Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 45
Invisible : 0
Total : 49
· Y.D · Lapoètesse · La Brune Colombe
Équipe de gestion
· Bestiole
13013 membres inscrits

Montréal: 17 oct 12:43:07
Paris: 17 oct 18:43:07
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Aveuglé Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
965 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 19 juin 2017 à 09:14
Modifié:  Aujourd'hui à 07:43 par NicoNavel
Citer     Aller en bas de page


J’en ai perdu la vue, ils sont partis hier,
Ceux par qui le couchant se fardait de lumière.
Aux confins de la Terre, on implore les miens,
Prisonniers, bien trop tôt, de leur propre destin…

Et moi qui m’efforçais à parler au présent,
Conscient des joies passées, de la fuite du temps,
Soudain je suis empreint d’une mélancolie
Que j'exhibais naguère en vague nostalgie.

Ô mon jardin d’été, mon illustre acropole !
A mes yeux tu n’es plus qu’une fumeuse geôle
Logeant ces quelques mots, paroles d’outre-tombe,
Mon corps endolori jonche les catacombes.

Sourde est cette complainte à qui veut bien l’entendre,
Sèche comme mes mains, embuées de leurs cendres,
Figée en un regard, duquel on a extrait
Prunelles et iris, actant la mort du guet.

 
Brin d'harmonie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
427 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 19 juin 2017 à 10:26 Citer     Aller en bas de page

J'ai écouté l'instrument et le mot nous contant, le destin d'une détresse prisonnière.

 
suri
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
12 poèmes Liste
198 commentaires
Membre depuis
20 avril 2017
Dernière connexion
29 avril
  Publié: 19 juin 2017 à 10:43 Citer     Aller en bas de page

Ce poème est terriblement triste et plein de désespoir...

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
965 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 19 juin 2017 à 11:19 Citer     Aller en bas de page

Oui c'est un poème très sombre...

 
Jacques-Marie JAHEL
Impossible d'afficher l'image
Il faut savoir se prêter au rêve lorsque le rêve se prête à vous. Albert Camus
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
114 poèmes Liste
841 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2016
Dernière connexion
15 octobre
  Publié: 19 juin 2017 à 13:11 Citer     Aller en bas de page


Un trop long commentaire détruirait la magie de cette ballade. Laissons-lui toute sa tristesse, toute sa douleur, toute sa souffrance, n'en restera-t-elle ainsi que plus vraie.
Dommage que vous n'écriviez pas en français ancien, vous vous rapprocheriez de Villon...

Amicalement.
JMJ

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
965 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 19 juin 2017 à 13:20 Citer     Aller en bas de page

Salut JMJ, je ne connait pas cet auteur mais j'irai le découvrir, merci à vous !

 
PA... Cet utilisateur est un membre privilège

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
1012 commentaires
Membre depuis
17 décembre 2016
Dernière connexion
28 février
  Publié: 19 juin 2017 à 14:34 Citer     Aller en bas de page

Salutation NicoNavel

Citation de NicoNavel
Tous ceux par qui la vie se fardait de lumière.
Aux confins de la Terre, on implore les miens,




Expressif et fort dans l'image poétique


PA…

 
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
14281 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 19 juin 2017 à 15:42 Citer     Aller en bas de page

un poème fort
amicalement

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
THOMAS Cet utilisateur est un membre privilège


Ne crains pas d'être ignoré, mais d'être ignorant.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
154 poèmes Liste
2756 commentaires
Membre depuis
1er juin 2007
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 20 juin 2017 à 01:23 Citer     Aller en bas de page

J'ai passé un moment agréable, bien que triste.

Mes amitiés

 
Evana


Ce qui ne nous tue pas nous rend plus fort
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
7 poèmes Liste
112 commentaires
Membre depuis
26 mai 2017
Dernière connexion
1er décembre 2017
  Publié: 20 juin 2017 à 11:23 Citer     Aller en bas de page

Magnifique, touchant, fort.
J'aime beaucoup, bravo!

Amitié,
Eva

  L'ange profané
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
965 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 20 juin 2017 à 12:28 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous amis poètes

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
1273 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 20 juin 2017 à 17:03 Citer     Aller en bas de page

NicoNavel,

Venue te découvrir, j'en repars avec une tristesse, et un coup de coeur bien ancrés pour cet écrit.
Le rythme est superbe et mets bien en "coup de poing" le texte, ce qui, pour moi, me touche beaucoup.

Merci pour ce beau partage, tout déchirant qu'il soit.

Ossette

  ZZ
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
32 poèmes Liste
1406 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 20 juin 2017 à 19:44 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Nico,
certainement le plus sombre de vos textes présentés ici... Impossible de ne pas en apprécier chaque vers... L'ombre n'est jamais plus belle que dans un noir paysage...
Sincères félicitations

Amicalement
V

 
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
965 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 21 juin 2017 à 05:26 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous, c'est très encourageant !

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
405 poèmes Liste
21003 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 24 juin 2017 à 01:55 Citer     Aller en bas de page

Touchée, je le suis, par la force des mots, par cette peine que tu éprouves, j'en connais certes les mêmes ressentiments, mais on se doit d'écrire de temps en temps les douleurs qui nous submergent et dans ce merveilleux poème, on ne peut que t'accompagner dans ta détresse.
Bises amicales NICO
ODE 31 - 17

  OM
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
965 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 25 juin 2017 à 16:56 Citer     Aller en bas de page

Merci ODE ça me va droit au coeur...

 
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Il y a l’ocean dans chaque goutte d’eau, Il y a un roman dans chacun de tes mots. Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
268 poèmes Liste
1805 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 28 juin 2017 à 08:39 Citer     Aller en bas de page

Citation de NicoNavel
J’en ai perdu la vue, ils sont partis hier,

Tous ceux par qui la vie se fardait de lumière.

Aux confins de la Terre, on implore les miens,

Prisonniers, bien trop tôt, de leur propre destin…



Et moi qui m’efforçais à parler au présent,

Conscient des joies passées, de la fuite du temps,

Soudain, je suis empreint d’une mélancolie

Qui naguère ne fut que simple nostalgie.




Ô mon jardin d’été, mon illustre acropole !

A mes yeux tu n’es plus qu’une fumeuse geôle

Logeant ces quelques mots, paroles d’outre-tombe,

Mon corps endolori jonchant les catacombes.



Sourde est cette complainte à qui veut bien l’entendre,

Sèche comme mes mains, imprégnées de leurs cendres,

Figée en un regard, auquel on a ôté

Iris et prunelles, signant la mort du guet.




BraaaavO !!!!!

Tout est beau et des images très émouvantes, un tableau de Rembrandt pour moi.

Tous mes compliments, vous êtes une source d'inspiration.

Amitie

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
49 poèmes Liste
965 commentaires
Membre depuis
11 mai 2017
Dernière connexion
17 octobre
  Publié: 29 juin 2017 à 07:59 Citer     Aller en bas de page

C'est un joli compliment merci à toi !

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 440
Réponses: 17
Réponses uniques: 12
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :

Il neige parfois... (Tristes)
Auteur : Vénusia
(Amour)
Auteur :
Sur mes épaules nues (Autres)
Auteur : Adamantine
habille-toi que je t'aime (Amour)
Auteur : Big Lebowski
La lune est morte (Tristes)
Auteur : Adamantine
Catatonie (Amour)
Auteur : Carolina
la peau (Amour)
Auteur : Malho
Midi sonne à l'église... (Autres)
Auteur : Jacques-Marie JAHEL
La lettre (Amour)
Auteur : Rosanna
Ode à la femme sans nom (Amour)
Auteur : Jacques-Marie JAHEL
Les amours lointaines (Amour)
Auteur : Xenia
Quête d'un doux rêveur à . . . (Amour)
Auteur : Pascal
Hommage Aux Femmes... (Amour)
Auteur : jean yves
Première aurore . . . (Amour)
Auteur : Pascal
Cœur amer (Tristes)
Auteur : Maschoune

 

 
Cette page a été générée en [0,0572] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.