Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 416
Invisible : 0
Total : 418
· Argynne Aphrodite · Fried
13137 membres inscrits

Montréal: 7 avr 03:52:26
Paris: 7 avr 09:52:26
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Quatrième rencontre autour du rondeau : métrique libre :: Le ver c’est le pied ! (y.d & Lacase) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5331 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 22 août 2018 à 07:22 Citer     Aller en bas de page




Le ver c’est le pied !

Dans le « bioutifoule1 » bio, où est le vrai
Comment trier le bon grain de l’ivraie ?
Ressuscité de glaces fort anciennes
Un ver Adam2, empreinte diluvienne
Jeta un froid en hurlant : « Je vivrai…

J’ai beaucoup dormi, le froid me couvrait
Voyez comme je suis beau et bien frais ;
Quarante mille années « cryogéniennes3 »
Dans le « bioutifoule » bio.

Sibérie nature vierge mes forêts
Ton monde ainsi fond, fond, fond… disparaît.
« Homo fricus4 » il est temps que je vienne
Te botter le cul pour terre olympienne !
Moi tu sais, je m’en fous… Je survivrai
Dans le « bioutifoule » bio. »




1 Néologisme mot anglais francisé par Frédéric DARD : magnifique
2 Le premier ver (présent dans toutes les salles de bains)
3 Néologisme : adjectif conserver dans le froid
4 Néologisme : évolution actuelle de l’espèce humaine

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
12034 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 22 août 2018 à 07:28 Citer     Aller en bas de page

Excellent !!!

Et quel humour ! Encore s'il vous plait

  ISABELLE
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Ceci est mon histoire vraie, avec des mensonges à l'endroit, à l'envers, parce que la vie c'est souvent comme ça
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
437 poèmes Liste
13833 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 22 août 2018 à 08:12 Citer     Aller en bas de page

J'adore, c'est drôle et joliment écrit. Bravo !!

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
2432 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
26 mars
  Publié: 22 août 2018 à 11:32 Citer     Aller en bas de page

Joli!

Bonne soirée

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5331 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 25 août 2018 à 03:52 Citer     Aller en bas de page

Maschoune
Oui il y en aura encore... Que veux tu avec Yvon le bio nous inspire
Merci à toi

Adamantine
Content te t'avoir fait sourire
Merci à toi

De Margotin
Merci pour ton commentaire

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
472 poèmes Liste
22531 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 29 août 2018 à 11:12
Modifié:  29 août 2018 à 11:15 par ode3117
Citer     Aller en bas de page

Le ver c'est le pied, moi je n'ai pas fait le pied de grue devant tes trouvailles, c'est bien trouvé et cela m'a fait rire.
ODE 31 - 17
Le verre Adam, tu ne l' Eve pas si bien le coude quand tu te rinces la bouche, que lorsque tu te rinces le gosier.

  OM
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5331 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 31 août 2018 à 03:24 Citer     Aller en bas de page

ode3117
C'est toujours agréable de faire sourire avec un ver...
fut-il à Adam
Merci de nous deux pour ton sympathique commentaire sous notre rondeau

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3378 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
4 avril
  Publié: 2 sept 2018 à 16:55 Citer     Aller en bas de page

"Le ver c’est le pied ! " avec vous deux, c'est sûr et ça assure (à défaut de rassurer sur le climat entre autres : la Sibérie n'est plus ce qu'elle était ; -) - bon, j'étais pas la pour voir -, ms mnt, l'été est chaud et le climat fou a des conséquences dramatiques : v. ce lien : https://www.lexpress.fr/actualite/monde/asie/en-siberie-le-rechauffement-climatique-a-reveille-une-bacterie-mortelle_1817898.html )....J'ai pas pu ouvrir le vôtre....mon ordi rame, l'est aussi fatigué...

Amitiés...

Riaga....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
297 poèmes Liste
5365 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 5 sept 2018 à 03:46 Citer     Aller en bas de page

Riaga


Hervé et moi de remercions d'avoir pris le temps de t'arrêter sur notre rondeau. Ressusciter un ver alors que nous sommes en train de nous suicider, tout le paradoxe de l'homme....

Amitiés

Yvon

  YD
ori
Impossible d'afficher l'image
Mourir? C'est bien la dernière chose que je compte faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
962 commentaires
Membre depuis
24 août 2018
Dernière connexion
7 avril
  Publié: 3 oct 2018 à 13:36 Citer     Aller en bas de page

Citation de Lacase



Le ver c’est le pied !

Dans le « bioutifoule1 » bio, où est le vrai
Comment trier le bon grain de l’ivraie ?
Ressuscité de glaces fort anciennes
Un ver Adam2, empreinte diluvienne
Jeta un froid en hurlant : « Je vivrai…

J’ai beaucoup dormi, le froid me couvrait
Voyez comme je suis beau et bien frais ;
Quarante mille années « cryogéniennes3 »
Dans le « bioutifoule » bio.

Sibérie nature vierge mes forêts
Ton monde ainsi fond, fond, fond… disparaît.
« Homo fricus4 » il est temps que je vienne
Te botter le cul pour terre olympienne !
Moi tu sais, je m’en fous… Je survivrai
Dans le « bioutifoule » bio. »


1 Néologisme mot anglais francisé par Frédéric DARD : magnifique
2 Le premier ver (présent dans toutes les salles de bains)
3 Néologisme : adjectif conserver dans le froid
4 Néologisme : évolution actuelle de l’espèce humaine




Coup de gueule, tendre et poétique, qui en dit autant, voir plus, que n'importe quelle politique soucieux de sa vertueuse image.
Amicalement
Philippe



  Ori
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
108 poèmes Liste
5331 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
6 avril
  Publié: 4 oct 2018 à 16:36
Modifié:  4 oct 2018 à 16:37 par Lacase
Citer     Aller en bas de page

Riaga , Philippe ,
C'est sûr qu'on s'est bien trouvé avec Yvon sur ce thème.
Il y a urgence et à notre niveau on ne peut pas y faire grand chose alors... Autant en rire !

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 611
Réponses: 10
Réponses uniques: 8
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0433] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.