Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 28
Invisible : 0
Total : 28
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 10:39:40
Paris: 20 sept 16:39:40
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes collectifs :: Au détour d'une rue... ( Deirdre & Tilou ) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 30 juil 2007 à 16:44
Modifié:  31 juil 2007 à 11:43 par Njr
Citer     Aller en bas de page




Au détour d'une rue...



Il y avait des rues
peut-être Venise
Des mots rêvant d'un peu plus
Des tours de Pise

Il y avait des trottoirs
Que l'on enclume
Des vérités miroirs
Qui s'envolent comme une plume

Il y avait des villes
Où l’on aimait marcher à s’en épuiser
A l’heure où le soleil vacille
Comme un besoin de s’oublier

Et sous vos yeux
Un peu perdus
Un peu hagards
C'est l'étendard
Des rêves déçus
Faute de mieux
Qui flotte au vent
Qu'on jette au feu
Comme se brisent
Vos mots d'enfant
Au pare-brise
D'idées de mieux

Il y avait des jardins
Où les fontaines brillaient sous la lune
Où s’exhalaient mille parfums
A l’ombre de la brume…

Il y avait des champs
Qui s'étendaient sur la plaine
Des blés courbés tremblants
Des horizons lointains à perdre haleine

Il y a des lieux
Qui n’en finissent pas de vous hanter
Lorsqu’ils vous éclairent de mille feux
Dès que vous vous en souvenez…

Il est des rues
Peut-être Venise
Qu'on n'a pas su
Faire promises

Et sous tes pas
Il y a une musique
Une brise nostalgique
Qui t’emporte au-delà
Loin des rues
Loin des villes
Là où brillent
Les ombres d’un souvenir ému
L’écho d’une passion
Lorsque au détour d’une rue
On croise un inconnu
Qui vous fait oublier votre raison…

Il est des rêves
De bohème
Que l’on aime
Vivre sans trêve…




Deirdre & Tilou
- juillet 2007 -

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Rouge


Ex-Érosion
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
4048 commentaires
Membre depuis
4 novembre 2006
Dernière connexion
8 décembre 2012
  Publié: 30 juil 2007 à 16:59 Citer     Aller en bas de page

"Comme se brisent
Vos mots d'enfant
Au pare-brise
D'idées de mieux"


Merci.
*chut*

Seulement c'est... c'est beau.
Pas comme le beau qu'on utilise à tort et à travers, le vrai Beau.

 
okana


Plume légère, aquarelle du coeur, partager mon bonheur, sur la page de mes douceurs.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
193 poèmes Liste
7801 commentaires
Membre depuis
20 janvier 2007
Dernière connexion
30 décembre 2012
  Publié: 2 août 2007 à 00:42 Citer     Aller en bas de page

Bravo à vous deux, ce poème est un chef-d'oeuvre à mes yeux.Du très beau travail raffiné.Amitié.Okana.

  Nicole chaput. *Okana *...
Deirdre


et ma vie pour tes yeux lentement s'empoisonne
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
22 poèmes Liste
1945 commentaires
Membre depuis
30 juin 2006
Dernière connexion
26 octobre 2018
  Publié: 5 août 2007 à 12:19 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous tous pour vos réponses !

Et surtout à Tilou de m'avoir laissée écrire avec lui ce joli texte !

  Je tiens pour certain que rien n'est jamais acquis...
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 9 août 2007 à 01:18 Citer     Aller en bas de page


Aïe.... Avec beaucoup de retard...


Je passe par ici... Oui, merci à vous d'être passés.... Vous tous...


@Deirdre : un tit pour toi.... J'ai bien aimé l'écrire avec toi, celui-là car ça pas été simple mais... Le résultat.... Un jour ... peut-être, je galèrerai moins avec les mots...


Amicalement et


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Tilou8897

Administrateur


La vie n'a de sens que celui qu'on lui donne
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
659 poèmes Liste
18589 commentaires
Membre depuis
12 décembre 2006
Dernière connexion
12 septembre
  Publié: 15 août 2007 à 03:48 Citer     Aller en bas de page


Merci beaucoup, Rêve.... Je connais ça^^...


Et de rien.... (Faut dire que j'avais une belle partenaire.... pour écrire ces moments )


Amicalement,


Tilou

  Elle me dit que mes guerres sont des fleurs fanées et qu'il reste une terre pour l'aimer ici bas
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2282
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Overdose. (Autres)
Auteur : Marie-Michelle
Celle de demain (Amour)
Auteur : Tilou8897
Miroir sans reflet (Nouvelles littéraires)
Auteur : Billie
Fanfan (ou Les étoiles dans tes yeux) (Autres)
Auteur : Mademoiselle Phébus
dis-moi si tu fermes les yeux quand tu embrasses (Tristes)
Auteur : xebeche
Leur valse troïka (Autres)
Auteur : Tilou8897
Bonbons (Autres)
Auteur : Löou
Urbanoïde. (ya pas d'place pour les rêves ici) (Autres)
Auteur : Rouge
On fera l'amour demain (Amour)
Auteur : Tilou8897
Fracture.. (Tristes)
Auteur : Acoeurfou
Lettre à ma fille (Autres)
Auteur : CaRnAgE
Estivités * (haïku saisons) (Poèmes par thèmes)
Auteur : Rouge

 

 
Cette page a été générée en [0,0257] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.