Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 18
13255 membres inscrits

Montréal: 15 oct 00:31:15
Paris: 15 oct 06:31:15
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes d'amour :: Ma Révérence... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 25 août 2006 à 08:45
Modifié:  22 août 2009 à 18:19 par (...)
Citer     Aller en bas de page


Il entretient la paix où règne le mystère
D’une lune rougie au faîte de son Nord
De son pays geignant sa platitude austère
Il m’a prise à son temps, il me tient à son bord

Il paraît en reflet où s’enlise le flou
Dans un âtre secret, au feu de sa mémoire
Mais mon cœur à son cœur y tire sans tabou
Cette foi qu’il soutient de la plume au grimoire

De cette perfection, il en a le défaut
Qui marque pour la vie la personnalité
Mais d’un travers surfait, chacun sait bien qu’il faut
Le grandir avec soin pour qu’il soit qualité !

Si je vous résumais notre vision nocturne
Lorsque nous refaisons le monde à notre image
Tout ce qui embellit ce luxe taciturne
Il l’offre de ses doigts au nacre de sa page

Et s’envolent alors ses valses balancelles
Ses javas ou son jazz, son Blues ou ses mâtines
Ces joyaux distillés au flanc des étincelles
S’enroulent aux vapeurs de nuitées libertines

Que dire si ce n’est que grâce à son trésor
Il a ressuscité ma veine à sa déprime
Le noir de mon soleil, il le changea en or
De ce puisard sans fond, il en sortit ma rime

Tu n’es pas contre-jour qui renferme ces vers
Vois ! C’est sous ton halo que couve ma lumière !


© LR

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
look

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
5 poèmes Liste
172 commentaires
Membre depuis
22 juin 2006
Dernière connexion
29 juillet 2012
  Publié: 25 août 2006 à 08:57 Citer     Aller en bas de page

tout le reste sent tres bon aussi...

 
Lunastrelle Cet utilisateur est un membre privilège



A chaque souffle s'accorde un vagabond
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
359 poèmes Liste
20740 commentaires
Membre depuis
6 avril 2006
Dernière connexion
15 septembre
  Publié: 25 août 2006 à 09:52 Citer     Aller en bas de page

que tu es belle en ces mots, j'en suis encore une fois soufflée!
Si je peux me permettre je te donne la médaille d'honneur de la poésie (ça existe?)mdr!
bises à toi^^!

Justine

  Je suis comme ce temps que l'on ne remonte pas : décalée et détraquée.
Jasth.


Soit ton acteur, passe à l’acte. Plus grave est l’action, plus grande est l’impact.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
11 poèmes Liste
161 commentaires
Membre depuis
15 mai 2006
Dernière connexion
21 juin 2012
  Publié: 25 août 2006 à 11:12 Citer     Aller en bas de page

Que c'est beau! Magnifique Ptitebulle! J'ai tout simplement adoré! Vraiment, Bravo! Tu te surpasses à chaque fois!

Amicalement,
J.

  Quand je t’ai vu, j’ai su que les anges ne restaient pas tous au paradis…
lunatique


¤Dans la solitude de l'automne je suis ton ombre¤
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
884 commentaires
Membre depuis
21 février 2006
Dernière connexion
12 juin 2018
  Publié: 26 août 2006 à 08:17 Citer     Aller en bas de page

Une plume en or ... J'ai vraiment aimé!!!Tes mot scintillent de milles feu!!!


amicalement greenheart

  I will be right here waiting for you...
chimay Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
Méfiez-vous du premier mouvement, il est toujours généreux. (Charles-Maurice de Talleyrand-Perigord)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
254 poèmes Liste
5032 commentaires
Membre depuis
12 août 2002
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 26 août 2006 à 15:47 Citer     Aller en bas de page

souffrez que je m'incline également devant cette splendeur ...

  La musique danse, la poésie chante
yayane

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
39 poèmes Liste
242 commentaires
Membre depuis
6 janvier 2006
Dernière connexion
3 juin 2016
  Publié: 26 août 2006 à 16:05 Citer     Aller en bas de page

Tant de choses à te dire et en même temps je reste (comme d'habitude) sans voix...

Qu'il doit se sentir honoré de lire dans tes mots tant d'amour, tant d'émotions... et puis c'est tellement bien exprimé!

Ne changez rien tous les deux...

 
JCMian


L'expérience est le nom que chacun donne à ses erreurs (Oscar Wilde)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
1212 commentaires
Membre depuis
31 août 2006
Dernière connexion
19 octobre 2013
  Publié: 2 sept 2006 à 06:06 Citer     Aller en bas de page

Un seul mot : Parfait !
Bises
JC

  Voir, toucher, goûter, sentir,ouïr! Comment peut-on dire que la vie n'a pas de sens ?
Maan


Un enfant n'oublie jamais.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
67 poèmes Liste
1106 commentaires
Membre depuis
1er décembre 2005
Dernière connexion
28 juillet 2010
  Publié: 3 sept 2006 à 03:37 Citer     Aller en bas de page

Plusieurs passages sublimes...
J'ai flotté sur tes mots.

Un très beau poème

  Bientôt un(e) mini-Maan dans mes bras !
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1016 poèmes Liste
16392 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
26 septembre
  Publié: 7 sept 2006 à 06:10 Citer     Aller en bas de page

tu épates une fois de plus mais pas une fois de trop.
je ne me lasse,non,on ne se lasse de te lire.
c est beau,c est très bien écrit...quelle belle plume.
mes amitiés à toi.
pyc.

 
Poemian


Le silence est un bruit qui ne parvient pas aux oreilles d'un sourd. (₪ Pσ€míåή &
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
8 poèmes Liste
76 commentaires
Membre depuis
7 juillet 2006
Dernière connexion
17 janvier 2017
  Publié: 7 sept 2006 à 14:59 Citer     Aller en bas de page



A l’aise sur les mots comme une libellule
Est à l’aise dans l’air sur son air amusé,
Ambre fait le portrait de sa tendre muse et
Montre encore une fois qu’elle est bien Grandebulle !

M@xx.

  ₪ Pσ€míåή ₪®
Epsilon Cygni


Epsilon Cygni alias Sans Nom
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
31 poèmes Liste
417 commentaires
Membre depuis
29 juin 2006
Dernière connexion
24 septembre 2009
  Publié: 7 sept 2006 à 15:02 Citer     Aller en bas de page

Quel magnifique hommage ! La qualité de ton poème est la propre illustration de son propos. Il est lyrique et très inspiré !
La perfection n'existe pas bien sur... tu n'es pourtant pas loin de l'atteindre sur ce sujet avec ce poème.

Bises.
Bertrand.

 
Tendresse54
Impossible d'afficher l'image
Nous ne voyons pas les choses comme elles sont, nous les voyons comme nous sommes. Anaïs Nin
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
87 poèmes Liste
3229 commentaires
Membre depuis
9 mars 2006
Dernière connexion
28 novembre 2015
  Publié: 11 sept 2006 à 06:32 Citer     Aller en bas de page

"Si je vous résumais notre vision nocturne
Lorsque nous refaisons le monde à notre image
Tout ce qui embellit ce luxe taciturne
Il l’offre de ses doigts au nacre de sa page

Et s’envolent alors ses valses balancelles
Ses javas ou son jazz, son Blues ou ses mâtines
Ces joyaux distillés au flanc des étincelles
S’enroulent aux vapeurs de nuitées libertines

Que dire si ce n’est que grâce à son trésor
Il a ressuscité ma veine à sa déprime
Le noir de mon soleil, il le changea en or
De ce puisard sans fond, il en sortit ma rime

Tu n’es pas contre-jour qui renferme ces vers
Vois ! C’est sous ton halo que couve ma lumière !"

Que te dire, Ambre, ton inspiration me rend bouche bée, alors je me tais et j'admire en silence...

Chantal tendresse

  ce qui embellit le désert, c'est qu'il cache un puits quelque part...
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 12 sept 2006 à 06:25
Modifié:  12 sept 2006 à 06:25 par (...)
Citer     Aller en bas de page

Même pas Oz, je préfère dire "m'amuse"
J'ai voulu exprimer ma reconnaissance envers celui qui a incité ma plume à retrouver l'encrier, tout simplement.. et qui l'encourage encore. Merci à toi..

------------

Mon ptit look ton passage est tout autant parfumé
Merci...

------------

Bon ben j'ai dit plus haut Soufiane... je n'aime pas le mot "muse" ... Merci beaucoup d'être encore présent sous mes mots..
(ah ? le rêve-errance existe bien, mais il est exprimé autrement et ailleurs )

------------

C'est gentil petit papillon..
Du chocolat suffira à mon bonheur... la médaille revient à celui qui m'a guidée et me guide encore.. Merci beaucoup...

------------

Un grand merci à toi El Misterioso, touchée de ton passage...

------------

Oh j'aime beaucoup "maître électricien"... Merci Pascal, c'est exactement ça.. L'a suffi d'appuyer sur l'interrupteur ...

------------

Oups.. Ton enthousiasme me touche beaucoup Greenheart.. Je te remercie de ton passage...

------------

Oh MarYJo, de bien grands mots.. Je vais oser dire que je suis "en vie".. tout simplement... et répéter que je suis passionnelle... Merci d'être là, encore...

------------

Souffrez que je vous relève, Maître, et que je m'incline moi-même à votre passage.. Ces mots ne seraient pas là si... (...).. Merci pour tout... encore.. toujours...

------------

J'aurais tant de choses à te dire aussi Yayane.. à te voir toujours présente sous mes mots.. touchée encore une fois par les tiens.. Merci merci.. de nous deux...

------------

Venant de toi Harmonie, je suis plus que touchée... Merci pour ce mot "vivants" qui me fait chaud au coeur... quand une émotion se doit justement de revivre sur la page...

------------

Houlà JC, la perfection existe-t-elle seulement ?
Merci à toi.. bisous...

------------

Ton passage ici ne l'est pas moins Maan... Merci beaucoup..

------------

Je ne sais plus quoi te répondre Pyc.. hormis te remercier d'être à nouveau là... touchée... Merci beaucoup..

------------

Oh toi alors !
Tout un poème que tu m'offres là..
C'est trop gentil, merci M@xx.

------------

Merci Bertrand de confirmer que la perfection n'existe pas.. Ces mots-là sont en fait une réponse (lettre) que je n'ai jamais osé poster auparavant, par pudeur sûrement..
Un grand merci à toi ... bisous...

------------

Je ne sais plus quoi te dire à toi non plus Chantal.. Ton enthousiasme me touche à chaque fois !
Alors.. tout simplement merci de partager mes émotions, et mes sentiments.. vraiment merci..


  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Bestiole Cet utilisateur est un membre privilège

Administratrice

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
305 poèmes Liste
17760 commentaires
Membre depuis
25 juin 2004
Dernière connexion
12 octobre
  Publié: 13 sept 2007 à 15:57 Citer     Aller en bas de page

Je relisais et ...

C'est tellement vrai et beau à la fois.

  Megliu dà que prumette (proverbe corse) - Traduction : C'est mieux de donner que de promettre
(...) Cet utilisateur est un membre privilège

Impossible d'afficher l'image
De deux choses Lune.. l'autre c'est le soleil... (Prévert)
   
Statut: Hors ligne
Statistiques de l'utilisateur
253 poèmes Liste
12928 commentaires
Membre depuis
24 mai 2005
Dernière connexion
4 novembre 2009
  Publié: 21 févr 2008 à 17:42 Citer     Aller en bas de page

Ah ?

Merci Vinie.... (pour lui)...

  Si l'amour s'écrivait avec des grains de sable, j'en écrirais des plages et des plages...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 2464
Réponses: 15
Réponses uniques: 14
Listes: 1 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0588] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.