Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
Portrait sous vers
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 34
Invisible : 0
Total : 34
13128 membres inscrits

Montréal: 19 févr 22:42:48
Paris: 20 févr 04:42:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Nouvelles littéraires :: Une fourmi à Bruxelles Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
541 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
11 février
  Publié: 13 mars 2017 à 14:01
Modifié:  13 mars 2017 à 19:23 par Joker
Citer     Aller en bas de page

Une fourmi à Bruxelles

Ce matin, j’ai vu une fourmi. C’est rare de voir une fourmi à Bruxelles. A Kinshasa aussi, c’est rare d’en voir une, car elles se déplacent toujours par milliers en formant d’immenses colonnes comme une armée romaine en campagne.

Je suis assis dans ma salle de bain, étonné et distrait par cette fourmi solitaire qui grimpe le long du mur en zigzagant. Elle semble perdue, ne sachant pas où se diriger entre le chlore du lavabo et l’ammoniac de la baignoire. J’ai de la compassion pour cette survivante qui a dû perdre tragiquement toute sa colonie, sacrifiée pour notre petit confort olfactif.

Une idée étrange me traverse l’esprit. Et si je l’emmenais à Kinshasa ? Le paradis des déchets, l’empire des odeurs. Je pourrais l’introduire parmi ses congénères africains. Aucun risque de racisme, elles sont toutes noires comme elle. Elle pourrait même assouvir un de ses plus vieux fantasmes ? Je l’imagine ivre de phéromones épicées, entourée d’amants vigoureux et endurants. L’amour au grand air sous un soleil ardent, sans aucune retenue, son corps enduit d’huile de palme, passant de tentacules en tentacules, les uns plus musclés que les autres, se laissant câlinée par d’énormes mandibules. Le problème, c’est que je rentre à Kinshasa dans trois mois. Or les fourmis ne vivent que quelques semaines. Dommage, je ne peux rien faire pour elle. Elle continue sa progression en zigzaguant, tel un être dépressif.

J’ai fini de me laver les mains, il faut que je m’en aille. Avant de refermer la porte de la salle de bain, une question terrible se pose à moi : est-ce que je dois désodoriser au risque d’asphyxier ma petite fourmi ?

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
701 poèmes Liste
14960 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
17 février
  Publié: 13 mars 2017 à 19:28 Citer     Aller en bas de page


Voilà une fourmi sensuelle...

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Varh


la vie, ce rêve réel qui peut se tranformer en cauchemar en gardant les yeux ouverts; je les ferme
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
33 poèmes Liste
1415 commentaires
Membre depuis
5 novembre 2016
Dernière connexion
23 décembre 2019
  Publié: 13 mars 2017 à 19:36 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir Joker,

Je suis encore une fois surprise et agréablement... Incroyable imagination toujours associée à cette superbe écriture... Les descriptions sont splendides... encore une fois je suis le récit de votre salle de bain à l'Afrique et de l'Afrique à votre salle de bain via cette fourmi vagabonde...

Merci...
Ma sincère amitié

V

 
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
541 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
11 février
  Publié: 13 mars 2017 à 19:53 Citer     Aller en bas de page

Merci Galatea. Merci Varh.

L’érotisme est possible même avec une fourmi lol, c'est assez incroyable. Les mots nous offrent beaucoup de possibilités.

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
libellules

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
27 poèmes Liste
415 commentaires
Membre depuis
27 décembre 2016
Dernière connexion
18 avril 2018
  Publié: 14 mars 2017 à 11:36 Citer     Aller en bas de page

C'est vrai, les mots ont parfois un pouvoir insoupçonné . . . et tu as su donné libre cours à ta fertile imagination avec cette fourmi diversion du moment pour notre plus grand amusement.

Amitiés,
Libellules

  Libellules
Joker


Trouvons ce qu'il nous manque dans ce que nous avons et dans ce que nous sommes.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
111 poèmes Liste
541 commentaires
Membre depuis
15 octobre 2008
Dernière connexion
11 février
  Publié: 14 mars 2017 à 11:50 Citer     Aller en bas de page

Merci Libellules de me lire et d'avoir apprécié.

J.

  Une insurrection des vulnérables face aux infaillibles
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 517
Réponses: 5
Réponses uniques: 4
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0389] secondes.
 © 2000 - 2020 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.