Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 27
Invisible : 1
Total : 30
· NOMAL' SLAND · ori
13259 membres inscrits

Montréal: 16 oct 18:43:49
Paris: 17 oct 00:43:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: L’enfer est ici Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 3 déc 2014 à 02:26
Modifié:  11 déc 2014 à 09:59 par Emme
Citer     Aller en bas de page

L’ombre des hommes mal rasés
Dans les recoins d’absurdité
La mort de certains drogués
Il est lugubre de le penser
Et de dépeindre le quartier

Exhalant l’enfer, des odeurs fortes
Des effluves s’emportent
Tandis que se téléportent
Quelques traînées et des cloportes
De vacuité autour des portes

Feu de sagesse d’Euripide
Trop perçue comme insipide
Le vers à moitié vide
Rampe de façon morbide :
Le soiffard se veut avide

Dans le district, ça remue
Devant des habitués émus
Appelant au secours le Samu
Les yeux hagards, le nez camus
Perdurent dans monde de Mu

En état d’apesanteur, d’Alerte
Comme courant à leur perte
Et flattant la découverte
Que les certitudes rendent inertes
L’ineptie experte, offerte

 
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
351 poèmes Liste
3647 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
10 octobre
  Publié: 3 déc 2014 à 03:09 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Cat,
C'est l'enfer du décors, ce décors n'étant lui même qu'un trompe l'œil.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
13 poèmes Liste
23529 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
6 octobre
  Publié: 3 déc 2014 à 04:17 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Catherine,

De la poésie engagée, ans aucun doute et tes vers sont très soyeux, malgré la tristesse qui s'y promène à l’intérieur

Très bel écrit

Bisous et belle journée

James

  Membre de la Société des poètes Français.
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
216 poèmes Liste
4387 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 3 déc 2014 à 06:44 Citer     Aller en bas de page

Dame Nation !
On court à notre perte.
C'est un vers de passion
Quelle experte !

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
21 septembre
  Publié: 3 déc 2014 à 07:23 Citer     Aller en bas de page



Bonjour chère Catherine,

Ce doit être très émouvant et triste de voir cet enfer que tu décris si bien à travers ta magnifique poésie.
Merci de ce très beau partage !


Toutes mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15660 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 4 déc 2014 à 09:19 Citer     Aller en bas de page

très bonne écriture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 4 déc 2014 à 12:00 Citer     Aller en bas de page

>Pichardin
On y croit plus ou moins au trompe-l'oeil ou trompe-la-mort.

>James
Merci, Monsieur

>QUOIQOUIJE
Merci pour ces rimes qui réchauffent en pleine tension !!

>Sybilla
Merci pour "magnifique". C'est pas trop le pied, mais, je vais tenter de le lever, de fermer les yeux et de repartir...

>Mido
Merci Mido de ta visite.

 
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 8 déc 2014 à 15:27 Citer     Aller en bas de page

Merci AdamEve pour ta visite et commentaire.
Catherine

 
michaelarchange

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
217 commentaires
Membre depuis
16 novembre 2013
Dernière connexion
27 août
  Publié: 8 déc 2014 à 16:29 Citer     Aller en bas de page

Des relents de cet enfer
à la lecture triste
un espoir même amer
ferait bien une piste

un beau poème dénonciateur.
Merci catwoman pour ce partage.

  Ce qui fait la grandeur d'un être, ce n'est pas l'étendue de ses connaissances, mais sa bonté, sa lumière, son amour. Le verseau et l'avènement de l'âge d'or [ Omraam Mikhaël Aïvanhov ] Read more at http://www.dicocitations.com/citation_auteur_ajout/52438.php#ucYHKY0qJRuGhmi9.99
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 9 déc 2014 à 15:58 Citer     Aller en bas de page

MichaelArchange,
Moui, j'ai un peu du mal avec l'en faire. Ca ne porte pas bonheur !

Merci d'être passé,
Catherine

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 955
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

A la masse (Autres)
Auteur : Catwoman
Je suis prodigieuse par Aude Doiderose & Ishtar (Collectifs)
Auteur : Adamantine
La maison oubliée (Autres)
Auteur : josette
Auto-louange (Autres)
Auteur : Catwoman
Délivrance (Autres)
Auteur : Barbara
L'art de me dévêtir (Textes érotiques)
Auteur : Adamantine
Un peu de ma croisière (Autres)
Auteur : Xenia
J'ai vu un Ros-minet (Autres)
Auteur : Catwoman
Rien ne sert de courir (Citations personnelles)
Auteur : ode3117
Voyages à l'encre noire (Autres)
Auteur : Celle qui rêve
Mine sinistre (Citations personnelles)
Auteur : Pichardin
Une voix inconnue (Autres)
Auteur : Aude Doiderose
La Balade d'arashiyama (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Les mille et une nuisettes - Ishtar et Aude (Collectifs)
Auteur : Aude Doiderose
Salsaboy (Textes érotiques)
Auteur : Aude Doiderose

 

 
Cette page a été générée en [0,0507] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.