1er août 2018 à 09:45 Citer     Aller en bas de page

C'est beau ce voyage et ces découvertes que tu nous proposes, je suis charmée.
J'adore le tango, et ma petite robe rouge à volants doit fort s'ennuyer dans une malle...Je n'en dis pas plus, c'est bien loin.
Merci à monsieur O, d'origine espagnole qui me faisait danser sur une table ronde quand j'étais petite.
C'est une musique sensuelle, je connais son histoire, mais les endroits que tu décris si joliment me sont inconnus.
Bises cher RIAGA
La cumparcita, c'est beau ça aussi
CIGOGNE

  OM
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 1er août 2018 à 11:26 Citer     Aller en bas de page



Un magnifique setting :l 'ambiance raffinée d'un autre monde... et des personnages un peu floues mais qui savent se retrouver dans un rêve ou dans une réalité de mots, qui sait !

Merci cher Directeur

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
3707 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 1er août 2018 à 15:50 Citer     Aller en bas de page

J’ai aimé jouer les passagers littéraires !

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 2 août 2018 à 01:09
Modifié:  2 août 2018 à 01:51 par RiagalenArtem
Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
C'est beau ce voyage et ces découvertes que tu nous proposes, je suis charmée.
J'adore le tango, et ma petite robe rouge à volants doit fort s'ennuyer dans une malle...Je n'en dis pas plus, c'est bien loin.
Merci à monsieur O, d'origine espagnole qui me faisait danser sur une table ronde quand j'étais petite.
C'est une musique sensuelle, je connais son histoire, mais les endroits que tu décris si joliment me sont inconnus.
Bises cher RIAGA
La cumparcita, c'est beau ça aussi
CIGOGNE


Elle esr charmante, ton histoire ma Cigogne, tu as dû faire des ravages...^^ ms j'ai l'impression que c'est un secret ; -) Cependant j'aurais bien voulu te voir danser le tango....j'aimerais t'envoyer une image d'une robe flambyante, à défaut, ms je n'en ao pas trouvé... j'ai un lien une scène superbe de cette danse...ms je ne sais pas si tu peux le lire, mon ordi préféré a rendu l'âme et celui-ci est bp plus lent...ça m'agace.
Merci et ...

Citation de M@rselO
Merci pour le voyage !
Immortaliser le temporel... Ces cartes postales d'Outre-Atlantique postées par un Poète ne sont-elles pas les meilleurs Ambassadeurs ?
Je ne comprends pas pourquoi tu ne peux matérialiser les liens vidéo, mais pour faciliter la navigation, je te propose des versions audios :


Libertango


Mi Buenos Aires Querido

Et ces cartes postales me paraissent un excellent thème pour notre été.
Aussi, reste au courant... mets ton générateur, car je vais t'amener dans une autre ambiance musicale, vers la mi-août (chat va pas...), sauf si je suis impatient... ou viré !
Vous lirez, vous regarderez la vidéo, et vous verrez des papillons... un vrai tour de magie !


De rien, j'exauce les voeux si je le peux......; -) Pour les liens, j'ai un pb avec mon navigateur et comme je l'ai dit à Ode, j'ai un computer qui me ralentit, arf !...(j'ai des fichiers ouverts pour cause de travail ms ça n'est pas la cause du bug....Je sais quelle manip' faire ms si je la lance, je crains une explosion ; -)...ms merci. de les rendre plus facilement visibles, ces vid'...
Les Cartes Postales ? Bonne idée, tiens...
J'espère être pouvoir venir pour voir tes tours de magie...(sauf que j'aime pas les papillons, ou de très loin...c'est de famille. Ms pour les bêtes fauves, les serpents et les tarentules et le reste, aucune frayeur...Braves bêtes ! ^^)...

Bonne journée, l'ami !

Citation de La Brune Colombe
J’ai aimé jouer les passagers littéraires !



Tu m'en vois ravi : -) Merci à toi !

Citation de Galatea belga


Un magnifique setting :l 'ambiance raffinée d'un autre monde... et des personnages un peu floues mais qui savent se retrouver dans un rêve ou dans une réalité de mots, qui sait !

Merci cher Directeur



Punaise ! J'ai failli t'oublier ma Lilia ; -)...
J'aime ton com' et surtt ce qui me fait sourire...l'allusion au "Cher directeur" (Director, metteur en scène, it's what you mean ? )....Pour le reste entre réalité et rêve, c'est souvent ainsi...la frontière est aussi floue que l'image parfois; meùe en faisant la mise au point et c'est exprès....Grazie pour avoir apprécié la "réalisation et le casting"...;: -)
I must go, I'm in a hurry...


Paka !








  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 620
Réponses: 10
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0569] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.