Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 103
Invisible : 1
Total : 105
Équipe de gestion
· In Poésie
13267 membres inscrits

Montréal: 20 oct 08:36:33
Paris: 20 oct 14:36:33
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Autres poèmes :: Sommeil & Soleil Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 7 mai 2015 à 04:37 Citer     Aller en bas de page

Je veux m'endormir
Hiberner dans la poêle à frire
Envoyez un coup sur la tête
et je pars en heure de fête

Je veux tout oublier
ce que pour quoi je me suis habillée
ce matin est fébrile
je vais finir schizo et débile

Envoyez-moi au pays des Bisounours
Une nuit contempler la grande ourse
Rien qu'un jour en paix
sans question, sans regret

Je veux aimer le soleil sans compter
les jours où il vient de manière fractionnée
Je refuse de me questionner
Je veux vraiment tout oublier

 
Galatea belga


Mon rêve est la réalité banale d'un autre-Galatea-
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
692 poèmes Liste
14864 commentaires
Membre depuis
6 décembre 2009
Dernière connexion
16 octobre
  Publié: 7 mai 2015 à 05:06 Citer     Aller en bas de page



Viens ici !


beau poème , facile à comprendre

  Si visi amari, ama.Le Prince ...oh le Prince...
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 7 mai 2015 à 10:50 Citer     Aller en bas de page

>Lilia
Ha ben, c'est une très bonne nouvelle ça. Veux-tu dire que j'ai fait dans le simple et que cela ne me ressemble pas ? Hahaha

>Charmante
Oui, un peu de légèreté nous ferait du bien, un bain de bisounours, on oublie les z'infos dingos, les conflits, rien que du soleil réconfortant, du thé, quelques carrés de choco noirs, et le reste, de la franche rigolade ! J'en savoure déjà les images.

>SillonsDesMots
Allez tous aux rimesévasion, pas de raison de laisser certains sur le carreau ou alors au dance floor, la fleur au sourire, et tout le monde sur le red carpet, allez on s'bouge sous le soleil exac-te-ment !

 
RiagalenArtem


Regards sur l'Invisible
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
144 poèmes Liste
3329 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
31 août
  Publié: 7 mai 2015 à 11:05 Citer     Aller en bas de page

Hi Sister ! ^^....ou choisis le mirco-ondes (oui, ça fait du bien de sou-rire un peu....;-)....

ps : A propos d'ondes, computer cassé....so i can't answer to the mp ou c'est périlleux....idem for the comments)
Kisses

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Ce doit être un four invisible." Gustave Flaubert -
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 7 mai 2015 à 11:15 Citer     Aller en bas de page

Bouh, moqueur petit frère, hihihi, le micro-ondes qui fait tout exploser, ça le fait ! Bon pour le coup, envoyons des cotillons et bulles de savon ! haha

 
Xenia

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
105 poèmes Liste
1753 commentaires
Membre depuis
13 mai 2013
Dernière connexion
20 octobre
  Publié: 7 mai 2015 à 11:33 Citer     Aller en bas de page

bonjour
il y a des jours où on voudrait bien s'absenter, le pays des bisounours doit être sympathique à visiter
je te souhaite de bien te reposer

  Critiques acceptées
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
231 poèmes Liste
15666 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
19 octobre
  Publié: 7 mai 2015 à 12:39 Citer     Aller en bas de page

j'ai le même sentiment que lilia
ça veut pas dire t'es complique
la défaillance est en moi

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Sybilla

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
94 poèmes Liste
14981 commentaires
Membre depuis
28 août 2012
Dernière connexion
14 octobre
  Publié: 7 mai 2015 à 17:26 Citer     Aller en bas de page



Bonsoir chère Catherine,

Merci de nous emporter dans cette onde fraîche et toute ensoleillée !
Une grande joie qui déferle en ta très belle poésie !
Quand au micro onde, attention au blanc/jaune...


Toutes mes amitiés
Et de nous deux

  Le rêve est le poumon de ma vie
ode3117

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
448 poèmes Liste
21906 commentaires
Membre depuis
22 juillet 2010
Dernière connexion
31 août
  Publié: 9 mai 2015 à 14:42 Citer     Aller en bas de page

Je te comprends CAT, mais je t'en supplie, pas la poêle à frire...Tu vas te retrouver comme une crêpe et puis tu devras choisir ton huile.
Bises amicales
ODE 31 - 17
Émouvant et loufoque en même temps

  OM
Catwoman

Administratrice
Impossible d'afficher l'image
« Rien, en Poésie, ne s’achève. Tout est en route, à jamais. Andrée Chédid
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
444 poèmes Liste
8631 commentaires
Membre depuis
27 juillet 2012
Dernière connexion
18 octobre
  Publié: 11 mai 2015 à 03:44 Citer     Aller en bas de page

>Xénia,
Oui, parfois, j'aimerai m'extraire du monde !

>Mido
T'inquiète, je ne le prends pas mal.
Sur le fait que je suis compliquée (heu, ce n'est pas forcément faux).
Mes amitiés poétiques, Mido.

>Sybilla
Merci, tu es toute gentille.
Des bises à tous les 2

 
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 837
Réponses: 9
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0260] secondes.
 © 2000 - 2019 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.