Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 4
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 43
· feethy · dreampop · Williams Student
Équipe de gestion
· Emme
13060 membres inscrits

Montréal: 14 déc 10:03:27
Paris: 14 déc 16:03:27
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Il En Avait 10 ! Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Evrum

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
2 commentaires
Membre depuis
10 janvier 2017
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 28 juil 2017 à 05:49
Modifié:  6 mai à 10:32 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Il en avait 10 !

Les heures cumulées
En activité
Il était debout
Malgré tout
Le regard tendu
Pauvrement vêtu
Dans cette rue des banques
Ou jamais ne manque
Le soleil ou la pluie
Juste pour lui !

Il comptait ses piécettes
Recomptait sa recette
Des fourgonnettes de billets
Venant par milliers
Déversaient leur contenu
Non loin de ses poches nues
Les guichets automatiques
Au fonctionnement mystique
Crachaient tant d’argent
Si prosaïquement
À des ombres qui l’ignoraient
Lui, il n’avait
Que ses piécettes
Et un trésor d’ascète
Qui tenait dans la petite poche
De sa vieille sacoche
Tout le jour
Debout
Le regard sans vices
Il proposait ses services

Il criait de toute son énergie
« Tonton Y’a cirage, Y’a cirage ici »
Et entre deux ombres passantes
Il faisait sa comptabilité déconcertante
Simple comme la vie
Comme un fils qui affronte la vie
« Il m’en reste 7 pour pouvoir manger
5 pour revenir demain travailler
3 pour rentrer à la maison sans marcher »
Il en avait 2 pour l’instant il devait continuer

Et là-haut au-dessus de sa tête
Dans l’immeuble aux mille fenêtres
Dans le grand bureau tout haut perché
On parlait d’austérité
De grands cerveaux de bon cœur
Réfléchissaient pour appliquer la rigueur
Dans les conditions de prêt
Ils suivaient la croissance à la virgule près
Ils signaient des papiers de leurs nobles mains
Ils décidaient du sort de demain

Il fallait recapitaliser…
Combien de milliards il fallait encaisser ?
Ahmed, là-bas, tout en bas
Comptait ce qu’il n’avait pas
« À 11, je pourrai m’acheter un pot de colle
Des stylos des cahiers et retourner à l’école
À 15, oh ! J’offrirai à ma mère un pagne digne
Et peut-être…pour la pêche, une ligne… »
Soudain, le voici bousculé et rudoyé
Par des gardes d’un corps… de banquier

Installé dans son imposante cylindrée
L’important argentier venait de faire décider
Mais dans la foulée des gardes et dans la ruée
S’était envolé le trésor du môme acquis tout l’été
Le conseil avait approuvé les 10 milliards de francs
Ahmed venait de perdre son billet de 10.000 francs !
Le Banquier avait renoncé à une partie de ses primes
Mais était fier que son amour pour le pays prime
Et le billet d’Ahmed emporté par le vent
Emporta aussi ses ans

Il en avait 10 !

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
191 poèmes Liste
10336 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 28 juil 2017 à 06:22 Citer     Aller en bas de page

Émouvant ...

Merci à toi

  ISABELLE
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
239 poèmes Liste
3577 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
14 décembre
  Publié: 28 juil 2017 à 06:32 Citer     Aller en bas de page

Très émouvant.

 
Evrum

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
3 poèmes Liste
2 commentaires
Membre depuis
10 janvier 2017
Dernière connexion
21 novembre
  Publié: 29 juil 2017 à 14:52 Citer     Aller en bas de page

Merci à vous de me lire.

 
Brin d'harmonie
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
28 poèmes Liste
427 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
30 juillet
  Publié: 1er août 2017 à 05:31 Citer     Aller en bas de page

Cette mise en exergue puissante de la pauvreté matérielle, et des différences sociales extrêmes se côtoyant.
Un écrit qui touche profondément le cœur mais aussi à l'absurdité Aveuglée de notre Monde avide avide à vide... de bouts de papier...
Un Grand Merci pour votre écrit, et Mille Bravos !! C'est un volcan d'injustice et de douleur qui remonte nos âmes.

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 601
Réponses: 4
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]
Poèmes de l'année 2017
Décerné le 9 avril
42e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0327] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.