Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 829
Invisible : 0
Total : 833
· Nomis · Tychilios · Filiquier · ori
13157 membres inscrits

Montréal: 28 févr 05:59:24
Paris: 28 févr 11:59:24
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Une fois, j'ai vu un nuage dans le ciel... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
le sang des dieux
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2016
Dernière connexion
23 novembre 2016
  Publié: 12 nov 2016 à 05:40 Citer     Aller en bas de page

Une fois
J'ai vu un nuage
Dans le ciel...
Mais c'est impossible
Les nuages
Ça n'existe pas

Je me souviens une fois
Quand les poissons dansaient
Tout là-haut
Avec les oiseaux et l'espoir
C'était si beau
Mais
C'était un dessin animé
Et tu as éteint la télé...
Ou peut-être était-ce un rêve ?

Moi, dans mes rêves
Tout est en couleur
Personne n'est jamais triste
Et on s'amuse
Mais chaque fois, je me réveille
Et puis je pleure

Tu te souviens, maman
Quand je t'ai cueilli plein de fleurs ?
Tu les as mises à la poubelle car
Tu ne voulais pas de
Ces saletés
Et puis j'ai pleuré

Et puis après j'ai vu des papillons
Pleins de couleurs et pleins de joie
Qui nageaient entre les arbres
Avec des fées
Alors je t'ai tout raconté
Mais
Tu m'as giflé
Et
Tu as crié que
Je mentais

Tu te souviens, maman
Quand je t'ai acheté plein de fleurs ?
Elles étaient belles cette fois
Et j'avais beaucoup économisé;
Tu les as mises à la fenêtre
Et j'étais heureux
Mais
Tu les as laissé faner
Sans eau, sans amour,
Car de toute façon, elles allaient quand même mourir...
Et puis j'ai pleuré

Et puis un soir, tu rigolais
Tu parlais toute seule
Et tu marchais d'une drôle de manière
Alors j'étais content
Mais après, tu m'as vu
Caché au coin de la porte
Tu es venue, tu m'as poussé
Et dis des choses méchantes
Et j'ai pleuré
Et tu as ris
Puis j'ai arrêté
De croire.



Pourtant une fois
J'ai vu un nuage
Dans le ciel...

 
Danalore

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
574 commentaires
Membre depuis
15 mai 2016
Dernière connexion
14 décembre 2019
  Publié: 12 nov 2016 à 13:08 Citer     Aller en bas de page

Ecrit poignant
Un cri qui déchire l'âme ...

 
ladysatin


Ma plume est une brodeuse de mots .
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
212 poèmes Liste
4102 commentaires
Membre depuis
6 avril 2009
Dernière connexion
19 février
  Publié: 13 nov 2016 à 08:40 Citer     Aller en bas de page

tristement beau
" Bienvenu parmi nous !
lady

  Septembre ronronne aux couleurs de Charlie
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
16026 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
27 février
  Publié: 13 nov 2016 à 10:13 Citer     Aller en bas de page

bienvenue
très touchant texte

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Maria Magdalena.


Aime la poésie, le ciel t'aidera...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
662 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2016
Dernière connexion
9 mars 2017
  Publié: 13 nov 2016 à 12:17 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir


La bienvenue sur lpdp


C'est un écrit poignant.


 
coldasice

Correcteur


Because we are already the past
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
1046 commentaires
Membre depuis
16 juin 2012
Dernière connexion
27 février
  Publié: 16 nov 2016 à 03:52 Citer     Aller en bas de page



Donner des sentiments, peu importe lesquels
C'est cela savoir écrire
Merci de ce partage

  -
le sang des dieux
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2016
Dernière connexion
23 novembre 2016
  Publié: 16 nov 2016 à 08:01 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous pour votre accueil et vos mots d'encouragement !
Pour répondre au premier commentaire, j'avoue ne pas oser mettre sur internet, à disposition de tous, des textes réellement "travaillés" ou "finis", c'est donc en quelque sorte une ébauche... mais comme l'ont dit d'autres personnes d'ici, j'y ai quand même mis des sentiments, des émotions (du moins c'est ce que j'ai voulu faire) capables d'être transmises et donc je suis sincèrement content que ceux-ci aient pu vous toucher malgré tout.
En tout cas, je vous remercie

 
Le Poète Masqué


Bonjour/bonsoir chers amis. Merci de votre présence sur mon profil !
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
117 poèmes Liste
3468 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2012
Dernière connexion
29 janvier
  Publié: 16 nov 2016 à 08:33
Modifié:  16 nov 2016 à 08:38 par Le Poète Masqué
Citer     Aller en bas de page

Bonjour,

Votre poème m'a ému...

Ce personnage qui veut croire au rêve, qui aperçoit des choses oniriques, et puis cette maman qui lui brise ses illusions.
Cette confrontation m'a beaucoup ému, en effet...

Il y a aussi une certaine naïveté dans le langage, une réelle innocence... et tout cela est extrêmement touchant.

A la fin, on continue de croire au rêve, grâce aux vers finaux :
"Pourtant une fois
J'ai vu un nuage
Dans le ciel..."

L'attitude de la maman m'a presque fait mal :
jeter les fleurs de cette manière, c'est assez choquant, en effet.
On comprend qu'une telle attitude fasse pleurer...

A bientôt

____________________

Et bienvenue sur le site, en espérant découvrir vos prochaines publications.

  Vous pouvez prendre connaissance de mon système de versification, si vous le souhaitez (système personnel qui s'écarte des règles purement classiques).
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
465 poèmes Liste
22290 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
28 février
  Publié: 16 nov 2016 à 09:46 Citer     Aller en bas de page

Bienvenue à toi sur ce site où j'espère lire d'autres poèmes moins tristes, cependant celui là est fort bien détaillé.
J'ai eu les larmes aux yeux, dans le ciel il y a des nuages, différents et je pense que certains selon leur teinte et leur forme nous laissent des marques dans notre esprit...On reste parfois songeur, on s'interroge.
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
le sang des dieux
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2016
Dernière connexion
23 novembre 2016
  Publié: 16 nov 2016 à 10:40 Citer     Aller en bas de page

Merci aussi à vous deux pour votre accueil !
C'est tout à fait vrai, vous avez bien perçu cet aspect du rêve, un peu comme l'innocence, que la mère brise mais il restera une sorte d'espoir à la fin. D'ailleurs je n'y pensais plus en répondant aux commentaires précédents, mais j'ai aussi voulu écrire d'une façon plutôt simple, candide, comme au travers du regard d'un enfant, comme vous l'avez remarqué.

C'est vrai que c'est un poème très triste, et peut-être encore plus touchant car cela concerne un enfant, mais malheureusement c'est une thématique et une approche que j'ai beaucoup dans mes poèmes, donc je ne peux pas garantir que les autres seront moins tristes...

 
FREDER


Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
219 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2015
Dernière connexion
22 février
  Publié: 17 nov 2016 à 07:45 Citer     Aller en bas de page

Joli poème. Un enfant doit emmagasiner un maximum de rêves dans sa mémoire pour les ressortir les jours où la réalité sera trop pesante. C'est pour cela qu'il est nécessaire pour les parents de préserver ces instants et de les nourrir.

Amitiés.

 
De Margotin


savoir bien faire! Sans le poète la plume n'a aucun sens. Sans critique le poète ne vit pas.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
2430 commentaires
Membre depuis
4 janvier 2016
Dernière connexion
25 février
  Publié: 17 nov 2016 à 09:37 Citer     Aller en bas de page

Ça fait pleurer et déchire le coeur!

  “Élève tes mots doux et tendres. Pas la voix! c'est la pluie, qui fait grandir les plantes, pas le tonnerre. ”
le sang des dieux
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
13 commentaires
Membre depuis
11 novembre 2016
Dernière connexion
23 novembre 2016
  Publié: 18 nov 2016 à 08:17 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous deux pour vos impressions !
Je suis du même avis, les rêves sont importants, et les adultes devraient les aider à préserver cette part tout en les protégeant et les préparant à la réalité. C'est aussi pour cela que ce poème peut-être triste, par le renoncement, au delà du rejet de la mère.

 
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
53 poèmes Liste
2870 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
26 février
  Publié: 24 nov 2016 à 14:24 Citer     Aller en bas de page

Au début on a l'impression d'être dans un rêve puis à la fin on comprend que ce n'en est pas un.
J'ai trouvé le sujet intéressant et ton message passe bien.
Merci pour ce partage
Bienvenu sur LPDP
Bonne soirée
Cidnos

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 815
Réponses: 13
Réponses uniques: 11
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Métal noir (Tristes)
Auteur : Chevalier Liqueur
J'irai (Autres)
Auteur : cristalia01
Paranoïa Insidieuse (Autres)
Auteur : Mystic4Ever
Un vieillard solitaire (Tristes)
Auteur : josette
Dans les bras de l'onde (Autres)
Auteur : Xenia
La Colombe Poignardée (Tristes)
Auteur : La Brune Colombe
(Tristes)
Auteur :
Haute couture (Tristes)
Auteur : Maschoune
Face à la mer (Tristes)
Auteur : FREDER
Le coeur lourd (Tristes)
Auteur : dandy d'Hygie
Oui...c'était bien. (Tristes)
Auteur : chehrazad
Hiver (Autres)
Auteur : cls49
La Toile ensorcelée (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Magie de la Poésie (Autres)
Auteur : josette
Je voulais (Tristes)
Auteur : Ale

 

 
Cette page a été générée en [0,0529] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.