Tanné de la publicité? Devenez un membre privilège et dites adieu aux bannières!

LPDP - Page d'accueil
Devenez membre
Oublié M.Passe?
Compte privilège
Nouveau compte
Activer un compte
Oublié mot de passe?
Renvoyer code d'activation
Poèmes populaires
Hasards de l'équipe
Poèmes de l'année
Poèmes par thèmes
Publier un poème
Liste détaillée des sections
Poème au hasard
Poème au hasard avancé
Publications
Règlements
Liste des membres
Fils RSS
Foire aux questions
Contactez-nous
Chat
À Propos
::Poèmes::
Poèmes d'amour
Poèmes tristes
Poèmes d'amitié
Poèmes loufoques
Autres poèmes
Poèmes collectifs
Acrostiches
Poèmes par thèmes
::Textes::
Nouvelles littéraires
Contes d'horreur
Textes érotiques
Contes fantastiques
Lettres ouvertes
Citations personnelles
Textes d'opinion
Théâtre & Scénario
::Discussions::
Nouvelles
De tout et de rien
Aide aux utilisateurs
Boîte à suggestions
Journal
Le coin de la technique
::Images::
Album photo

Membre : 1
Invités : 52
Invisible : 0
Total : 53
· MUSCADE
13027 membres inscrits

Montréal: 23 oct 23:49:28
Paris: 24 oct 05:49:28
::Sélection du thème::
Ciel d'automne
Lime trash
Soleil levant









LPDP :: Poèmes tristes :: Héroïne Aller en bas de page Cacher le panneau de droite

Page : [1] :: Répondre
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
1273 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 16 oct 2017 à 19:10
Modifié:  6 mai à 08:21 par Tilou8897
Citer     Aller en bas de page

Des pages entières remplies de charabia,
Des messages lus, tout de suite effacés,
Des traces de poudre, comme un coup de canon,
Quand on voit son bonheur s’étaler, sur le coin d’une carte à sniffer.

J’ai vu l’humain tomber plus bas que terre,
J’ai ramassé tes rires et tes peines,
T’ai vu partir, lentement t’enfoncer,
Quand on voit son bonheur s’étaler, sur le coin d’une carte à sniffer.

Des heures durant à attendre des nouvelles,
La peur du vide, du deal qui tourne mal,
Le soulag’ment quand soudain tu reviens,
Quand on voit son bonheur s’étaler, sur le coin d’une carte à sniffer.

À l’aube de la vingtaine, quand on devrait courir,
Toi tu peines à suivre, déjà tu te fatigues,
L’histoire d’une vie qui s’enfuit peu à peu,
Quand on voit son bonheur s’étaler, sur le coin d’une carte à sniffer.

Car pendant que tu deales, tu sniffes et tu renifles,
Moi je reste à attendre, et c’est une autre histoire.
Celle d’une attente, interminable et lente,
D’un puzzle déconstruit, où il manque des pièces.

Quand on a de l’amour, un bonheur qu’on conjugue,
La chance de vivre avec un autre, ce dont on peut rêver,
Quelle claque on se mange quand toi tu vis l’amour,
Alors que lui le pèse, l’aligne et puis le sniffe.

Alors tu es partie, t’as tout laissé en plan,
T’as juste pris la porte, un jour silencieusement.

  ZZ
Maschoune

Modératrice


Je voudrais tout savoir pour pouvoir tout t'apprendre et tout avoir pour pouvoir tout te donner-Brel
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
189 poèmes Liste
9963 commentaires
Membre depuis
26 mars 2015
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 17 oct 2017 à 01:48 Citer     Aller en bas de page

C'est un coup de cœur pour moi OSSETTE ton poème,

qui dit beaucoup mais de façon si imagée

qui dit des calvaires ...

Merci à toi


Et hop ! Dans mes favoris

  ISABELLE
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
1273 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 17 oct 2017 à 06:39 Citer     Aller en bas de page

Maschoune,

Un grand merci pour votre message ! Je suis touchée d'être dans vos favoris et heureuse que ce poème vous ai plut !
J'ai eu du mal à l'écrire comme le rythme se casse parfois, mais je suis assez contente du résultat même si on ne peut pas le "chanter" disons.

Amitiés,
Zoé

  ZZ
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
1273 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 17 oct 2017 à 10:34 Citer     Aller en bas de page

lipe,

Eh bien non héhé

Zoé

  ZZ
mido ben

Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
223 poèmes Liste
14311 commentaires
Membre depuis
7 mai 2013
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 17 oct 2017 à 11:11 Citer     Aller en bas de page

un coup de coeur aussi

  mes mots viennent de l'encre de mes souvenirs et quotidien
Chrys Freux


Aussi longtemps que tu croiras en l'espoir, il y en aura toujours au moins en toi.
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
156 poèmes Liste
371 commentaires
Membre depuis
8 août 2017
Dernière connexion
21 octobre
  Publié: 17 oct 2017 à 14:41 Citer     Aller en bas de page

Bravo ossette ! C'est très bien écrit !

C'est bien malheureux que ce soit triste et si réel en même temps pour certaines personnes ... J'espère que ça ne part pas d'un cas te concernant directement.

Au plaisir de te lire,

Chrys

  La liberté totale, avec le respect pour seule limite.
Jean-Claude Glissant
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
68 poèmes Liste
1413 commentaires
Membre depuis
19 avril 2013
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 18 oct 2017 à 07:59 Citer     Aller en bas de page

Merci Ossette pour ce partage. Un texte bien construit sur un dur sujet, et qui finit bien, au moins pour une personne. À bientôt !

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
1273 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 18 oct 2017 à 09:48 Citer     Aller en bas de page

Jean-Claude Glissant,

Merci à toi pour ta venue ici ! Et pour les compliments !
Je ne sais pas si cela finit bien, mais en tout cas, cela se finit, ce qui est déjà plutôt pas mal !

A bientôt,
Zoé


Chrys Freux,

Merci merci ! Oui, pas une histoire heureuse, mais souvent comme à chaque fois quand la drogue s'en mêle malheureusement.
Non, ne t'inquiète pas, je me tiens loin de cela et vu mon métier, j'ai tout intérêt !

Au plaisir,
Zoé


mido ben ,

Merci merci !

Zoé



  ZZ
Cidnos
Impossible d'afficher l'image
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
45 poèmes Liste
2486 commentaires
Membre depuis
6 novembre 2015
Dernière connexion
23 octobre
  Publié: 19 oct 2017 à 07:53 Citer     Aller en bas de page

Bonjour Ossette
Tu as un don pour moi.
Tu me parles de ces gens que je ne connais pas.
Et tu le fais très bien.
J'aime beaucoup ... 2 pouces levés.
Bonne journée
Christophe

 
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
1273 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 20 oct 2017 à 09:30 Citer     Aller en bas de page

Cidnos,

Merci à toi pour tes compliments, je suis heureuse de réussir à faire vivres les personnages de mes histoires !
Merci pour tes mots,

Amitiés, Zoé

  ZZ
RiagalenArtem


"Vivre éternellement serait aussi difficile-me semble-t-il-que dormir toute la vie" эт&#
   
Statut: Hors ligne
Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
128 poèmes Liste
3037 commentaires
Membre depuis
3 août 2012
Dernière connexion
10 septembre
  Publié: 22 oct 2017 à 11:48 Citer     Aller en bas de page

C'est bien vu Zoé, bien décrit...sans tomber dans le sordide...ou la complaisance.
Et puis, certaines substances sont détournées pour un autre usage qui mène en enfer...je ne dirai pas lesquelles, 'videmment...
pour le tout.

Amitiés...
Riaga....

  "C'est avec la tête qu'on écrit. Si le coeur la chauffe, tant mieux, mais il ne faut pas le dire. Cedoit être un four invisible." Gustave Flaubert
Ossette


Blob Blob
   
Statut: Hors ligne
Visitez le site web de ce poète. Envoyez un message instantané à ce poète.
Statistiques de l'utilisateur
148 poèmes Liste
1273 commentaires
Membre depuis
24 juin 2008
Dernière connexion
9 octobre
  Publié: 22 oct 2017 à 16:38 Citer     Aller en bas de page

RiagalenArtem,

Merci à toi pour tes compliments, et ton commentaire. Bien d'autres substances sont dangereuses en effet et pourtant certaines sont aussi légales...
C'est là que justement le rire jaune se cache malheureusement.

Amitiés à toi,
Zoé

  ZZ
Page : [1] :: Répondre

 

 



Répondre
Version imprimable
Avertissement par courriel
Autres poèmes de cet auteur
Share
Cocher cette section lue
Cocher toutes les sections lues
Visites: 565
Réponses: 11
Réponses uniques: 7
Listes: 1 - Voir

Page : [1]
Poèmes de l'année 2017
Décerné le 9 avril
20e position dans le choix des membres.

Les membres qui ont aimé ce poème ont aussi aimé les poèmes suivants :



Nous n'avons pas assez de données pour vous afficher des recommandations. Aidez-nous en assignant une cote d'appréciation aux poèmes que vous consultez.

 

 
Cette page a été générée en [0,0499] secondes.
 © 2000 - 2018 VizFX.ca - Tous droits réservés  |  Pour nous joindre
L'utilisation de ce site Web implique l'acceptation des Conditions d'utilisation. Tous les textes hébergés par La Passion des Poèmes sont protégés par les lois de la protection des droits d'auteurs ainsi que par des traités internationaux. Il est strictement interdit de distribuer, d'afficher ou d'utiliser ces textes de quelque manière sans l'autorisation de l'auteur du texte en question.

           
 
Oubliez votre mot de passe? Cliquez ici.