Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 31
Invisible : 0
Total : 31
13161 membres inscrits

Montréal: 19 août 02:02:13
Paris: 19 août 08:02:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Liberte D’expressions Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8445 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 août
  Publié: 5 jan 2015 à 08:21
Modifié:  5 jan 2015 à 09:18 par Emme
Citer     Aller en bas de page

En une certaine époque
Des assemblages de mots voulaient
Être lus sans équivoques.
Des regards les trouvaient laids.

Il leur fallait une harmonie
Avec des liaisons et des supports.
Obéir à des sens choisis
Et des horizons de port en port.

Vous voulez humaniser
Ce qui est déjà évoqué ?
Les humains se sont fait des carcans
En procédures et convenants.

Sortir des sentiers battus
Ou différemment reformuler.
Faire des assemblages non prévus
Qui ne soient pas trop vite annulés.

Créer des modernités
Sur des domaines non testés
Serait-ce de l’innovation
Ou délire d’imaginations ?

Quand les errements aboutissent.
Que des technos les bâtissent.
Que des profits peuvent s’en dégager.
Alors, là, on peut s’engager.

Si nous revenions à ces mots ?
Leurs progrès seraient placebos ?

 
Barbara
Impossible d'afficher l'image
Dire oui à tout sans réticence ni crainte, c'est pratiquer la vertu d'abandon.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
56 poèmes Liste
378 commentaires
Membre depuis
22 septembre 2014
Dernière connexion
28 juin 2016
  Publié: 5 jan 2015 à 09:09 Citer     Aller en bas de page



Bonjour samamuse

J'ai bien aimé .... presque en chantant ...

- Si nous revenions à ces mots ?
Leurs progrès seraient placebos ?

Bien à Vous !

Amitiés poétiques

Barbara

  https://www.youtube.com/watch?v=AOrH6B-EU-U
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15525 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 août
  Publié: 5 jan 2015 à 11:57 Citer     Aller en bas de page

très agréable lecture

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 5 jan 2015 à 13:13 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir samamuse,

Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 5 jan 2015 à 16:30 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir samamuse,

Un poème réalité

Merci pour ce partage

Amitiés
James

  Membre de la Société des poètes Français.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8445 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 août
  Publié: 6 jan 2015 à 02:44 Citer     Aller en bas de page

merci BARBARA, MIDO BEN, SYBILLA, JAMES.
je n'ai vécu cela que 40 ans.

que pensez-vous de;
Leurs progrès seraient placebos ?
sur LPDP j'aimerais pouvoir partager d'autres formes de regards.
je sais je devrais être patient.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8445 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 août
  Publié: 7 jan 2015 à 04:33 Citer     Aller en bas de page

bonjour LYA et merci...

 
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 9 jan 2015 à 03:13
Modifié:  9 jan 2015 à 03:15 par Chris-Charmeur
Citer     Aller en bas de page

Il est trsite de devoir acheter des livres pour lire des mots... Je me dis qu'un jour, les plus riches acheteront des livres, les moins riches acheteront des pages, et les plus pauvres acheteront des lettres, le vol des lettres étant le seul vol punissable de la peine de mort..(attention de ne pas me piquer ce commentaire, il fait l'objet d'un texte personnel)...
Bref, en lisant tes mots, c'est ce qui m'est venu à l'esprit... Et puis pour éviter la dépression nerveuse, je me disais que je devais te laisser un commentaire, toi qui en rafollle tant...
Bien à toi

Chris

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8445 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 août
  Publié: 9 jan 2015 à 03:38 Citer     Aller en bas de page

j'aime beaucoup ta progression.

Il est triste de devoir acheter des livres pour lire des mots...
Je me dis qu'un jour, les plus riches achèteront des livres,
les moins riches achèteront des pages,
et les plus pauvres achèteront des lettres,
le vol des lettres étant le seul vol punissable de la peine de mort.


ça a existé quand le clergé à supprimé après les romains les apprentissages
aux déchiffrages, aux rédactions, et aux droits de sauvegarder sur des supports des pensées.
si tu m'autorises un léger developpement.

avec les stockeurs de textes, la consommations de textes, et l'éphémère des textes.
les créateurs de textes disparaîtrons comme à charlie hebdo,
les censures auront des privilègiers.
les lieux d'impressions non contrôlés disparaîtront.
les riches auront accès à certaines nouveautés.
les moins riches sur écrans auront accès à des pages.
les pauvres se feront écrire leurs lettres.

ça commence déjà.

 
Chris-Charmeur


Don't wake me up !...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
14 poèmes Liste
7521 commentaires
Membre depuis
24 juillet 2012
Dernière connexion
10 novembre 2018
  Publié: 9 jan 2015 à 03:40 Citer     Aller en bas de page

Citation de samamuse

les créateurs de textes disparaîtrons comme à charlie hebdo,



ça commence à me gonfler de chez grave avec ce Charlie hebdo...



Chris

  Tous les textes sont déposés à la SGDL...
God bless you !...
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8445 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 août
  Publié: 9 jan 2015 à 03:49 Citer     Aller en bas de page

non actuellement c'est l'exploitation médiatique d'une virtuelle sensibilité.
le but non dit c'est un million d'exemplaires à vendre.
et des séries spéciales d'albums qui mourront dans des bibliothèques.
les accès sur le net, serviront à de la duplications, pour peut-être de la créativité de style.
dans un ou deux mois d'autres sensibilités médiatisées feront oublier ce moment de vie.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8445 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 août
  Publié: 9 jan 2015 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

lueur de la flamme d'ange,
Si l'argent n'existait pas, le monde ne serait probablement pas non plus ce qu'il est, bien qu'avant l'invention de la monnaie les échanges existaient déjà...
dans les milieux fermés, les monastères, les prisons, certains handicaps à la communication.
c'est l'amour qui est le carburant.
c'est le don de soi, qui est le combustible.
c'est la reconnaissance des regards, qui est la chaleur.
ça existe, c'est tellement bafoué, ridiculisé, que c'est enfermé dans une boite de pandore.

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
3741 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
29 mai
  Publié: 11 jan 2015 à 11:59 Citer     Aller en bas de page

Sortir des sentiers battus
Ou différemment reformuler.
Faire des assemblages non prévus
Qui ne soient pas trop vite annulés.

Très intéressant... d'autres assemblages avec des mots... sortir des sentiers battus...
 méditer!
Bien à vous samamuse.
actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
248 poèmes Liste
8445 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
16 août
  Publié: 12 jan 2015 à 05:01 Citer     Aller en bas de page

bonjour ACTUAIRE,
bien à toi ce serait mieux.
j'essai d'être ce ces compliqués qui veulent offrir aux mots d'autres formes d'utilisations.
un conditionnement de designer ? certains regards n'envisagent pas de faire des ascensions poétisées, avec ces cheminements non stabilisés.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 731
Réponses: 13
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0477] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.