Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 35
· Tychilios
13149 membres inscrits

Montréal: 5 déc 15:47:49
Paris: 5 déc 21:47:49
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Je ne suis rien au sens ontologique Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 18 déc 2014 à 03:36
Modifié:  20 déc 2014 à 11:38 par Y.D
Citer     Aller en bas de page

Je ne suis rien au sens ontologique

Un hasard m’enfanta, je ne suis rien !
Mon chemin entre deux éternités
Fil étroit de solitude me convient
Je marche tranquille, en petites enjambées
Et je m’appuie sur le vide du temps
Pour sourire aux offrandes des instants.
A la douceur d’un moment au goût de miel
A la main indolente qui me retient
Pour partager quelques saisons soleil.
Un rien fait mon bonheur, je ne suis rien !
Et si demain arrive en ciel d’orage
Je "m’arc- bouterai", naturellement
Sur ce fil de solitude, c’est ma page
C’est ma vie, et sans épanchement
Rejoindrai vigie des âmes sans âge
Tout tranquillement, tout simplement.

  YD
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 18 déc 2014 à 10:42
Modifié:  18 déc 2014 à 11:56 par actuaire
Citer     Aller en bas de page

Bonjour YD


Le titre est bien entendu superbe... je ne suis rien...
Et le poème est trés profond...

Comme je suis le premier à commenter... je me fie à mes lectures philosophiques.
En philosophie la quiddité veut dire l’essence d’une chose exprimée dans sa définition.

La chose ici … je… en tant qu’être… en tant qu’Homme.

Et le poème nous dit la quiddité de l’Homme est un « Rien », encore plus petit qu’un quark de matière élémentaire, dans l’Espace et le Temps de cet Univers, qui dépasse l’entendement du genre Humain.

En même temps le poème s’attarde sur le verbe être à travers le sujet Je, comme Soi, en laissant apparaître les qualités inhérentes à sa propre nature. Je vous cite partiellement:

Je marche tranquille, en petites enjambées
Et je m’appuie sur le vide du temps
Pour sourire aux offrandes des instants.
A la douceur d’un moment au gout de miel
A la main indolente qui me retient
Pour partager quelques saisons soleil.
Un rien fait mon bonheur


Un rien fait son bonheur … car il est

Il est même magnifique parce qu’il est conscient et alerte d’être à l’image de sa nature. Car la quiddité du verbe être est la conscience toujours en alerte et donc toujours en devenir, ouvert aux autres, à la vie et la nature...

Mais en même temps, il est également un Homme et ainsi aussi conscient que l’Homme n’est rien par rapport… à l’univers.
Et donc ce titre de rêve d'un poème superbe...

Je ne suis rien au sens ontologique

Bien à toi l'ami.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
QUOIQOUIJE

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
4437 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2013
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 18 déc 2014 à 12:09 Citer     Aller en bas de page

Un rien te sied
Tu n'en es pas pour autant vaurien.
Tu es sur terre, donc terrien.
Mais tes petits riens font un tout,
Un tout bien pensé !

 
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
86 poèmes Liste
3405 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
1er décembre
  Publié: 18 déc 2014 à 13:14 Citer     Aller en bas de page



Juste

 
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
29 novembre
  Publié: 18 déc 2014 à 17:08 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir YD,

Merci pour ces belles réflexions en partage !


Mes amitiés

sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
forthewhite

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
16 poèmes Liste
67 commentaires
Membre depuis
17 avril 2014
Dernière connexion
8 mars
  Publié: 19 déc 2014 à 03:02 Citer     Aller en bas de page

bonjour,

Merci pour ce poème empreint de sagesse de force et d'humilité.
Merci aussi pour l'évocation du hasard de la naissance,( hasard cher à Monsieur Albert Jacquard.)

Jolie chute et joli contre pied à tous les " détenteurs " de La Vérité.
Merci.

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 19 déc 2014 à 05:19 Citer     Aller en bas de page

Atuaire

Merci pour ton commentaire qui donne une dimension explicative de qualité hautement intellectuelle. tu as parfaitement cerné ma pensée. merci encore pour ce plus.

Qoiqouije


Merci pour ton clin d'oeil empreint d'humour

Lilania

Merci d'avoir apprécié ce poème

Sybilla

Merci infiniment, j'apprécie toujours ton passage sur mes textes.

Forthewhite


Bien que je respecte toutes les opinions, sans dire plus nous nous rejoignons à 100% sur le hasard de la vie. merci

Amitiés


Yvon





  YD
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 21 déc 2014 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

Hubix


Merci de ton passage, j'ai coutume de dire je ne suis rien et je veux n'être rien!
cet affirmation, mon point vue.... je l'applique aussi à l'autre surtout quand cet autre "se la raconte" (rire).

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
Lise

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
73 poèmes Liste
682 commentaires
Membre depuis
3 juillet 2014
Dernière connexion
16 avril
  Publié: 5 jan 2015 à 03:39 Citer     Aller en bas de page

Merci pour ce merveilleux partage, cher funambule!

  Fais comme ton coeur te dit
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
287 poèmes Liste
5146 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
5 décembre
  Publié: 5 jan 2015 à 07:40 Citer     Aller en bas de page

Lise


Merci de m'avoir laissé ce petit message

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 964
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0419] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.