Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 5
Invités : 44
Invisible : 0
Total : 49
· Chlamys · walikan · doux18 · Soliste · Cioran
13159 membres inscrits

Montréal: 18 août 09:25:47
Paris: 18 août 15:25:47
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Retrouver Son Amour Ou Le Perdre à Jamais (14) ) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 14 oct 2008 à 15:47
Modifié:  14 oct 2008 à 17:02 par Lunastrelle
Citer     Aller en bas de page

RETROUVER SON AMOUR OU LE PERDRE A JAMAIS…(14)


Romain était tout seul dans le compartiment
De ce train, qui allait direction de Cherbourg
Et il réfléchissait à tous ses sentiments
Envahissant son cœur, emprisonné d’amour…

Il se souvient du nom de Montmartin sur mer
Ce nom, elle l’a cité dans une conversation
Pour vanter sa beauté, et où vécut son père.
Il n’avait pour l’instant que cette seule direction.

Arrivé à Coutances, Il trouva un l’hôtel
Pas très loin de la gare -Vous êtes au Terminus !
Lui dit la réception encadrée d’un pastel
Représentant la mer d’un auteur inconnu…

-Puis-je avoir une chambre?-Mais oui certainement
-J’aimerais partir très tôt, pourrez vous me sonner ?
-Pour quelle heure voulez vous dit-il courtoisement.
-Six heures, c’est possible ? -Oui je vais l’ordonner.

-Dites! pourriez vous m’aider?- Peut-être que voulez-vous ?
Je cherche une Bergerie du nom de Reguer-Lande
-Vous êtes de la police, vous cherchez des voyous ?
-Non ! je suis écrivain et amoureux des landes…

-Mais… Pourquoi la police ? Lui dit-il tout surpris
-C’est que je n’ose le dire, les faits sont anormaux.
Il y a des bruits qui courent sur cette Bergerie,
On m’a conté qu’un homme parlait aux animaux.

-Mais moi ce que j’en dis, c’est pour vous prévenir
Qu’il se passe bien des choses, qui sortent du naturel.
-Cela me convient bien si ça me fait frémir
Sortir du quotidien pour de l’intemporel,

Et j’irai dès demain, affronter mon destin
Pour savoir, qui se cache dans ce lieu interdit
Je vous dis donc bonsoir et peut être à demain.
Au fait, vous m’avez dit qu’elle n’est pas loin d’ici ?

-Oui! À environ une dizaine de kilomètres
Et à peu près, deux kilomètres de la mer,
Pour mieux vous approcher, jouez les géomètres.
Romain sourit aux mots, qui cachaient la chimère.

En prenant l’ascenseur, il lui vint un frisson
Il pensa à Julie qui n’était plus très loin
Et en fermant les yeux, revoit sa liaison
Avec cette inconnue dont il doit prendre soin…

Le 12/10/2008 A suivre…(14 ème)

 
James


La vie est la cruauté de la mort (James)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
23520 commentaires
Membre depuis
4 octobre 2006
Dernière connexion
13 mai
  Publié: 14 oct 2008 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

Yvon le poète des sagas c'est toujours un plaisir de te lire yvon

merci pour ces vers magnifiques

james

  Membre de la Société des poètes Français.
Hassan
Impossible d'afficher l'image
La mort se borne à Golgotha.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
517 poèmes Liste
5407 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2006
Dernière connexion
22 octobre 2018
  Publié: 14 oct 2008 à 18:28 Citer     Aller en bas de page

Citation de James
Yvon le poète des sagas c'est toujours un plaisir de te lire yvon

merci pour ces vers magnifiques

james



Tu as tout dit, mon James. C'est toujours un véritable plaisir pour moi de poser mes yeux sur ses mots aussi charmants et poétiques.

Poétiquement, votre lecteur

 
Naej  Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
89 poèmes Liste
3665 commentaires
Membre depuis
8 janvier 2008
Dernière connexion
17 août
  Publié: 15 oct 2008 à 03:53
Modifié:  15 oct 2008 à 03:54 par colline
Citer     Aller en bas de page

Peut être que TF1 va acheter ton histoire pour en faire la "Saga de l'été" avec Miss "Gros seins" et Monsieur "Yeux de Cocker" ???

Quel suspens.....

  Carpe diem...
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 29 oct 2008 à 20:05 Citer     Aller en bas de page

Mon ami j'avais commenté ce poème pourtant, je n'y comprends rien. Comme toujours tes écrits me charment et j'aime te lire. J'ai bien hâte de savoir qui elle est vraiment cette femme. Tu as le tour de faire attendre. Gros câlins de ton amie Nicole avec tendresse...

  Nicole chaput. *Okana *...
LE PASSANT


La plume peut être l'arme de nos révolte comme son encre peut être l'arme de notre conscience THOMAS
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
112 poèmes Liste
2941 commentaires
Membre depuis
9 août 2006
Dernière connexion
9 avril
  Publié: 25 nov 2008 à 10:05 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous Mes amis Hassan,Naej,Marion,James,et ma chère okana...

D'avoir eu la patience et d'être passés me lire...

Mes amitiés et à bientôt pour vous lire...

Yvon

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1571
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Le Cri De L'intérieur... (Amour)
Auteur : LE PASSANT

 

 
Cette page a été générée en [0,0425] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.