Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 25
Invisible : 0
Total : 25
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 10:42:59
Paris: 20 sept 16:42:59
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Lettres ouvertes :: Itinéraire d'un enfant raté. Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 15 oct 2012 à 12:17
Modifié:  17 oct 2012 à 05:36 par Eliawe
Citer     Aller en bas de page

Elle sort du lit
dans une sorte de ralenti conjugué
genre "j'ai fait de beaux rêves"
pendant que j'en termine avec mon cauchemar
triste comme un œil de pieuvre
dans un aquarium plein de pétrole
et je regarde sa culotte
se balader
avec ses fesses à l'intérieur
alors qu'elle atteint la fenêtre qu'elle ouvre
offrant dans le dos de la lune
ses deux seins parfaitement mélancoliques
de la paume de mes mains
à la concupiscence électrique des réverbères...

Ensuite elle déplie son parapluie
et va prendre une douche
avec aux pieds ses bottes d'amazone
et son sac à main renversé sur le carrelage
et lorsque la buée se dessine elle-même
sur la vitre au-dessus du lavabo
j'attrape un gros savon
et je souffle une énorme bulle au dessus
et enferme à l'intérieur un rossignol
qui va chanter comme un noyau de cerise
un jour de printemps, en 1980 ou en 2020,


et puits,
(car nous avons un puits)
on va retourner se coucher
mon désir et ma folie
me précédent de quelques rigides centimètres
qu'elle effleurera de sa nuque pubienne
à reculons
de son souffle de moulin en dentelle
de ses frissons en plastique de poupée enfiévrée
de ses manières de cyborg nymphomane
du haut de ses étalons anguilles
et nous ferons en sorte d'éteindre la lumière
de la recoudre avec des morceaux de chandelle
illuminant l'étoffe morose d'un jour de plus
qui ne nous demande rien d'autre
que de ne pas mourir à cause de lui...



 
Lis tes ratures

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
400 poèmes Liste
1054 commentaires
Membre depuis
19 décembre 2017
Dernière connexion
3 septembre
  Publié: 17 oct 2012 à 14:59 Citer     Aller en bas de page

Mais c'est exactement ce que c'est !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 408
Réponses: 1
Réponses uniques: 1
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0195] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.