Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 40
· Tychilios
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 12:40:41
Paris: 20 sept 18:40:41
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant



LPDP :: Autres poèmes :: Le Placebo ? Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 23 jan 2015 à 04:40
Modifié:  23 jan 2015 à 07:03 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Le plat c’est beau.
Mais en trois « D » ?
Ce serait de trop
À déposséder ?

Les apparences
Et les non-dits
Semblent préférences
Sans être des défis.

« N’IMPORTE QUOI »
Première réaction
Plutôt que pourquoi ?
Et explications ?

Je suis CHARLIE,
Mais CHARLIE de quoi ?
De ce qui se lit ?
Ou provoque de soi ?

Ça concerne les autres
Ces frustrations.
Envers moi c’est autre,
Et abomination.

Comme c’est bizarre,
Cette façon de voir,
Ces hors limites
Comme des dynamites ?

Serait-ce comme des temps
Temps qu’il faut tuer
Pour vivre autrement
Les destitués ?

Serais-je compliqué,
En vous titillant,
Pour vous expliquer
Ces révoltants ?

Serait-ce trop d’efforts
De tout mettre à plat
Dans leurs vrais décors
Et pieds dans le plat ?

Oui je vois, vous préférez des textes qui vous paraissent plus clairs, qui peuvent se lire vite et sans ambiguïtés.
Perdre son temps en analyses de textes, c’est du temps perdu, pour pouvoir faire autre chose dans des lectures dites en diagonales de plus en plus rapides.
Oui je vous comprends, et je les perçois ces ; « oui j’ai lu ».
Ces formulations sont beaucoup trop longues à concevoir. Surtout quand c’est n’importe quoi. Comment envisager de nous motiver à nous sentir être sensibilisés de si peu et de façons aussi mal formulées, en proposant des placebos qui n’ont pas lieux d’être.
Ce texte est-il une forme de révolte ? Une liberté d’expression désabusée ? Qui devient vachement envahissante et plutôt chiante ?
Ah oui... ce n’est qu’un placebo.

Même en haïkus, ça ne pourrait pas être plus réel ?
Plus rapide à lire sûrement, mais peut-être pas plus simple
Oserais-tu les lire ? Sous forme de placebos ?

Certaines fables en sont ?
Bien sûr des placebos.
D’une morale, voyons.

Serait-ce plus facile
De prendre de la hauteur
Dans des placebos ?

N’importe quoi.
Même avec des placebos
Pour dire quoi, voyons.

De ça je vois mieux,
Certains sous entendus
Sont-ce des placebos ?

Je ne comprends pas
En clair ce serait plus simple.
Que ces placebos.


C’est quoi un placebo ?

 
maevane


ma plus grande joie au tombeau sera de ne pas t'avoir laissé ce monde pourri en héritage
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
74 poèmes Liste
1370 commentaires
Membre depuis
14 janvier 2003
Dernière connexion
30 juin 2018
  Publié: 12 avr 2015 à 10:17 Citer     Aller en bas de page

Un lecteur malmené, sans bouillie remâchée, obligé de placer mots seuls.
Les mots que l'on posent en commentaire se terre, impossible de faire le fier devant un tel manifeste.

J'ai apprécié ce poème qui oblige la réflection, comme une claque au visage à la fois.

Diaboliser l'autre plutôt que de le connaître et baisser les yeux plutôt que de se questionner.

Merci pour la lecture

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 13 avr 2015 à 06:02 Citer     Aller en bas de page

merci MAEVANE

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
250 poèmes Liste
8561 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 20 juil 2017 à 03:48 Citer     Aller en bas de page

en pensée d'ODIN ça pourrait devenir...
C'est quoi un placebo? (l'équivalant des "on" pas pour être cavalier, pour servir d'escuse, de jocker, de, ça sera pareil...(là il y a 2 jeux de mots)
L'opposé d'un Placé bas à l'Élysée (l'haut posé d'un place ébats, allez lisez)
lol

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 762
Réponses: 3
Réponses uniques: 2
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0219] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.