Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 181
Invisible : 0
Total : 182
· Ali
12997 membres inscrits

Montréal: 16 août 23:13:35
Paris: 17 août 05:13:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Le petit pont de fer Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
4392 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
16 août
  Publié: 4 mars 2015 à 04:45
Modifié:  4 mars 2015 à 06:51 par Emme
Citer     Aller en bas de page

Le petit pont de fer

Le petit pont de fer rouillé, voix de mes pas
Profanait les chuchotis clairs du ruisseau.
Qui semblaient me dire ; Mais que fais-tu donc là ?
Rien ! Un hasard m’a ramené ici en maraud.

Accoudé à la rambarde du temps, je souris
Mon regard enclos de souvenirs au fil de l’eau.
Évoque, mon enfance de petit dégourdi
Quand je faisais flotter coques de noix, mes bateaux…

Mon frère et moi en castor bâtisseur de ports,
Le short devenu maillot de bain, empilions tout…
Bois, cailloux, digues dérisoires malgré nos efforts
Le courant d’eau emportait nos désirs les plus fous.

Depuis, je sais, le fil de l’eau lave les intuitions
Les ambitions, Les rêves, les espoirs flamboyants…
C’est ainsi, le temps, parfois, nous laisse en haillons
Lorsque le flot se meurt au creux de l’océan.

  YD
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
20698 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
16 août
  Publié: 4 mars 2015 à 05:26 Citer     Aller en bas de page

Une petite merveille d'écrit, je revoie des images, mon frère, mes cousins et combien de petites aventures similaires
Bises amicales YD et merci pour ce poème
ODE 31 - 17

  OM
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
3171 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
15 août
  Publié: 4 mars 2015 à 06:49 Citer     Aller en bas de page

Citation de YD

Depuis, je sais, le fil de l’eau lave les intuitions
Les ambitions, Les rêves, les espoirs flamboyants…
C’est ainsi, le temps, parfois, nous laisse en haillons
Lorsque le flot se meurt au creux de l’océan.



Magnifique ce quatrain, empreint d'une triste vérité.
J'ai beaucoup la mélancolie qui se dégage de ce poème.
Merci pour le partage.
Amitiés.
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
Didier
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
78 poèmes Liste
2403 commentaires
Membre depuis
12 janvier 2005
Dernière connexion
16 août
  Publié: 4 mars 2015 à 07:31 Citer     Aller en bas de page

Un très joli poème.

 
sjel

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
2 poèmes Liste
11 commentaires
Membre depuis
23 février 2015
Dernière connexion
16 février
  Publié: 4 mars 2015 à 16:09 Citer     Aller en bas de page

allez, le doux parfum de l'enfance ne s'efface pas si facilement...

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
4392 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
16 août
  Publié: 5 mars 2015 à 07:50 Citer     Aller en bas de page

Charmante, Ode, Pascale, Emme, Didier, Sjel

Merci pour vos petits mots qui me sont bien sympa.

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
126 poèmes Liste
2969 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
2 août
  Publié: 5 mars 2015 à 20:14 Citer     Aller en bas de page

Il suffit d'un pas et moi, passager dans la nuit et j'ai senti le parfum de souvenirs au fil de l'eau...comme un morceau de vie qui ne meurt pas et poursuit son cours. Merci pour cet instantané...

Amitiés
Riagal

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
4392 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
16 août
  Publié: 6 mars 2015 à 10:17 Citer     Aller en bas de page

Riagal

Merci

Amitiés poétiques

yvon

  YD
Aude Doiderose


Mais tant que je te plais Que m'importe le temps ?
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
704 poèmes Liste
21180 commentaires
Membre depuis
14 mars 2009
Dernière connexion
16 août
  Publié: 6 mars 2015 à 12:22 Citer     Aller en bas de page

C'est un très joli poème. Le flot, peut être ne détruit pas les rêves, mais les emporte ailleurs, là où ne nous les voyons plus ?

  L'hiver faisait la rue mouillée Dans l'obscurité bleu marine O comme j'adorais mordiller Ta lèvre comme une mandarine
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
4392 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
16 août
  Publié: 7 mars 2015 à 12:05 Citer     Aller en bas de page

Aude


Oui pourquoi pas, j'aime bien cette idée l'imaginaire peut poursuivre son chemin


Yvon

  YD
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
92 poèmes Liste
12822 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
10 août
  Publié: 7 mars 2015 à 15:53 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Yvon,

Une poésie mélancolique très bien écrite en tes vers !
Merci de ce partage !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
4392 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
16 août
  Publié: 8 mars 2015 à 06:46 Citer     Aller en bas de page

Sibylla

Merci, j'apprécie toujours ton passage
amitiés poétiques

Yvon

  YD
josette


la vie est une belle rose qui s'épanouit lentement
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
603 poèmes Liste
4099 commentaires
Membre depuis
20 février 2010
Dernière connexion
16 août
  Publié: 6 avr 2016 à 11:56 Citer     Aller en bas de page

splendide et terriblement nostalgique. combien de souvenirs, cela éveille en moi!

merci YVON, pour ce tendre et talentueux partage,

délicieuse soirée,

sincères amitiés,

Josette

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
4392 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
16 août
  Publié: 7 avr 2016 à 09:06 Citer     Aller en bas de page

Josette

Merci infiniment de prendre le temps de lire mes poèmes enfouis dans le grenier de LPDP.

Yvon

  YD
so sweet

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
17 poèmes Liste
627 commentaires
Membre depuis
26 mars 2013
Dernière connexion
13 août
  Publié: 9 avr 2016 à 15:53 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Y.D
J'ai pris plaisir à lire votre belle histoire
Vous m'avez embarqué dans la douceur de votre nostalgie.
Un très beau poème

 
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
259 poèmes Liste
4392 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
16 août
  Publié: 10 avr 2016 à 05:51 Citer     Aller en bas de page

So sweet


On a tous en nous des petits instants qui restent gravés dans notre mémoire, et merci à la poésie qui permet de les faire remonter à la surface.

Amitiés poétiques

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 1310
Réponses: 15
Réponses uniques: 10
Listes: 0 - Voir

Page : [1]
Poèmes de l'année 2015
Décerné le 3 avril 2016
26e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Pour que la rue meure (Poèmes par thèmes)
Auteur : Bombadil
Une Belette peu conviviale (fable) (Autres)
Auteur : josette
Mon bien gentil compagnon (Amitié)
Auteur : josette
Alice (Autres)
Auteur : Lilania
Nuit d'orage sur l'étang (Autres)
Auteur : Vénusia
La pie (Autres)
Auteur : Drôle d'oiseau
La Corrida (Nouvelles littéraires)
Auteur : Y.D
Aglaé, nous partons en vacances (Autres)
Auteur : Jean-Louis
Il y a dans la maison... (Autres)
Auteur : Jean-Louis
Elles sont parties!! (Autres)
Auteur : josette
Le jardin désolé (conte) (Autres)
Auteur : josette
Slam régional (Autres)
Auteur : Y.D
Je vous souhaite (Lettres ouvertes)
Auteur : Adamantine

 

 
Cette page a été générée en [0,0938] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.