Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 326
Invisible : 0
Total : 326
13085 membres inscrits

Montréal: 21 juil 13:18:35
Paris: 21 juil 19:18:35
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: L'espérance Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
FREDER


Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
219 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2015
Dernière connexion
24 février
  Publié: 4 mai 2017 à 11:24
Modifié:  31 oct 2017 à 05:53 par FREDER
Citer     Aller en bas de page



Existerait-il une âme contemplative
Qui n'ait à certains moments de ses amertumes
Détourné le regard qui mène à l'autre rive
Pour le plonger tristement dans des flots d'écume ?

Existe-t-il une bouche affectée qui n'ait
Dévié ses lèvres de la coupe de la vie
Pour embrasser la mort souriante sous l'aspect
D'un automne expirant au feuillage flétri ?

N'existe-t-il pas une personne en ces lieux,
Prête à mourir, qui n'ait revisité l'existence
Par le regret, et voulu confondre un adieu
Au crépuscule du dernier jour qui s'avance ?

Il est une mémoire qui désire plus que tout
Au monde se souvenir d'un amour glané
Au gré du chemin de vie, mais le temps dissout
Le visage toujours présent à mes pensées.

Se pose alors un voile de mélancolie
Sur la tombe fleurie de mes années fanées.
Ces jours qui ne sont plus se perdront dans l'oubli
Avec l'image de ce que j'avais aimé.

Ainsi, je lutte entre l'instinct de la tristesse
Qui fait se conformer à l'idée de la mort
Et l'instinct du bonheur et de l'allégresse
Qui fait regretter le passé plein de remords.

Je m'étais alors plongé dans la nuit de l'âme.
Mais le doute, la douleur et le désespoir
Ne purent jamais briser en mon sein la flamme
De l'espérance rattachée à mon histoire.

Ce foyer enflammé par l'imagination
de l'enfant paraissait s'éteindre quelquefois
Sous les pluies de larmes d'élégiaques passions,
Mais l'espoir cendré ranimait toujours la foi.

Voilà pourquoi je chemine le dos courbé
Par le poids de la chimère avec l'apparence
Résignée des personnes qui sont condamnées
A espérer toujours, à apprendre la patience.








 
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
4180 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
11 juillet
  Publié: 4 mai 2017 à 12:16 Citer     Aller en bas de page

Bonjour,
Trés bien écrit et exprimé ce poème trouve un écho favorable en moi; merci Freder.
Amicalement

  Poésie, la vie entière
In Poésie Cet utilisateur est un membre privilège

Modérateur


Il suffit d'oser
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
165 poèmes Liste
4345 commentaires
Membre depuis
22 octobre 2014
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 4 mai 2017 à 23:26 Citer     Aller en bas de page

J'ai toujours pensé que l'espérance est le reflet positif et présent des regrets. Dans ce beau texte tu navigues savamment de l'une aux autres, avec un équilibre assumé, semble-t-il.

Le texte est beau, les rejets et enjambements quelquefois osés font davantage penser à de la prose d'autant que la mesure n'est pas strictement respectée. Assumé là aussi ?

Il se dégage un parfum poétique très personnel de ton texte, empreint par ailleurs de jolis questionnements philosophiques.

Bref, j'ai bien aimé te lire.

Bizzz, JB

  La vie commence à chaque instant.
FREDER


Essayons d'être heureux, ne serait-ce que pour donner l'exemple
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
219 commentaires
Membre depuis
14 novembre 2015
Dernière connexion
24 février
  Publié: 5 mai 2017 à 07:44 Citer     Aller en bas de page

Merci à tous pour vos messages.

In Poesie, j'aime beaucoup ta première phrase qui englobe le passé, le présent et le futur. Se servir de ce qui a vécu pour se convaincre que cela peut se reproduire. Quant au poème, en effet, il s'agit à l'origine d'un texte en prose. La volonté d'en tirer un poème oblige à le transformer, le découper, le raccourcir, bref à le structurer pour lui donner l'apparence d'un poème même si cela est un exercice fastidieux. J'aime l'idée de rimer les phrases, de lui donner une touche particulière qui m'oblige à une discipline rigoureuse. Mais toutefois, je m'attache à rester fidèle à l'idée de départ et de ne pas m'éloigner du fond du message initial. J'essaie d'associer l'esthétique à la profondeur que l'on peut qualifier pour l'occasion de philosophique.

Amitiés.

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15467 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
21 juillet
  Publié: 5 mai 2017 à 11:14 Citer     Aller en bas de page

très bel ecris

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
61 poèmes Liste
1116 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
18 juillet
  Publié: 28 mai 2017 à 06:15 Citer     Aller en bas de page

Ton écriture est vraiment harmonieuse... très beau poème

Amicalement

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 630
Réponses: 5
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0389] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.