Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 18
Invisible : 0
Total : 18
13206 membres inscrits

Montréal: 20 sept 21:15:20
Paris: 21 sept 03:15:20
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Comme un fracas... Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
pyc


la nature est peinture, la vie est poésie...maison de Monet à Giverny.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1015 poèmes Liste
16386 commentaires
Membre depuis
29 novembre 2004
Dernière connexion
21 août
  Publié: 13 août 2017 à 02:50
Modifié:  13 août 2017 à 15:46 par Adamantine
Citer     Aller en bas de page

Comme un fracas...

D’abord une attente et puis le fracas,
La vie que remplace la mort, émoi !
Imaginer la douleur, terrible drame,
Et rester debout… souvenirs, tu rames !

Une jeune fille a chuté dans le vide,
Je lui ai parlé, je n’ai pas vu ce suicide
Arriver ! Je ne me sens pas coupable,
Mais j’ai mal malgré tout, c’est inconcevable !

Elle aimait un certain dessin animé, fuite
De la réalité, bien trop cruelle, partir vite…
Colère et révolte envers ces monstres,
Sans amour, aux caresses d’orties, de ronces !

Je ne peux pas comprendre autant d’injustices,
Donner la vie pour la martyriser, et pousser le vice
Au plus fort, sans émotions. Vous êtes sans coeur,
Ce soir, j’envoie de la douceur au ciel, avec le coeur !

 
Lilania Cet utilisateur est un membre privilège

Modératrice


Osez Etre
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
84 poèmes Liste
3335 commentaires
Membre depuis
14 juin 2011
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 13 août 2017 à 08:12 Citer     Aller en bas de page



Un texte poignant pour une plume émouvante..
Merci du partage Pyc

 
Brin d'harmonie

Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
505 commentaires
Membre depuis
15 juin 2017
Dernière connexion
17 septembre
  Publié: 13 août 2017 à 10:10 Citer     Aller en bas de page

Maltraitance infantile jusqu'au vice peut-être même incestueux.
Merci cher Pyc de déployer ces mots en soutien et en mémoire,
puisse ta douleur au ciel, faire battre en cœurs l'espoir.
Mes amitiés.

 
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
205 poèmes Liste
11297 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
20 septembre
  Publié: 13 août 2017 à 12:43 Citer     Aller en bas de page

Un "fracas" éprouvant sous ta plume, PYC

Merci d'avoir écrit ces maux ; amicales pensées vers toi

  ISABELLE
Saphariel


Tirons notre courage de notre desespoir même. (Sénèque)
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
34 poèmes Liste
192 commentaires
Membre depuis
17 janvier 2017
Dernière connexion
7 juillet
  Publié: 14 août 2017 à 11:38 Citer     Aller en bas de page

Touchée...

  On a tous une Némésis en soi. La différence entre l’optimiste et le pessimiste, est que ce dernier la conçoit quand le premier ne fait que l'entrevoir sans jamais l'affronter...
La Brune Colombe


Au jour du jugement dernier, la plume du poète pèsera plus lourd que l'épée du guerrier.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
257 poèmes Liste
3707 commentaires
Membre depuis
3 janvier 2014
Dernière connexion
18 septembre
  Publié: 14 août 2017 à 16:00 Citer     Aller en bas de page

Qu'elle trouve la paix là-haut..Merci pour elle.

 
alweg Cet utilisateur est un membre privilège


Courage enfant déchu d'une race divine, tu portes sur ton front ta superbe origine.
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
99 poèmes Liste
1329 commentaires
Membre depuis
24 novembre 2008
Dernière connexion
2 septembre
  Publié: 15 août 2017 à 05:10 Citer     Aller en bas de page

Poème poignant, l'existence chaude et glacée ne nous épargne pas. Il suffit d'un pas pour s'en détourner. Le refus de poursuivre est terrible.
Merci poète.

Amitiés

Alweg.

  alweg
Allana


Pourquoi mourir, je le sais. Pourquoi naître ? je l'ignore
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
34 commentaires
Membre depuis
28 mai 2017
Dernière connexion
28 décembre 2017
  Publié: 23 août 2017 à 23:51 Citer     Aller en bas de page




Les monstres sans amours...causes de dégoût causent des dégâts et troubles et le pire malheureusement. Il reste de la douceur vers son ciel d'un révolté malgré lui. Emue !

  La source désapprouve presque toujours l'itinéraire du Fleuve...
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 343
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0399] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.