Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 0
Invités : 321
Invisible : 0
Total : 321
12944 membres inscrits

Montréal: 17 déc 01:14:52
Paris: 17 déc 07:14:52
::S�lection du th�me::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Spleen Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Épitaphe : « Je suis né dans les larmes et je suis mort d’en rire » Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
1369 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 12 oct à 11:15
Modifié:  19 oct à 05:25 par Shovnigorath
Citer     Aller en bas de page

Spleen

C’est un petit cafard perdu dans un placard,
Qui cherche la sortie en fouillant dans la nuit.
Mais une belle pie échappée de son nid,
Le guida dans le noir pour sortir du cauchemar.
Pour la remercier il montra le soleil
Lui expliquant que lui chassait cette merveille
Car ce cafard stressé était un scarabée.

Il emmena la pie dans un curieux pays
Où les terres sacrées n’étaient jamais foulées,
Car on lui avait dit qu’avant leur harmonie
Un très ancien sorcier les avait consacrées.
Le cafard et la pie ont attendu assis,
Et chassaient leur ennui en buvant l’eau de pluie,

Mais l’aube m’éveilla et mon rêve se brisa,
Alors j’ai dit tant pis à la défunte nuit,
J’ai fermé le placard, et bonjour le cafard...







  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
ODIN
Impossible d'afficher l'image
J'ai une langue, qu'elle soit utile et subtile!
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
584 poèmes Liste
3399 commentaires
Membre depuis
7 décembre 2012
Dernière connexion
6 décembre
  Publié: 12 oct à 11:57 Citer     Aller en bas de page

Du spleen humoristique

 
Maschoune

Modératrice
Impossible d'afficher l'image
Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
166 poèmes Liste
8454 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 12 oct à 13:10 Citer     Aller en bas de page

Voilà un cafard qui porte bien son nom

A moins que ce ne soit le spleen ... ???

Merci à toi Sylvain

  ISABELLE
A.Belhirch
Impossible d'afficher l'image
un monde sans espoir est irrespirable. (Malraux)
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
58 poèmes Liste
208 commentaires
Membre depuis
29 décembre 2016
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 12 oct à 20:44 Citer     Aller en bas de page

Bonsoir sylvain

C'est moins au moins qu'une méchante hypocondrie.
Joli texte ! J'ai aimé.
Amitié

belhirch








  Les arts sont l'entremetteur qui nous fournissent des occasions très naturelles de deviser de tout et de rien.
NicoNavel


La poésie est cette musique que tout homme porte en soi
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
25 poèmes Liste
580 commentaires
Membre depuis
11 mai
Dernière connexion
15 décembre
  Publié: 13 oct à 07:09 Citer     Aller en bas de page

Superbement amené

 
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
46 poèmes Liste
1083 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
27 octobre
  Publié: 14 oct à 02:23 Citer     Aller en bas de page

Merci Sylvain pour cette amusante lecture. La boucle est rondement bien bouclée. Mais j'aurais vu le format du texte plus aérien, moins tassé. Vu que ce n'est pas un spleen à l'état brut, je ne sais pas s'il avait besoin d'être ramassé sur lui-même. Et à part deux vers, on penserait que ton poème était parti pour être un six pieds. Je comprends que tu n'as peut-être pas voulu donner une impression de longueur mais l'amorce du texte donnait suffisamment d'élan pour aller jusqu'au bout. Merci du partage. C'est toujours un plaisir de te lire.

 
Shovnigorath  Cet utilisateur est un membre privilège


Épitaphe : « Je suis né dans les larmes et je suis mort d’en rire » Shovnigorath
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
173 poèmes Liste
1369 commentaires
Membre depuis
9 novembre 2015
Dernière connexion
16 décembre
  Publié: 15 oct à 13:13
Modifié:  15 oct à 13:14 par Shovnigorath
Citer     Aller en bas de page

Bonsoir mes amis,

Pardonnez cette courte absence ( certaines démarches sont incontournables)

Je vous remercie tous pour votre gentillesse et la variété de vos appréciations que j’ai lu avec grand plaisir et grande attention

Je vous embrasse amicalement

Merci

  Sylvain Vous souhaite la bienvenue et une agréable lecture
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 248
Réponses: 7
Réponses uniques: 7
Listes: 0 - Voir

Page : [1]

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0271] secondes.
 © 2000 - 2017 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.