Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 24
Invisible : 0
Total : 24
13105 membres inscrits

Montréal: 20 avr 20:47:28
Paris: 21 avr 02:47:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères nov. 18 : Cicatrices :: Petites Coupures (2018) Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
727 poèmes Liste
21597 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 5 nov 2018 à 12:15 Citer     Aller en bas de page





J’ai toujours de petites coupures
Horoscopes des anciens jours
Les stigmates de notre amour
Plaies de nos étreintes impures

Un astrologue avait écrit
Dans le journal du matin
« Il fera de vous sa catin »
Je croyais ces escroqueries

Je pensais les passions fugaces
L’amour charnel sans avenir
La destinée devait punir
Et ma faiblesse et ton audace

Le monde entier n’était plus rien
Lorsque nous mêlions nos salives
Dans nos étreintes trop lascives
Mon cœur battait entre tes reins

Toi et moi nés sous le même astre
Tous deux secrets, tous deux ardents
Même fureur dents contre dents
Nous vivions au bord du désastre

Caché au fond d’un sac à main
Malgré les sorts, malgré le temps
J’ai gardé ton amour, pourtant
Et je te reverrai demain


Ce texte est une variante d’un poème qui porte le même titre, publié le 7 juin 2009.
Je l’ai retravaillé à la lumière des années passées.

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
433 poèmes Liste
8435 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 5 nov 2018 à 12:34 Citer     Aller en bas de page

Il est lumineux, en même temps, ce peau.à.peau.aime.

💮

 
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
727 poèmes Liste
21597 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 5 nov 2018 à 13:08 Citer     Aller en bas de page

Citation de Catwoman
Il est lumineux, en même temps, ce peau.à.peau.aime.

💮



Ravie qu'il te plaise, ce n'est pas facile de revenir sur un ancien texte avec un regard nouveau sans pour autant renier l'ancien.
Bises

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
346 poèmes Liste
3597 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 6 nov 2018 à 00:42 Citer     Aller en bas de page

bonjour Aude,
les petites coupures font parfois les grandes cicatrices.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Adamantine  Cet utilisateur est un membre privilège

Administrateur

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
414 poèmes Liste
12926 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 6 nov 2018 à 05:12 Citer     Aller en bas de page

Il faut donc croire que tu n'as pas toujours raison
Quand l'amour demeure, que vouloir de plus ? C'est un beau poème.

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
213 poèmes Liste
3755 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 7 nov 2018 à 05:00 Citer     Aller en bas de page

Like an eternal sunshine of love !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Lacase Cet utilisateur est un membre privilège


Si Eve n'avait pas pensé qu'à sa pomme...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
95 poèmes Liste
4842 commentaires
Membre depuis
25 juillet 2008
Dernière connexion
19 avril
  Publié: 7 nov 2018 à 16:34 Citer     Aller en bas de page

"On a beau dire on a beau faire..." chantait le grand Jacques
Un bien joli texte

  Si le berger a le Mans qui a les rillettes?
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
727 poèmes Liste
21597 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 11 nov 2018 à 13:26 Citer     Aller en bas de page

Citation de Pichardin
bonjour Aude,
les petites coupures font parfois les grandes cicatrices.
Amicalement
Pichardin



Le petites coupures on s'en remet plus facilement que des grandes blessures.
Merci Pichardin

Citation de ODIN
On sent qu'Onfray dix griffes , la nuit



Onfray n'importe quoi par amour, non ?

Citation de Adamantine
Il faut donc croire que tu n'as pas toujours raison
Quand l'amour demeure, que vouloir de plus ? C'est un beau poème.



J'ai même souvent tort. Merci doudou

Citation de In Poésie
Like an eternal sunshine of love !

Bizzz JB



Everybody loves the sushine

Citation de Lacase
"On a beau dire on a beau faire..." chantait le grand Jacques
Un bien joli texte



…Qu'un homme averti en vaut deux
On a beau faire, on a beau dire
Ça fait du bien d'être amoureux !

Merci Lacase

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 236
Réponses: 7
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0390] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.