Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 254
Invisible : 0
Total : 256
· Cerdick · Tychilios
13159 membres inscrits

Montréal: 18 août 01:36:08
Paris: 18 août 07:36:08
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères (septembre 2018) : Bain de lumière :: Nicolas Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 5 sept 2018 à 03:19 Citer     Aller en bas de page

Congés d’été finis, la rentrée est là
Le cortège d’ennuis, le temps l’aura laissé
Sous poussière du doute, avenir des combats
Batailles multiples, ennemis m’ont cerné !

Que faire, adversité, elle veut tuer ma foi
En luttes claniques, où tous se veulent raison
Non, ne plus me mentir, battre mon désarroi
Toucher ma vérité, en faire mon oraison

Un bain de lumière éclaire mon esprit
Il me faut revenir aux seuls fondamentaux
De ma conscience, oui, prêcher sans répit
Dire, alors redire qu’avenir sous les maux

Sera mortifère, notre humanité
Dans son vaisseau spatial, aucune embarcation
Boule bleue, Titanic, tu coules en effet
Et ton orchestre joue toujours avec passion…

Un bain de lumière éclaire mon esprit
Il me faut revenir aux seuls fondamentaux
De ma conscience, oui, prêcher sans répit
Dire, alors redire qu’avenir sous les maux…

  YD
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
59 poèmes Liste
1643 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
15 août
  Publié: 5 sept 2018 à 16:39 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Yvon .....j'avoue que ce bain de lumière n' éclaire pas ma compréhension du texte ! Il y a une sombritude qui me laisse penser qu'après la fin des congés ( où c'est le moment d'oublier toutes les turpitudes de la vie )) celle -ci va reprendre son cortège de difficultés,et de combat ....
En ce qui me concerne j'ai plutôt un tempérament optimiste , j'essaie de voir le bon côté des choses !

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
285 poèmes Liste
5036 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
10 août
  Publié: 6 sept 2018 à 02:19 Citer     Aller en bas de page

Pieds-enVers
Je pensais que le titre donnait le sens du poème, il est un simple clin d'oeil à Nicolas Hulot notre ministre écolo qui a démissionné, car il ne pouvait pas faire avancer ses dossiers comme il le souhaitait

Merci de m'avoir demandé quelques explications

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 420
Réponses: 2
Réponses uniques: 2
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0319] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.