Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 302
Invisible : 0
Total : 304
· SHElene · Andesine
13167 membres inscrits

Montréal: 13 déc 12:03:13
Paris: 13 déc 18:03:13
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Les longues cordes de notre Ego Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 28 déc 2016 à 14:16
Modifié:  29 déc 2016 à 11:44 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page


Nom du site


Et...
ils t'appellent cancer.
Dure folie d'amertume.
Un gros noeud à détruire
sans la force pour le faire.

Tu es lente
insidieuse coagulation
de défaites inattendues
test, correct
qui mesure les déceptions.

Et...
ils t'appellent cancer
clair symbole
d'un pauvre ego qui se meurt.

Écoute !
tirons moins les cordes faibles
de notre chère liberté :
nos excès coupent souvent les certitudes
creusent ailleurs la survivance
évidant nos longues racines.

Qui est capable de survivre
si on nous coupe nos belles branches
nos parures des saisons
dynamiques feuilles vivantes
nos promesses du futur ?

Quand le vide est si profond
tout autour des sentiments
s'évanouit la joie-couleur
perd sa lymphe notre corps
il devient alors malade
sans amour qui le nourrit
et moisi par la douleur.


A mon amie Livia, aux mères qui ont généré des enfants à perdre le 27 /12 / 2016

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
209 poèmes Liste
11582 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 29 déc 2016 à 06:32 Citer     Aller en bas de page

  ISABELLE
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 29 déc 2016 à 07:42
Modifié:  29 déc 2016 à 10:00 par Galatea belga
Citer     Aller en bas de page



Citation de Maschoune



Merci Isabelle pour avoir laissé une trace , favorable, de ta lecture. Ce poème fut difficile à écrire et délimiter; fortes et plurimes étaient mes inspirations, mais un lecteur n'est pas un psy, donc, j'ai essayé de faire juste éventer un peu de tristesse-rage, déception, amertume.

C'est le moment de jours qu'on voudrait sereins et ce serait mieux d'éviter des échanges lourds de tristesse.

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 29 déc 2016 à 10:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de ODIN
Approche res bien écrite



Merci Phil, tu comprends

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
456 poèmes Liste
22026 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
12 décembre
  Publié: 29 déc 2016 à 10:36 Citer     Aller en bas de page

Merci GALA, il y a des mots qui touchent et l'on ressent comme un vécu. Il y aura des jours où le soleil nous montrera ses rayons je l'espère de tout coeur
Bises GALA
ODE 31 - 17

  OM
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 29 déc 2016 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Merci GALA, il y a des mots qui touchent et l'on ressent comme un vécu. Il y aura des jours où le soleil nous montrera ses rayons je l'espère de tout coeur
Bises GALA
ODE 31 - 17







C'est sur que c'est du vécu, mon ami. Je viens d'accompagner mon amie et ce dernier voyage fut annoncé, il y trois ans quand sa situation familiale s'est modifié dramatiquement.



  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
150 poèmes Liste
4207 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 29 déc 2016 à 16:07 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Lilia,
Pour te dire simplement que j'ai lu ton poème. J'aimerai tant avoir un élixir de joie en cette fin d'année...

" Sur nos terres mutilées
Faites de splendeur et d'ombres
Nos appels abondent
En quête du chemin

Vaines est l'exploration
Verrouillée est la réponse

De broussailles en ténèbres
Seul résiste
Le feu sacré
(Andrée Chedid)

Une belle fin d'année à toi et à ceux que tu aimes.
Amitiés


  Poésie, la vie entière
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 30 déc 2016 à 04:50 Citer     Aller en bas de page

Citation de Ulm47
Bonsoir Lilia,
Pour te dire simplement que j'ai lu ton poème. J'aimerai tant avoir un élixir de joie en cette fin d'année...

" Sur nos terres mutilées
Faites de splendeur et d'ombres
Nos appels abondent
En quête du chemin

Vaines est l'exploration
Verrouillée est la réponse

De broussailles en ténèbres
Seul résiste
Le feu sacré
(Andrée Chedid)

Une belle fin d'année à toi et à ceux que tu aimes.
Amitiés



Merci Jean Louis ! On est tristes , on voit la lumière...
enfin nous sommes ici encore avec les pouvoir de communiquer et de créer de la magie dans nos mots et dans nos gestes

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14867 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 30 déc 2016 à 05:01 Citer     Aller en bas de page



Citation de Trist@nic
Bonjour Lilia,
comme je fais plusieurs interprétation, je ne m'aventure dans aucune...
au risque de discorde de mon Ego !
Amitiés



Salut Léo, je crois avoir ajouté quelques détails sur l'origine de ce poème.
Mais c'est clair, mes théories peuvent être discutables et pas acceptées par qui a une conception différente de la liberté individuelle . Pour les relations entre les individus moi j' attribue une importance élevée à la nécessité d'une harmonie entre les membres d'une famille pour commencer et que les sacrifices , l'annihilation d'un de ses composants ne soit jamais si totale et ...mortelle.

A plus et à un temps meilleur que je suis sure reviendra.


  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
100 poèmes Liste
1335 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
13 décembre
  Publié: 9 jan 2017 à 04:10 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Amie poète. Je déguste à chaque fois tes mots, ton ressenti, ton talent et ton extrême sensibilité.
Avec toute mon admiration,

Sincères amitiés

Robert.

  alweg
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 712
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0400] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.