Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 199
Invisible : 0
Total : 199
13003 membres inscrits

Montréal: 21 août 00:14:09
Paris: 21 août 06:14:09
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Des cris plein les dents Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] 2 :: Répondre
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
17296 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
15 août
  Publié: 7 févr 2017 à 16:30
Modifié:  6 mai à 01:43 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Tu ne sais que mon âge,
Car j'avais dix-huit ans
Des rêves plein les pages
Et des cris plein les dents.
Car j'avais dix-huit ans
Il faisait des ravages
Dans mon vieux coeur d'enfant
Qui n'était jamais sage,
Sage (comme un enfant).
Décrire le paysage
Qu'il faisait en baisant
À m'arracher l'outrage
Ce serait indécent.
Nous étions deux sauvages
Tout sauf des innocents
Des rêves plein les pages
Son rire trop bruyant
Me faisait des ravages
Et pour lui, abaissant
La chair des barrages
Nous étions deux puissants.

Et puis vint le mirage
Une vie palpitant
Tout au fond de ma cage
Un oiseau ravissant.
Et puis vint le ravage
Le cœur indifférent
Se dit que c'est plus sage
De tuer doucement.

Sur les draps de passage
Rien qu'un filet de sang.

Je ne sais que ton âge
Tu aurais dix-sept ans.



7 février 2017

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Adamantine

Administrateur

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
395 poèmes Liste
12075 commentaires
Membre depuis
18 novembre 2012
Dernière connexion
20 août
  Publié: 7 févr 2017 à 16:41 Citer     Aller en bas de page

Un coup de matraque. J'ai eu une chose inconnue qui aurait eue 19 ans. On n'oublie jamais.

  Et si l'on me demande à quoi j'ai passé le temps Je dirai à jouer... Le reste n'importe pas.
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
17296 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
15 août
  Publié: 7 févr 2017 à 16:51 Citer     Aller en bas de page

C'était peut être la seule chance, qui sait ..

Merci pour l'écho..

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Authilie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
75 poèmes Liste
329 commentaires
Membre depuis
19 novembre 2016
Dernière connexion
11 août
  Publié: 8 févr 2017 à 01:09 Citer     Aller en bas de page

Que dire ?
Ça remue, ça ne laisse pas indifférent.
Des mots qui résonnent avec tant de force...

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
181 poèmes Liste
9606 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
20 août
  Publié: 8 févr 2017 à 03:26 Citer     Aller en bas de page

Poignant et si bien dit ...

Merci à toi

  ISABELLE
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
147 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
10 août
  Publié: 8 févr 2017 à 08:44
Modifié:  8 févr 2017 à 08:46 par Saphariel
Citer     Aller en bas de page

Comment te dire à quel point il me touche... de la puissance des mots aux images qui submergent le cœur... sans parler du titre qui en dit beaucoup...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
18 avril
  Publié: 8 févr 2017 à 09:28 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Bestiole,

Je suis d'accord en tous points avec Saphariel, "de la puissance des mots aux images qui submergent le coeur" , "coup de matraque" (pour citer Adamantine), ton poème a fait resurgir une expérience que j'avais enfouie bien profondément. Difficile sujet. Bravo de l'avoir abordé sans fioritures et sans mélo.

Amitiés

  Libellules
K.O Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
323 commentaires
Membre depuis
20 décembre 2016
Dernière connexion
4 juillet
  Publié: 8 févr 2017 à 17:48 Citer     Aller en bas de page

le texte est...outch...et les commentaires sans tabou whaouh quel partage
merci Virginie merci les filles

 
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser ! (photo d'un poème d'Apollinaire, Tout terriblement)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
155 poèmes Liste
2378 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
6 août
  Publié: 9 févr 2017 à 03:13 Citer     Aller en bas de page

Houla Vinie ! Tu sais à quoi ton poème me ramène.
Touché en pleine âme...

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
221 poèmes Liste
14065 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
20 août
  Publié: 9 févr 2017 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

poignant
et très bien ecris

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Myo


Le bonheur se trouve comme un myosotis, tout petit, tout gentil dans un coin de la vie...
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
3497 commentaires
Membre depuis
14 juin 2004
Dernière connexion
20 août
  Publié: 9 févr 2017 à 14:14
Modifié:  11 févr 2017 à 12:25 par Myo
Citer     Aller en bas de page

Un sujet difficile ....
Sans doute, sommes nous chacune seule à même de décider de l'avenir de notre corps.

Mais quelle que soit la décision, elle bouleverse pour la vie.

Merci de ce partage touchant.


Myo

 
Pieds-enVERS


Qu'importe si l'alexandrin est mal chaussé à partir du moment où il a une semelle musicale
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
55 poèmes Liste
1295 commentaires
Membre depuis
31 janvier 2015
Dernière connexion
13 août
  Publié: 9 févr 2017 à 17:50 Citer     Aller en bas de page

Un texte intimiste et poignant .....qui dévoile avec pudeur ( même si les mots claquent entre les dents ) un choix qui a l'air d'être resté 17 ans plus tard comme une blessure !
On ne peut pas rester indifférente à une telle lecture ....

Bonne soirée

 
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
17296 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
15 août
  Publié: 13 févr 2017 à 11:25 Citer     Aller en bas de page

Citation de Authilie
Que dire ?
Ça remue, ça ne laisse pas indifférent.
Des mots qui résonnent avec tant de force...



Merci Authilie. J'avoue j'ai expulsé.

Citation de Maschoune
Poignant et si bien dit ...

Merci à toi



Merci Maschoune

Citation de Saphariel
Comment te dire à quel point il me touche... de la puissance des mots aux images qui submergent le cœur... sans parler du titre qui en dit beaucoup...



Merci Saphariel, quel plaisir de te revoir sous mes mots, pour le titre c'est venu tout seul comme une évidence.

Citation de libellules
Bonjour Bestiole,

Je suis d'accord en tous points avec Saphariel, "de la puissance des mots aux images qui submergent le coeur" , "coup de matraque" (pour citer Adamantine), ton poème a fait resurgir une expérience que j'avais enfouie bien profondément. Difficile sujet. Bravo de l'avoir abordé sans fioritures et sans mélo.

Amitiés



Merci Libellules. J'espère que ça n'a pas fait trop mal en dedans quand même ....





  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
17296 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
15 août
  Publié: 13 févr 2017 à 11:32 Citer     Aller en bas de page

Citation de K.O
le texte est...outch...et les commentaires sans tabou whaouh quel partage
merci Virginie merci les filles



Merci de ton passage K.O - effectivement une expérience typiquement féminine

Citation de In Poésie
Houla Vinie ! Tu sais à quoi ton poème me ramène.
Touché en pleine âme...

Bizzz, JB



Merci mon JB. Oui je sais. Pardonne moi si je t'ai fait du mal.

Citation de mido ben
poignant
et très bien ecris



Merci Mido !

Citation de Myo
Un sujet difficile ....
Sans doute, sommes nous chacune seule à même de décider de l'avenir de notre corps.

Mais quelle que soit la décision, elle bouleverse pour la vie.

Merci de ce partage touchant.


Myo



Merci Myo. Il faut savoir assumer les conséquences de ses choix, certaines sont plus lourdes à porter tout simplement.

Citation de Pieds-enVERS
Un texte intimiste et poignant .....qui dévoile avec pudeur ( même si les mots claquent entre les dents ) un choix qui a l'air d'être resté 17 ans plus tard comme une blessure !
On ne peut pas rester indifférente à une telle lecture ....

Bonne soirée



Effectivement une grosse part de moi regrette et une autre sait que c'était le bon choix à ce moment là. Merci à vous pour le passage !





  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
44 poèmes Liste
2412 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
19 août
  Publié: 14 févr 2017 à 07:47 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Bestiole
J'ai trouvé ce poème bien écrit et touchant
L'ambiance est légère au début puis à la fin tu nous atteint à l'âme.

Pensées amicales
Christophe



 
Emme

Modératrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
151 poèmes Liste
3171 commentaires
Membre depuis
22 août 2011
Dernière connexion
20 août
  Publié: 22 févr 2017 à 11:07 Citer     Aller en bas de page

Hello Vinie,
Ta lecture m'a bouleversée et ramenée à un moment de ma vie que j'aimerais oublier...
Regrets, culpabilité... presque un passage obligatoire, puis vient l'apaisement avec le temps, le recul, et on se dit
que c'était la meilleure solution. Et on avance
Merci pour ce partage très intime. Touchée !
Emme

  la vida son dos dias...vivelos !
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février
  Publié: 6 mars 2017 à 15:13 Citer     Aller en bas de page

Salutation Bestiole


Les premiers émois poétiquement

Jaime


PA…

 
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
126 poèmes Liste
2969 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
2 août
  Publié: 16 mars 2017 à 18:40 Citer     Aller en bas de page

....uppercut !



Riaga....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Abdelghani EL MADANI


Rien cacher, puisque tout finira par se savoir
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
85 commentaires
Membre depuis
30 mars 2017
Dernière connexion
20 juillet
  Publié: 13 avr 2017 à 10:04 Citer     Aller en bas de page

Splendide lecture

  Abdelghani EL MADANI
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice


Je suis une partie de nous unique et multiple à la fois (chimay)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
298 poèmes Liste
17296 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
15 août
  Publié: 30 avr 2017 à 12:00 Citer     Aller en bas de page

Citation de Cidnos
Bonjour Bestiole
J'ai trouvé ce poème bien écrit et touchant
L'ambiance est légère au début puis à la fin tu nous atteint à l'âme.

Pensées amicales
Christophe





Merci Christophe bonne analyse, je vous traduire justement cette naïveté de la jeunesse frappée en plein ciel par un choix d'adulte.

Citation de Emme
Hello Vinie,
Ta lecture m'a bouleversée et ramenée à un moment de ma vie que j'aimerais oublier...
Regrets, culpabilité... presque un passage obligatoire, puis vient l'apaisement avec le temps, le recul, et on se dit
que c'était la meilleure solution. Et on avance
Merci pour ce partage très intime. Touchée !
Emme



On avance oui sans être tout à fait la même. On a les mains pleines d'un sang invisible. Il ne faut jamais oublier je pense car cela constitue aussi ce que nous sommes, et un droit chèrement acquis également. Merci Emme


Merci Riaga.. j'espère que tu as mis depuis un peu d'arnica

Merci Abdelghani d'être passé sous mes mots

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1006 poèmes Liste
16206 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
20 août
  Publié: 31 mai 2017 à 04:48 Citer     Aller en bas de page

Bonjour...

c'est une lecture particulièrement poignante que je viens de faire la, et j'avoue que l'émotion me fait ressentir le besoin d'une certaine sobriété. J'ai malgré tout envie de dire que ça donne envie de tendre une main, d'offrir une oreille attentive, un regard humain.
Amitiés sincères à toi.
pyc.

 
Page : [1] 2 :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 999
Réponses: 27
Réponses uniques: 22
Listes: 5 - Voir

Page : [1] 2
Poèmes de l'année 2017
Décerné le 9 avril
4e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Pauvres papillons (Autres)
Auteur : ode3117
Le sentier de mon coeur (Autres)
Auteur : ode3117
Il faut écouter... (Autres)
Auteur : ode3117
Cadeau (Amour)
Auteur : Adamantine
Quand flambe l'été... (Autres)
Auteur : Xenia
Homo Faber (Autres)
Auteur : Catwoman
je t'envoie quelques lettres... (Amour)
Auteur : Big Lebowski
l'instant précis d'un souffle blanc (Amour)
Auteur : Big Lebowski
J'aime tes brides... reste discrète (Amour)
Auteur : Cidnos
Le chemin (Tristes)
Auteur : Drôle d'oiseau
Humeurs du Temps... (Autres)
Auteur : RiagalenArtem
Citadine (Amour)
Auteur : Catwoman
Le soir (Autres)
Auteur : Drôle d'oiseau
habille-toi que je t'aime (Amour)
Auteur : Big Lebowski
Putain de vie (Amour)
Auteur : Adamantine

 

 
Cette page a été générée en [0,2606] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.