Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 26
Invisible : 0
Total : 26
13163 membres inscrits

Montréal: 19 août 21:27:05
Paris: 20 août 03:27:05
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Le chemin de l'inconscience Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
18 août
  Publié: 30 jan 2017 à 07:44
Modifié:  24 oct 2017 à 02:02 par alweg
Citer     Aller en bas de page

Le chemin de l'inconscience,

Je marche dans ce désert brûlant de mes pensées,
Espace infini de dunes vivantes repoussées
Sans cesse par les vents tourbillonnants sans pause,
Jets de sable piquants sur ma conscience morose.

Mon horizon est en panne, tout est en arrêt.
Les amers repères ont disparu, je navigue sans effets,
J'erre nu d'espoirs, je glisse aveugle vers l'inconnu.
Mon monde change de couleur, son blanc est perdu.

Ces longues années à œuvrer pour la liberté,
A Combattre​ par le fer ou la fraternité,
Sont tombées dans un jus de versets et d'idéaux,
Soupe aigre où la mémoire du passé fait défaut.

On élimine les différences manière barbare,
Pire que la cruauté de certains abattoirs.
La mort assassinat est banale dans nos rues,
La folie déverse son sang sans âme ni vertu.

Le cri de la naissance n'est plus une délivrance ,
Mais une forte alarme aux lendemains de souffrance.
Le noir est toujours présent dans le cercle vicieux,
Éternellement il déclenche à son passage,
La foudre de l'inconscience et le fiel du sauvage.

L'homme se suicide sans imaginer le pourquoi.
Formaté à avoir tout et n'importe quoi,
Il se prélasse dans la maligne facilité
Jusqu'à perde le sens réel de la vérité.


Alweg

  alweg
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
447 poèmes Liste
21878 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
15 août
  Publié: 30 jan 2017 à 11:07 Citer     Aller en bas de page

Un poème qui sonne bien et qui donne matière à réflexion
Merci ALWEG
Bises amicales ODE 31 - 17

  OM
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
18 août
  Publié: 30 jan 2017 à 11:29 Citer     Aller en bas de page

Merci ODE pour ton passage.

Amitiés

Robert

  alweg
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
255 poèmes Liste
3706 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
19 août
  Publié: 31 jan 2017 à 05:28 Citer     Aller en bas de page

Comme l'a dis ode votre texte donne à réfléchir

 
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
18 août
  Publié: 31 jan 2017 à 07:49 Citer     Aller en bas de page

Merci Brune Colombe pour votre visite. Réflechir effectivement.....

Amitiés

Robert

  alweg
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
18 août
  Publié: 31 jan 2017 à 07:56 Citer     Aller en bas de page

Merci Léora La d'être passée. Le sens réel de la liberté c'est pour moi être libre de penser, de parler, de marcher, de voyager, d'échanger, de comprendre, de critiquer, etc....Mais surtout de ne pas subir. La liberté à un prix et nous refusons de le payer.

Cordialement

Robert

  alweg
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15528 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 août
  Publié: 31 jan 2017 à 10:13 Citer     Aller en bas de page

une très bonne reflexions
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
18 avril 2018
  Publié: 31 jan 2017 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Citation de alweg
L'homme se suicide sans imaginer le pourquoi.
Formaté à avoir tout et n'importe quoi,
Il se prélasse dans la maligne facilité
Jusqu'à perdre le sens réel de la liberté.



Les hommes ont tendance à se retrancher dans la facilité, peut-être est-ce parce qu'ils se sentent
'assaillis' de toutes parts et ils deviennent malheureusement aveugles et insensibles.

Amitiés

  Libellules
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
18 août
  Publié: 31 jan 2017 à 16:16 Citer     Aller en bas de page

Merci pour votre réponse Léora Kah. Je n'ai osé de parler d'action. C'est ce que j'ai fait par conviction pendant 25 années. Le résultat est bien médiocre...Et c'est pour cela que je me questionne.
Encore merci pour le contenu de votre intervention.

Amicalement

Robert.

  alweg
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
18 août
  Publié: 31 jan 2017 à 16:29 Citer     Aller en bas de page

Merci Libellules de votre visite. L'homme est aveugle, vous avez raison.

Amitiés

Robert

  alweg
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
50 poèmes Liste
2730 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
14 août
  Publié: 8 févr 2017 à 07:24
Modifié:  8 févr 2017 à 07:29 par Cidnos
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Alweg
J'ai aimé car en te lisant plusieurs fois, je vois une critique de la société que je pense partager.
Cela étant j'aime les rêves et je me bats en écrivant contre toutes les formes d'intolérance. Parfois contre ma propre intolérance
Alors oui ton texte pose des questions ...
Merci pour çà
Cidnos

 
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
18 août
  Publié: 8 févr 2017 à 14:59 Citer     Aller en bas de page

Merci Cidnos. Oui j'ai mes idées bien trempées sur ce monde en interrogation, mes espoirs fondent plus vite que prévu....

Amitiés

Alweg

  alweg
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 617
Réponses: 11
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0482] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.