Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 39
Invisible : 0
Total : 41
· Mawringhe · Aude Doiderose
13165 membres inscrits

Montréal: 20 août 15:22:48
Paris: 20 août 21:22:48
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Ballade d’un monde triste à mourir Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 29 avr 2015 à 19:59 Citer     Aller en bas de page

Tous les matins, bien tendrement,
Accompagné de mon trognon,
Je lis la presse assidûment
Pour me mettre au diapason
De ce qui grouille à l’horizon
Et ainsi pouvoir maintenir
Mon esprit en saine raison,
En ce monde triste à mourir.

Alors, je lis chaque incident
Et comme un gosse au mamelon,
J’aspire délicatement
Mon gros bol de café maison
Pour ne pas choir en pâmoison
Et éviter de trop frémir
Devant ces fléaux à foison,
En ce monde triste à mourir.

Et puis inévitablement
Je sors mine, efface et crayon
Pour m’attaquer férocement
Aux mots croisés presse-citron
Pour rayer ce monde félon
De mon esprit, sans coup férir,
Car il devient si moribond,
En ce monde triste à mourir.

Prince, telle péroraison
Fort bien encourt de faire emplir
Nos verres par votre échanson,
En ce monde triste à mourir.

  Vivre un jour à la fois
Shaim


Prends soin de toi et de ta plume, et accouche sur papier tes envies, tes joies et ton amertume....
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
1 poèmes Liste
3485 commentaires
Membre depuis
17 septembre 2013
Dernière connexion
12 juillet 2018
  Publié: 29 avr 2015 à 22:15 Citer     Aller en bas de page

JE souhaite que ton Royaume Intérieur puisse garder sa Lumière et Joie de Vivre même les temps dehors sont fous fous fous



sincèrement,

  Celui qui se se crée dans cette succession de moments donnés
Vénusia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
135 poèmes Liste
3587 commentaires
Membre depuis
25 février 2015
Dernière connexion
2 juin
  Publié: 30 avr 2015 à 00:40 Citer     Aller en bas de page

le monde n'est pas triste à mourir!! en ce moment j'entends les oiseaux chanter, et ça me rempli de joie.
je vois les yeux d'un enfant heureux et ça me rempli de joie
regarde et vois ce monde mérite d'être sauvé

merci pour ce partage

 
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
447 poèmes Liste
21878 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
15 août
  Publié: 1er mai 2015 à 11:11 Citer     Aller en bas de page

Parfois moi aussi je pense comme toi, je ressens comme toi, et je me dis que demain sera un autre jour...Peut être, alors ce qui me rassure, c'est comme le dit VENUSIA, c'est le chant des oiseaux, le sourire des enfants, le regard de mes animaux, eux ne font pas les atrocités que font certains hommes, je hume l'odeur du café bien chaud et quand j'ouvre le poste de télé, concernant la politique, je l'éteins bien vite en murmurant...Pauvres C...
On parle de milliards que touchent les grands de ce monde et pendant ce temps là, des gens fouillent dans les poubelles pour pouvoir se nourrir...Pauvre monde
Bien amicalement ODE 31 - 17

  OM
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
3 août
  Publié: 1er mai 2015 à 18:44 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Tristamourir,

Merci pour le partage de tes émotions !


Mes amitiés

Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 5 mai 2015 à 21:02 Citer     Aller en bas de page

Citation de ilizia chaim
JE souhaite que ton Royaume Intérieur puisse garder sa Lumière et Joie de Vivre même les temps dehors sont fous fous fous



sincèrement,



Quand on est rendu à la fin de son âge, ou presque, on louvoie constamment entre joie tranquille et mélancolie, pour ne pas dire tristesse. La lecture des journaux nous met au parfum de l'actualité, qui malheureusement foisonne d'évènements tristes.

Merci pour le bon souhait.

Amitiés

TTM

  Vivre un jour à la fois
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 5 mai 2015 à 21:35 Citer     Aller en bas de page

Citation de Vénusia
le monde n'est pas triste à mourir!! en ce moment j'entends les oiseaux chanter, et ça me rempli de joie.
je vois les yeux d'un enfant heureux et ça me rempli de joie
regarde et vois ce monde mérite d'être sauvé

merci pour ce partage



Oui, ce monde mérite bien d'être sauvé, mais l'humanité n'agit pas dans le bon sens pour que ce sauvetage s'effectue; tout n'est que haine, guerre et pollution et j'en passe.

Amitiés

TTM



  Vivre un jour à la fois
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 5 mai 2015 à 21:55 Citer     Aller en bas de page

Citation de marc de saint point
Nous avons tous , parfois des bleus à l'âme, et cela est normal, et de l'exprimer, permet aussi, de faire baisser notre taux de morosité, de déception, de découragement, devant la folie ambiante, le chacun pour soi, le toujours plus, l'idiotie du monde, sa logique anti nature et anti humaine, sans doute parceque l'homme à se besoin de dominer et de paraitre, devenir l'égal des dieux, mais il a oublié l'essentiel, la sagesse, la mesure, la spiritualité et surtout l'amour, et ce n'est certainement pas la politique, les religions, qui vont le sortir de ce mauvais pas.

La religion en soi, n'est pas mauvaise, mais c'est ce que l'homme en à fait, qui est détestable, on peut le constater chaque jour au Vatican et sa banque, une des plus riche au monde( 4000 employés, tennis, piscine, salles de cinéma , service de sécurité, garde suisse, 3 musés , dont la valeur des oeuvres permettraient de nourrir pendant 100 ans, de nombreuses populations sous alimentées , principalement en Afrique .

Amitiés, et garde le moral, il reste malgré tout de belles choses et de belles personnes à découvrir et à rencontrer.

Marc



Merci Marc pour cette juste et belle dissertation sur l'état actuel de notre pauvre monde avec laquelle je suis entièrement en accord.

Rassure-toi, je garde le moral élevé quand même car, comme tu le dis si bien, il reste plein de belles personnes et choses en ce monde.

Amitiés,

TTM

  Vivre un jour à la fois
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 6 mai 2015 à 16:53 Citer     Aller en bas de page

Citation de SillonsDesMots
Triste à mourir?
Regarder au bon endroit, au bon moment, mais surtout... de la bonne façon...
Belle théorie j'avoue, mais le Bonheur de l'instant est par là.
La déchéance des hommes n'est qu'une partie du monde, car sur la face cachée trône belle une autre vérité, Notre Vérité.
"
Et ainsi pouvoir maintenir
Mon esprit en saine raison,
"

personnellement je doute très très fort, qu'un quelconque journal fasse entendre raison...,
j'y vois plus bourrage de crâne, rentabilité et manipulation en tout genre.

Juste mon point de vue, une proposition d'ouverture vers d'autres directions...


Bien à toi Tristamourir, te souhaitant de cueillir ton meilleur en ce monde



Je suis bien d'accord avec votre énoncé, mais la lecture des journaux me fait quand même réaliser à tous les jours, ou presque, que j'ai de la chance d'habiter un beau pays, d'avoir épouse et enfants qui m'aiment et un toit au dessus de ma tête.

Merci pour votre intérêt.

Amitiés,

TTM

  Vivre un jour à la fois
Tristamourir


Vivre et laisser vivre
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
247 poèmes Liste
1830 commentaires
Membre depuis
25 mars 2013
Dernière connexion
12 août
  Publié: 6 mai 2015 à 20:01 Citer     Aller en bas de page

Citation de ode3117
Parfois moi aussi je pense comme toi, je ressens comme toi, et je me dis que demain sera un autre jour...Peut être, alors ce qui me rassure, c'est comme le dit VENUSIA, c'est le chant des oiseaux, le sourire des enfants, le regard de mes animaux, eux ne font pas les atrocités que font certains hommes, je hume l'odeur du café bien chaud et quand j'ouvre le poste de télé, concernant la politique, je l'éteins bien vite en murmurant...Pauvres C...
On parle de milliards que touchent les grands de ce monde et pendant ce temps là, des gens fouillent dans les poubelles pour pouvoir se nourrir...Pauvre monde
Bien amicalement ODE 31 - 17



Je pense que les hommes ne détiennent pas à eux seuls le monopole des atrocités. Les animaux sont tout aussi féroces, Ce matin, j'ai mené à leur sépulture deux lièvres, la mère et le petit, qui avaient été dévorés par le chat d'une de nos voisines. Alors, j'ai trouvé le monde encore plus triste à mourir et mon épouse et moi-même avons été grandement troublés par ces deux meurtres.

Amitiés,

TTM

  Vivre un jour à la fois
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 812
Réponses: 9
Réponses uniques: 5
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0384] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.