Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membres : 2
Invités : 35
Invisible : 0
Total : 37
· Shaula · manusaran
13125 membres inscrits

Montréal: 24 avr 10:25:18
Paris: 24 avr 16:25:18
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes par thèmes : Les Éphémères (février 2019) : "On peut être une bonne pâte et rater ses crêpes" :: Pas facile de donner le bon goût aux crêpes Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
276 poèmes Liste
4807 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 5 févr à 02:10
Modifié:  5 févr à 02:39 par Maschoune
Citer     Aller en bas de page

Extrait d’un texte d’opinion posté le 21/02/2017 (la tristitude du vendeur de crêpes)
Pas facile de donner le bon goût aux crêpes (situation vécue)

Les trente glorieuses battaient leur plein. Lili arrivait de Somalie pour vider les poubelles à Paris… Des milliers de provinciaux quittaient la tomme de chèvre pour bouffer du poulet aux hormones dans une HLM…

Devant l’accroissement des émigrés, les communes introduisaient dans les quartiers de petites animations culturelles pour nous rapprocher.
Bonne pâte, avec des amis nous avions décidé d’animer un stand de crêpes.

Une semaine, après le boulot, pour réaliser le stand et la préparation de la pâte

Et le jour J vint.

Calé entre les Portugais et leurs sardines grillées, les Turcs avec leur kebab, les Marocains avec leurs cornes de gazelle… Nous étions fiers de notre tas de crêpes à déguster,

L’œil brillant d’empathie, Nous nous mîmes à attendre le bon vouloir du chaland.

L’heure tournait !

Nos voisins portugais avec leurs sardines grillées faisaient un carton comme les Turcs d’ailleurs.

18h sonnèrent !

Nous n’avions vendu aucune crêpe, le zéro absolu. La décrépitude nous submergea

Le cœur gros, nous nous répartîmes le stock de crêpes…
Une semaine de dessert, nous n’avions pas tout perdu !

Conclusion :
On peut être de bonne volonté, être une bonne pâte mais, ce n’est pas facile de donner à une crêpe le goût de la sardine grillée ou de la corne de gazelle

  YD
actuaire
Impossible d'afficher l'image
Dessine tes douleurs dans le sable et grave tes joies dans le rocher... Lao Tseu
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
41 poèmes Liste
3661 commentaires
Membre depuis
30 novembre 2013
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 5 févr à 05:14 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon,




Conclusion :
On peut être de bonne volonté,
être une bonne pâte,
mais ce n’est pas facile de donner à une crêpe
le goût de la sardine grillée
ou de la corne de gazelle




C'est une très belle histoire, et par dessus tout à fait vraie... et finalement très drôle... car malgré le zéro pointu et la décrépitude totale... une semaine de dessert gratuit.
Mission superbement bien accomplie... haut la plume... Bravo.

Bien à Toi Yvon,
Amicalement,
Etienne

  « La véritable amitié commence quand les silences ne pèsent plus. » Romain Werlen.
Jean-Louis


La vie, ce que l'on en fait, est comme un jardin...
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
3986 commentaires
Membre depuis
29 octobre 2015
Dernière connexion
24 avril
  Publié: 5 févr à 07:52 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Yvon,


Les gens se lassent de tout, des crêpes également; mais quand même pas en vendre une !
Tu en donnes ici une autre raison, humoristique.
Amitiés
jlouis

  Poésie, la vie entière
Mawringhe Cet utilisateur est un membre privilège


Cambre d'Aze, montagne de mon coeur... Mon éternelle muse !
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
62 poèmes Liste
846 commentaires
Membre depuis
13 novembre 2018
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 5 févr à 12:14 Citer     Aller en bas de page

Cc Yvon,

Je sais ce qu'il manquait à vôtre stand... une belle et plantureuse femme avec du bagou !!! Ton ami et toi seriez reparti en faire(des crêpes!!!)

Toutefois la bonne volonté y était et c'est le plus important

Mawr

  Les mots sont à la pensée ce que l'eau est à la terre: la vie!
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
93 poèmes Liste
14430 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 5 févr à 16:42 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir Yvon,

Magnifique texte plein d'humour !



Belle soirée !
Mes amitiés
Sybilla

  Le rêve est le poumon de ma vie
Pichardin
Impossible d'afficher l'image
Rien n’est impossible à l’homme surtout s’il a décidé de ne rien faire
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
346 poèmes Liste
3597 commentaires
Membre depuis
26 octobre 2013
Dernière connexion
20 avril
  Publié: 6 févr à 02:01
Modifié:  6 févr à 04:41 par Pichardin
Citer     Aller en bas de page

Bonjour Y.D,
ce que je retiens de belle aventure (si, si !) c'est que vous ne vous êtes pas crêper le chignon avec tes amis ni avec les autres stands.
Amicalement
Pichardin

  Pichardin
Y.D Cet utilisateur est un membre privilège


TOTO La terreur des mulots
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
276 poèmes Liste
4807 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2010
Dernière connexion
23 avril
  Publié: 6 févr à 03:57 Citer     Aller en bas de page

Odin, Etienne, Jean-Louis, Mawr, Sybilla, Pichardin

Merci pour vos petits mots auxquels je suis sensible. L'humour de ce petit résumé masque un peu la difficulté de vivre ensemble. L'intégration des cultures n'est pas facile à réaliser et malheureusement elle est source de nombreux conflits

Amitiés

Yvon

  YD
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 134
Réponses: 6
Réponses uniques: 6
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0448] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.