Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 1148
Invisible : 0
Total : 1153
· Terrafox · doux18 · brunototi · LesAilesDéployées
Équipe de gestion
· Lacase
13139 membres inscrits

Montréal: 7 avr 17:20:08
Paris: 7 avr 23:20:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Rêve amer Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ellea Lee
Impossible d'afficher l'image
Garde tes rêves, tu ne peux jamais savoir à quel moment tu en auras besoin ...(Carlos Zafon)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1372 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2007
Dernière connexion
19 mai 2018
  Publié: 9 oct 2007 à 08:06
Modifié:  13 mai 2009 à 06:06 par Ellea Lee
Citer     Aller en bas de page





Ce jour, j’ouvre mes yeux
A toi mon amoureux.
La nuit veut en finir,
Te rendre souvenir.

Offerte, j’ouvre mes bras,
Mes sens et tout de moi.
Mais toi doux Lucifer
D’eux tu n’as que faire !

De tes caresses, nulle trace.
Pour mon oubli,pas de place.
Trop longue est la nuit
Lorsque tu m’envahis.

Las, je touche ta main,
Puis hume ton parfum,
Ambré comme le soleil
Qui sur mon souffle veille…

Mon corps se fait lambeaux
Quand s’arrachent à ma peau
Les rayons du soleil
Qui d’un souffle m’éveille …

Es-tu là ?
Je ne sais pas …

Comme tous ces matins, tous ces hier…
Ce n’était qu’un rêve, un rêve amer .


(image personnelle)

 
Mariesarah

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
179 poèmes Liste
3769 commentaires
Membre depuis
6 février 2007
Dernière connexion
20 octobre 2010
  Publié: 9 oct 2007 à 09:19 Citer     Aller en bas de page

Un rêve que j'ai partagé avec toi pour quelques instants.....à travers tes mots et la fluidité de ton poème.

Triste rêve mais très beau poème nostalgique.

Amitiés, marie

  ... et si je m'en vais avant toi, dis toi bien que je serai là, j'épouserai la pluie le vent, le soleil et les éléments pour te caresser tout le temps (Francoise Hardy) merci M-Paule (comme une brise bise de mes aimés sur ma joue)
xav21

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
1497 commentaires
Membre depuis
3 mars 2018
Dernière connexion
9 juin 2018
  Publié: 9 oct 2007 à 14:44 Citer     Aller en bas de page

L'amertume est un sentiment aride est nocif.

Ton poème est complainte et déchirure, tes mots un songe qui se meurt infiniment.

Ta poésie est un chant à fleur de peau.

malgré la douleur j'ai aimé te lire, et t'en remercie, Ellea Lee.


Flore

 
FloRe


Tu es beau, j'aime cette image de toi jouant de la guitare!!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
40 poèmes Liste
1478 commentaires
Membre depuis
17 mai 2006
Dernière connexion
3 mai 2019
  Publié: 9 oct 2007 à 14:44 Citer     Aller en bas de page

L'amertume est un sentiment aride est nocif.

Ton poème est complainte et déchirure, tes mots un songe qui se meurt infiniment.

Ta poésie est un chant à fleur de peau.

malgré la douleur j'ai aimé te lire, et t'en remercie, Ellea Lee.


Flore

  Toujours l'Amour, Toujours les heures (The hours)
Ellea Lee
Impossible d'afficher l'image
Garde tes rêves, tu ne peux jamais savoir à quel moment tu en auras besoin ...(Carlos Zafon)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1372 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2007
Dernière connexion
19 mai 2018
  Publié: 10 oct 2007 à 07:09 Citer     Aller en bas de page


Merci à toutes les deux, d'avoir partagé avec moi ce rêve ...

Très sincèrement à vous

Amitiés

 
Le_chat_mauve


Changer les rêves en projets...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
72 poèmes Liste
845 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2006
Dernière connexion
28 novembre 2019
  Publié: 10 oct 2007 à 11:04 Citer     Aller en bas de page

Dommage, on s'y serait cru...

  LCM
Ellea Lee
Impossible d'afficher l'image
Garde tes rêves, tu ne peux jamais savoir à quel moment tu en auras besoin ...(Carlos Zafon)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1372 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2007
Dernière connexion
19 mai 2018
  Publié: 11 oct 2007 à 08:00 Citer     Aller en bas de page

Le chat mauve reçois pleins de caresses pour te remercier de cette visite ...




JB oui je t'ai vu ...

 
Effet Mer


À force de viser la lune, tu vas te crever l’œil.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
24 poèmes Liste
316 commentaires
Membre depuis
31 août 2007
Dernière connexion
28 mai 2008
  Publié: 20 oct 2007 à 08:28 Citer     Aller en bas de page

Ce poème est sublime !!

Bravo

Joyeusement

  Il y aura toujours des si dans les mais et des mais dans la vie
Ellea Lee
Impossible d'afficher l'image
Garde tes rêves, tu ne peux jamais savoir à quel moment tu en auras besoin ...(Carlos Zafon)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1372 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2007
Dernière connexion
19 mai 2018
  Publié: 20 oct 2007 à 08:35 Citer     Aller en bas de page

Goussepain suis toujours très contente de te voir sous mes lignes car ... tu laisses toujours un petit bonus de tes vers !



D.A.A merci beaucoup et à très vite de se lire j'espère !
Amicalement

 
mélodie démo


"Mieux vaut tourner sept fois sa crosse dans la main, mieux vaut remettre une salve à demain"G.Brass
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
17 commentaires
Membre depuis
9 février 2008
Dernière connexion
4 avril 2008
  Publié: 14 mars 2008 à 19:04 Citer     Aller en bas de page

Agnès

"les chants les plus tristes sont toujours les plus beaux"
ce vers est d'un poète très connu dont j'ai oublié le nom et caractérise très bien ce déchirement de tout ton être

merci éric

  "Il n'y a pas d'amour heureux..."Aragon
Ellea Lee
Impossible d'afficher l'image
Garde tes rêves, tu ne peux jamais savoir à quel moment tu en auras besoin ...(Carlos Zafon)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
69 poèmes Liste
1372 commentaires
Membre depuis
23 septembre 2007
Dernière connexion
19 mai 2018
  Publié: 17 mars 2008 à 08:10 Citer     Aller en bas de page

Eric suis pas surprise que tu ais laissé un mot sous celui-ci !

Merci, heureuse de te retrouver là

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 4669
Réponses: 10
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Nous serions des hirondelles... (Amour)
Auteur : pyc
On s'oubliera comme on s'est aimés. (Tristes)
Auteur : Julie
Je ne trouve plus mon chemin... (Tristes)
Auteur : pyc
Temps danse (Tristes)
Auteur : aristide
Elle a trop joué... (Tristes)
Auteur : Aeshne
J'ai si mal (Autres)
Auteur : lilraspberry
A l'ombre du déni... (Tristes)
Auteur : Marquise des Ombres
Le manque d'air (Loufoques)
Auteur : Mystic4Ever
L'armada électrique (orage d'été) (Autres)
Auteur : cartouche
Et pourtant l'on y croit (Autres)
Auteur : Tilou8897
Un vers dans l'ombre (Tristes)
Auteur : Drakkar
(Collectifs)
Auteur :

 

 
Cette page a été générée en [0,1138] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.