Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 3
Invités : 65
Invisible : 1
Total : 69
· Miette · samamuse · student27
13019 membres inscrits

Montréal: 19 nov 09:28:14
Paris: 19 nov 15:28:14
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Éphémères nov. 18 : Cicatrices :: Les Cicatrices De La LittÉrature Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
655 poèmes Liste
3811 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 7 nov à 04:31
Modifié:  7 nov à 04:57 par In Poésie
Citer     Aller en bas de page

Comment vous parler du balafré que je suis? Je suis agrégé de 1001 cicatrices pour les nuls, alors imaginez les histoires ? Allez tenez, c'est bien parce que c'est vous. Je vais être généreux.
J'ai dansé avec les stars, incognito. Ces cédilles qui m'ont arraché la voûte plantaire, ces glandes sudoripares lorsque je faisais des sudoku à chaque spare au bowling, que de cicatrices !
Ce p'titane de p'tissus au-dessus des maux, que les mots véritables avaient à révéler de belles histoires. Et le staphylocoquin me servant des verres staphylococktails de staphylocoquelicots avec sa veuve Clicquot noire? Je suis polymère Holly, mais l'haiku ressemble maintenant à éléphant Man ! C'est pourquoi c'est QQ un éléphant dans défenses !
Ah, j'oubliais les emmabrasions de Van Gogh, une aiguille dans une meule de points. Les injections à Cid Vicious, que du vitriol humouristique aux mots. Chéloïde, Adélaïde y était perfide.
Bref, maintenant, je laisse des cicatrices à la littérature !

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
159 poèmes Liste
2430 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
18 novembre
  Publié: 7 nov à 04:59 Citer     Aller en bas de page

ODIN, l'inventeur de mots nouveaux, le balODIN moderne !

Bizzz JB

  La vie commence à chaque instant.
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
718 poèmes Liste
21361 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 7 nov à 04:59 Citer     Aller en bas de page

Bravo ! Bien dit !

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
655 poèmes Liste
3811 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 7 nov à 14:16 Citer     Aller en bas de page

#In Poésie Juste le blanc de quelques-uns afin de dîner avant de Lear Holly. Merci pour les visites

@Aude Doiderose merci beaucoup

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
265 poèmes Liste
4513 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 8 nov à 11:57 Citer     Aller en bas de page

Belle originalité, parfois la complexité du phrasé m'échappe, mais j'ai bien aimé celui- là
Amitiés

Yvon

  YD
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
655 poèmes Liste
3811 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 8 nov à 14:06 Citer     Aller en bas de page

@Y.D Merci pour le courage de Lear

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
130 poèmes Liste
3074 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
11 novembre
  Publié: 8 nov à 14:55 Citer     Aller en bas de page

.... : _)

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
328 poèmes Liste
3272 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
17 novembre
  Publié: 11 nov à 01:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Odin,
Odin le balafré, j'ai beaucoup aimé cette espèce de couture que tu fais avec les mots !
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
655 poèmes Liste
3811 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
19 novembre
  Publié: 11 nov à 02:41 Citer     Aller en bas de page

@RiagalenArtem

@Pichardin Je sais pas si ça Seurat un pull, mais je tricote à ma façon. Merci

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 104
Réponses: 8
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0892] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.