Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 77
Invisible : 1
Total : 78
13211 membres inscrits

Montréal: 18 mars 20:16:09
Paris: 19 mars 01:16:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Petit Caillou Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
7731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 23 jan 2015 à 04:45
Modifié:  23 jan 2015 à 06:56 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Bonjour petit caillou
As-tu conscience que tu sois un caillou ?
Si oui !
Quelle sorte de caillou penses-tu être ?
La trilogie s’appuie sur trois considérations.
Le monde des binaires, seulement sur deux.
Donc petit caillou,
Ou tu penses être unique.
Ou tu fais partie de la masse.
Moi ! Petit caillou.
J’étais un petit caillou,
Qui se croyait unique.
Alors que la masse,
Disait que je n’avais aucune originalité.
Cette masse possède,
Des sculpteurs, des lapidaires, des joailliers, des collectionneurs,
Enfin des profiteurs pour qui j’avais une originalité,
Mais pas la mienne.
Alors ! Tu aimerais savoir ce que le temps m’a permis de faire ?
Si oui ! Pose-moi tes questions.

 
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
3516 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 23 jan 2015 à 05:00 Citer     Aller en bas de page

Un bel écrit poétique et profond sur l'être conscient, en devenir avec son libre arbitre.

Moi ! Petit caillou.
J’étais un petit caillou,
Qui se croyais unique.


Cette masse obsède, des sculpteurs, des joailliers et des collectionneurs, pour qui j’avais une originalité... mais pas la mienne. Celle d'être en mouvance et qui se laisse arrondir par les autres qui érodent et lissent mon devenir. L'unique devient multiple.

Bien à toi, Samamuse et merci pour ce beau partage.

actuaire

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
7731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 23 jan 2015 à 05:03 Citer     Aller en bas de page

merci

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
685 poèmes Liste
14789 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 23 jan 2015 à 09:06 Citer     Aller en bas de page

Tu peux nous raconter...
Peut être nous (moi ) ne sommes pas capables de te poser les questions justes ...

Et écrit en prose... sans tournures à la Samamuse, je t'en prie.


En tout cas tu es devenu un personnage ici. Sache-le !

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
228 poèmes Liste
15019 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 23 jan 2015 à 09:23 Citer     Aller en bas de page

j'aime ton style

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
7731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 23 jan 2015 à 10:12 Citer     Aller en bas de page

merci à toutes et tous.
par petits morceaux et en prose je vais essayer.

Bonjour petit caillou
As-tu conscience que tu sois un caillou ?
Si oui !
Quelle sorte de caillou penses-tu être ?

cette notion ou idée de caillou je la dois à ESOPE ou LA FONTAINE.
cette présence dite inanimée, pour devenir dans cet état,
de la roche dont toi caillou tu es issu, tu as certainement du vivre de nombreux moments de vie qui t'ont façonnés..
aujourd'hui, es-tu en mesure de pouvoir formuler ce que tu crois être devenu ? as-tu les réels souvenirs de ces moments de transformations là ? peux-tu imaginer ce que demain va peut-être pouvoir te proposer ? que de questions n'est-ce pas ? si tu souhaites y répondre tu vas devoir demander à tes proches, ou t'isoler pour retrouver certains de ces moments là.
ne cherche pas à les formuler à d'autres personnes, elles éprouveraient le désir de les commenter. ces moments sont à toi, sache les reconnaître, les apprécier, et dire merci à beaucoup d'intervenants pour ces moments constructifs de plaisirs, pour les autres moments dont tu souhaiterais avoir l'oublie, ça peut te permettre de mieux comprendre ce qu'ils ont été et les effets indésirables dont tu peux éventuellement encore souffrir, et comment tu peux envisager de les atténuer.
je ne sais pas si je traduis bien ce que tu avais crus lire. c'est toutefois une approche de ce que j'ai souhaité partager.

 
rayon de lune


aujour'hui peut-être.....ou alors demain??
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
220 commentaires
Membre depuis
13 janvier 2015
Dernière connexion
2 août 2016
  Publié: 23 jan 2015 à 18:38 Citer     Aller en bas de page

un questionnement original???

et alors aux dernières nouvelles....il va bien...


RDL

  Il est grandement conseillé de répondre aux imbéciles par le silence
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
7731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 24 jan 2015 à 04:18 Citer     Aller en bas de page

il est poli.

La trilogie s’appuie sur trois considérations.
Le monde des binaires, seulement sur deux.
Donc petit caillou,
Ou tu penses être unique.
Ou tu fais partie de la masse.

je suis un trilogique depuis l'âge de 11 ans. (tout en 3 domaines)
à 68 ans j'en souffre encore. pour devoir exister par;
(E) être, sens, regard.
(S) savoir, sentiments, curiosité.
(T) travail, formulation, échanges.

les binaires, réagissent en oppositions.
bien/mal...vrai/faux...oui/non
et font; des classements, des vérités, et font vivre des isolements.

j'ai le malheur et l'orgueil de me sentir unique.
je vis avec des binaires qui m'obligent à faire partie de la masse.

EST et QQOQC sont pour moi des fondations de petit caillou.
à bientôt SAM

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
7731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 25 jan 2015 à 08:54 Citer     Aller en bas de page

Moi ! Petit caillou.
J’étais un petit caillou,
Qui se croyait unique.
Alors que la masse,
Disait que je n’avais aucune originalité.
Cette masse possède,
Des sculpteurs, des lapidaires, des joailliers, des collectionneurs,
Enfin des profiteurs pour qui j’avais une originalité,
Mais pas la mienne.

en petit caillou, j'ai oublié que j'étais un morceau de falaise.
je faisais corps avec cette falaise, je dois assumer tout, tout seul.
je me croyais devenu unique, ce qui est vrai dans la présence de ce petit caillou, mais faux parmi tous les autres petits caillou qui compose la masse, une grève par exemple.
l'autre masse des regards, voyait en moi, un autre caillou, après leurs transformations, former un apprentis pour remplir des fonctions.
aurais-je préféré rester sur la grève? ou toujours faire partie de la falaise ?
je ne le saurais jamais, la nostalgie ne construit pas le présent. le futur non mis en présent, restera toujours incertain.

 
dandy d'Hygie

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
139 poèmes Liste
1120 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2013
Dernière connexion
9 mars
  Publié: 28 jan 2015 à 09:56 Citer     Aller en bas de page

c'est bien connu,
"pierre qui roule n'amasse pas mousse"

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
7731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 29 jan 2015 à 03:40 Citer     Aller en bas de page

tu trouves que mon caillou
provoque trop de mouvement de pensées
et donc pas assez de temps aux emprises du temps, (pour que les mousses puissent y faire racines)
ou qu'il est trop poli pour offrir des accroches à des perceptions de motivations de la pensée (les mousses qui répondent à d'autres formes de vies)
je suis compliqué, n'est-ce pas, de faire d'une banalité un labyrinthe.

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
7731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 9 jan 2017 à 03:00 Citer     Aller en bas de page

ce texte aura vécu 6 jours.
avec deux ricochets.
qui ose venir faire de la plongé pour lui redonner
le plaisir d'avoir eu une forme de vie en mouvements ?

 
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
689 poèmes Liste
4214 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 15 avr 2017 à 03:55 Citer     Aller en bas de page

Un petit caillou a le pouvoir de nourrir une plante, un animal de substances indispensables à la vie...
Nos petits cailloux à nous Poucet bien, non?

 
samamuse

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
226 poèmes Liste
7731 commentaires
Membre depuis
29 juillet 2014
Dernière connexion
18 mars
  Publié: 16 avr 2017 à 04:06 Citer     Aller en bas de page

bonjour et bons moments de pâques ODIN.
les pâques semblent être les moments qui permettent de finir une forme de vie, pour en démmarer une nouvelle. les exemples sont nombreux, mais personne n'aura de curiosités.
pour ce petit caillou qui est devenu ce qu'il croit être en ayant du accepter son polissage (poli sage) aux contacts des autres. voir sa présence être partagée avec des végétaux, lui rappelle qu'il ne bouge plus, devenant mort pour les aventures d'évolutions, pour nous ici sur LPDP, sauvegardeurs de textes.
ODIN de tes regards traduits en mots peux-tu refaire le parcours du bloc d'éruption de cette presence à la surface de terre d'un granite, ou d'un empillage de calcaire, que les érosions auront transformées en côte de granite rose des cotes de la manche, ou des falaises blanches de la même région. et que par des gêles successifs ou des lèchages de la mer de la manche, pour que naisse le caillou de granite et le caillou de calcaire dur, que LA FONTAINE nous a traduit dans son texte "le pot de terre et le pot de fer" livre 5 fable 2.
merci du cheminement en parcours de pensées, en décalages du aux phonétiques, et ton riche savoir faire qui sait surprendre nos regards.
SAM intrigue. mais je sais que tu réussiras.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 858
Réponses: 13
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0653] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.